Recherche d'articles
 
 
Les informations de l'immobilier neuf : tout savoir de l'immobilier neuf
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
  • Constructeurs
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Actualités Edition du

Le logement neuf à Grenoble stable en 2019, grâce à une belle offre !

logement neuf Grenoble
Profitant d'un stock élevé, l'immobilier neuf à Grenoble pourrait tirer son épingle du jeu en 2020, après la stabilisation des ventes de 2019.

Tags : Immobilier neuf Grenoble, FPI


Grâce à une hausse de l’offre disponible, le marché du logement neuf à Grenoble s’est stabilisé l’an dernier au-dessus du millier de ventes. Focus sur l’immobilier neuf à Grenoble en 2019 et les perspectives pour 2020.

Le bilan de l’immobilier neuf à Grenoble, dressé par la FPI des Alpes, montre une augmentation des mises en vente accompagnée d’une faible baisse des prix, ce qui a permis de stabiliser les ventes de logements neufs à Grenoble et sa métropole. La métropole grenobloise, qui compte 400 000 habitants, se maintient juste au-dessus des 1 000 logements neufs réservés par an. C’est ainsi que l’année 2019 se termine avec 1 054 réservations, soit un volume quasi identique à celui de 2018, en léger recul de 1 % en un an. 

L’immobilier neuf à Grenoble soutenu par l’accession


Du côté de la demande, là aussi même constat dressé par Olivier Gallais, président des promoteurs des Alpes, il y a un maintien grâce aux résidences principales qui occupent les deux-tiers des ventes et qui constituent le socle de la clientèle grenobloise. La part des logements abordables vendus en TVA réduite ou en accession sociale reste importante puisque cela représente 23 % de l’ensemble du marché et 35 % du marché de la résidence principale. En revanche, le nombre d’investisseurs Pinel se réduit puisqu’ils passent de 38 % en 2018 à 34 % en 2019 ; même s’ils représentent toujours un tiers des réservations.

Davantage de logements neufs en vente à Grenoble


A l’inverse de la tendance nationale, les mises en vente de logements neufs dans la métropole grenobloise progressent de 6 % comparé à 2018 avec 1 487 logements commercialisés… après déjà + 6 % en 2018.
Si l’immobilier neuf à Grenoble reste donc dans une dynamique de construction, le volume des mises en vente dépasse le volume des ventes, l’offre est devenue trop importante par rapport à la demande sur certaines communes de la métropole. Cela représente 1 847 logements disponibles à la vente à fin décembre 2019. La Durée Prospective d’Ecoulement passe ainsi largement au-dessus des 15 mois ce qui représente la limite supérieure d’un marché « équilibré », pour atteindre 21 mois d’écoulement théorique. 

Baisse des prix de l’immobilier neuf à Grenoble


Malgré la hausse permanente des taxes diverses et celle des coûts de construction, le prix de vente des logements neufs à Grenoble a baissé de 2 % en 2019, avec une moyenne à 3 514€ TTC/m² habitable, ce qui s’explique en partie par la part des ventes à prix maîtrisé. Sur 10 ans, la hausse des prix de vente, qui est de 6 %, soit moins que l’inflation. 
Dans le même temps, les principaux indicateurs du logement ne montrent pas de signe de véritable croissance. En effet, les loyers n’évoluent plus depuis 2017, avec une moyenne à 10,80 €/m² sur Grenoble Alpes Métropole. Quant aux logements anciens, les prix restent également stables avec une moyenne à 2 180€/m², soit + 0,3 %.
Par Céline Coletto

Qu’attendre de 2020 pour le logement neuf à Grenoble ?


Pour Olivier Gallais, il est désormais « important d’être attentif au stock commercial qui est un peu plus élevé que sur les autres marchés, avec 90 logements achevés non vendus, soit 5 % de l’offre. Le marché n’ayant pas pu absorber l’offre dans le délai de la construction d’un immeuble, soit 18 mois, il en résulte un certain nombre de logements achevés non vendus ». Le président de la FPI des Alpes rappelle également que « sans la production des promoteurs, les objectifs de réalisation de logements sociaux seraient impossibles à atteindre » sur la métropole grenobloise. En effet, en ce qui concerne les ventes aux bailleurs sociaux, elles ont baissé de 20 % en 2019 mais représentent encore 346 logements, soit 46 % du total de logements sociaux produits en 2019 sur la métropole grenobloise. 
Du coup, les promoteurs grenoblois tablent sur un prix de vente des logements neufs à Grenoble qui ne devrait pas augmenter en 2020. Les prix resteront donc stables et voisins des 3 500€ TTC /m² habitable. « Le volume de vente en 2020 dépendra du retour ou non d’une part un peu plus importante des investisseurs Pinel, peut-être autour des 40 % si le contexte est favorable. L’approche de la fin du dispositif, qui est programmée à fin 2021, pourrait créer un effet rebond », précise Olivier Gallais. Notons, enfin, que la métropole grenobloise sera l’un des seuls marchés présentant une offre importante en 2020, ce qui sera un atout pour le marché du neuf. D’où une estimation d’environ 1 100 réservations de logements neufs à Grenoble pour l’année 2020.

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2020

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2020

Simulation gratuite PTZ
bot