Recherche d'articles
 
 
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
  • Constructeurs
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Actualités Edition du

Bel essor des ventes de logements neufs à Orléans

immobilier neuf Orléans
La métropole d'Orléans a enregistré une progression de 15 % des ventes de logements neufs en 2017, frôlant le millier de ventes. © OT Orléans

Tags : Immobilier neuf Orléans, immobilier neuf Centre Val de Loire, Océlor, FPI, promoteur


Dans le sillage de toute la région Centre Val de Loire, l’immobilier neuf à Orléans enregistre une forte envolée des ventes de logements neufs, tirées par les ventes aux investisseurs. Revue de détails du marché du neuf orléanais.

Avec 948 ventes, le marché du logement neuf à Orléans et sa métropole enregistre une progression de 15 % en un an, d’après les chiffres de l’observatoire Ocelor. Il s’agit de la plus forte dynamique de toute la région Centre. En effet, même si en volume l’agglomération de Tours reste à un plus haut niveau : 1 136 réservations (+ 2 %), le marché du neuf à Orléans est plus actif : + 15 %, tandis que cela chute de 17 % dans la région de Chartres avec « seulement » 213 ventes.
En tout, près de 2 300 ventes de logements neufs ont été enregistrées en Centre Val de Loire, soit une progression de 4 %, représentant la meilleure année depuis 2009.

L’immobilier neuf à Orléans frôle le millier de ventes


Précisément, avec 387 ventes, la ville d’Orléans enregistre une progression de 18 % en un an, quand les ventes aux particuliers dans la périphérie, 538 ventes, augmente de 5 %.
Si le marché du neuf à Orléans Métropole est marqué par une stabilité des ventes aux investisseurs depuis trois ans ; ils sont davantage de retour en 2017 : + 13 % en un an, tandis que les ventes en résidence principale augmentent de 5 %.
Si Tours réalise le plus grand pourcentage des ventes à investisseurs : 72 %, contre 63 % pour Orléans et 60 % pour le Chartrain ; on voit aussi que l’écart de marché entre Tours et Orléans se resserre, Orléans réalisant cette année plus de ventes à occupants : 355 lots que la région de Tours : 318 logements vendus en accession en recul de 14 %.

40 programmes neufs lancés en 2017 à Orléans Métropole


Le marché du logement neuf à Orléans Métropole est aussi marqué par une hausse des mises en vente depuis 3 ans, dont + 17 % en 2017 avec plus d’un millier de nouveaux logements mis sur le marché. Ocelor a noté 40 programmes neufs commercialisés en 2017, contre 33 en 2016. La périphérie représentant 56 % des mises en vente, contre 63 % l’année précédente. A fin 2017, le stock théorique de vente représente 10 mois sur Orléans avec près de 800 logements neufs en commercialisation.
Un renouvellement de l’offre qui permet de contenir les prix de l'immobilier neuf : + 3 % pour la ville d’Orléans à 3 434 €/m² et + 1.6 % pour l’agglomération à 3 221 €/m². Compter en moyenne de 2 500 €/m² à Ingré à 4 415 €/m² dans l’hyper-centre d’Orléans pour devenir propriétaire dans la métropole.
Par Céline Coletto
Info en + : En ce qui concerne les typologies vendues, les T2 et T3 restent majoritaires, avec plus de 80 % des ventes mais avec des disparités selon les agglomérations. On compte ainsi plus de deux-pièces vendus à Orléans : 58% contre 26 % de trois-pièces, tandis qu’à Chartres, il y a davantage de trois-pièces vendus : 52 %, quand à Tours, c’est l’équilibre à 41 % pour les deux et trois-pièces.

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2019

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2019

Simulation gratuite PTZ
bot