Recherche d'articles
 
 
Les informations de l'immobilier neuf : tout savoir de l'immobilier neuf
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
  • Constructeurs
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Actualités Edition du

Bilan très mitigé pour le crédit immobilier en 2020, quid de 2021 ?

crédit immobilier 2021
A quoi s'attendre pour le marché du crédit immobilier en 2021, au vue du bilan 2020 de l'observatoire Crédit Logement ? © Shutterstock

Tags : Crédit immobilier, taux d'intérêt, Crédit Logement


Même si les taux d’intérêt sont restés relativement bas, le bilan 2020 du marché du crédit immobilier reste moribond. Confirmation avec les derniers chiffres de l’observatoire Crédit Logement.



Il y a eu du bon et du mauvais du côté du marché du crédit immobilier en 2020 car, malgré des taux d’intérêts qui repartent à la baisse au second semestre, la demande n’a pas suivi. Bilan 2020 et perspectives 2021 pour le crédit immobilier, avec l’observatoire Crédit Logement. 

 

Quels sont les derniers taux d’intérêt ?

 

1,17 % en décembre, 1,20 % au quatrième trimestre 2020, le taux moyen des crédits immobiliers depuis la fin du premier confinement repart à la baisse et ce, comme durant tout le second semestre. Il s'agit toujours de taux très attractifs, proches des records de l'automne 2019.  

A noter que tous les types de clientèle ont bénéficié de la baisse des taux d’intérêt ces derniers mois ; mais ce recul n’aura pas compensé la hausse enregistrée en début d’année puisque au mois de décembre 2019, le taux moyen était de 1,10 %. Cela s'explique également par le déplacement vers des durées les plus longues pour compenser la hausse des prix immobiliers.

Reste que selon les profils d’emprunteurs, il existe une grande diversité de taux d’intérêt. L’observatoire Crédit Logement a observé un taux moyen pour les meilleurs profils de 0,72 % sur 15 ans jusqu’à 1,68 % pour les moins bons profils sur 25 ans. 

 

Des prêts immobiliers toujours plus longs

 

Autre confirmation de cette année 2020 : l’allongement des durées de prêt. Depuis le premier confinement et notamment depuis octobre, on enregistre une durée moyenne de prêt de 233 mois, niveau le plus élevé jamais connu, contre 228 mois fin 2019. Près de 52 % des emprunteurs ont des durées de prêt de 20 ans et plus, contre moins de 1 sur 2 auparavant. Ce sont d’ailleurs les emprunteurs les plus jeunes : - 35 ans qui se voient proposer les durées les plus longues. Cela montre aussi cette transformation de la clientèle tant sur les taux que sur les durées. 

 

Toujours plus d’apport personnel

 

emprunt immobilier 2021
La production de crédits immobiliers pourrait encore reculer de 7 % en 2021, selon Michel Mouillart de l'observatoire Crédit Logement.
Suite aux recommandations du HCSF, Haut Conseil de Stabilité Financière, depuis fin 2019 mais assouplies pour 2021, on voit aussi un renforcement du montant moyen de l’apport personnel. Après deux années consécutives de baisse, le montant de l’apport personnel a bondi de 10,2 % en 2020. La part de l’apport personnel est passée de 13,7 % en 2019 à 16,4 % en 2020. A noter que le logement neuf a été moins concerné que l’ancien ; mais que les emprunteurs les moins dotés en apport personnel ont pu être exclus du marché du crédit immobilier.

Lire aussi - Négocier son prêt immobilier : les 5 conseils pour obtenir son crédit immobilier 

 

Le crédit immobilier en recul de 16 %

 

Malgré l’adaptation des banques : baisse des taux, allongement des durées, face à la demande perturbée par les confinements et les conséquences de la crise éco-sanitaire, la production de crédit recule de 16,5 % en 2020, après avoir augmenté de 9,8 % en 2019. Cela montre une « rupture nette », selon Michel Mouillart au nom de l’observatoire Crédit Logement. Cela se voit aussi par le nombre de prêts immobiliers accordés en recul de 18,1 % en 2020, après + 5,5 % en 2019. 

Là encore, tous les profils d’emprunteurs ne sont pas à la même enseigne. Pour les 5 smic et plus qui représentent un crédit sur 4 : la baisse n’est « que » de 8 % quand pour les moins de 3 smic et moins, qui représentent 36 % des crédits, la chute des crédits délivrés est de 24 % en un an. 

 

Emprunt immobilier 2021 : quelles perspectives ?

 

Selon Michel Mouillart, pour 2021, il y aurait peu de craintes sur l’évolution des taux d’intérêt. Pour preuve, mi-janvier, les taux moyens reculent encore à 1,16 %. La stratégie de la baisse des taux engagée par les établissements bancaires pourraient même se poursuivre, en marge d’un environnement financier favorable. 

Reste que l’inquiétude vient de la situation économique des ménages en raison des conséquences de la crise et de la hausse attendue du chômage. L’observatoire Crédit Logement table donc sur une nouvelle baisse du marché du crédit immobilier de 7 % environ pour 2021.

Par Céline Coletto

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2021

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2021

Simulation gratuite PTZ
bot