Recherche d'articles

 
 
Actualités Edition du

Participer à la co-création de son logement neuf et de sa résidence

co-création de son logement neuf
En quelques questions, le futur acquéreur peut co-créer son logement neuf mais aussi les services de sa résidence. © Quartus

Tags : Immobilier neuf, immobilier neuf Floirac, Quartus, Aquitanis, tendance immobilière, innovation


La tendance se développe dans l’immobilier  neuf : co-créer son logement neuf et même sa résidence, voire les services à trouver dans son quartier, c’est de plus en plus possible. Explications.

Habx qui propose de créer du logement neuf sur-mesure, Bouygues Immobilier qui via une application propose aux futurs habitants d’imaginer leur résidence, la co-création se développe de plus en plus dans l’immobilier neuf. C’est ce que propose également le promoteur Quartus, qui invite les futurs habitants d’un programme neuf de Floirac, près de Bordeaux, à créer leur logement en amont du projet.
Objectif : « faire mieux ensemble » plutôt que « moins bien chacun de son côté ». L’ambition du groupe : lancer dès aujourd’hui un appel à tous les habitants des grandes métropoles afin d’être au plus près de leurs attentes.
« Aujourd’hui, les Français ne sont plus séduits par l’achat classique d’un logement neuf. Ils veulent quelque chose qui leur ressemble, qui corresponde à leurs usages, à leur mode de vie. Chez Quartus, nous pensons qu’il n’est plus possible de concevoir un habitat sans demander l’avis aux futurs habitants. Écouter et associer les futurs habitants à leur espace de vie : telle est notre vision », explique Franck Dondainas,
co-conception logement neuf
La co-conception permet par exemple de choisir dans quelle pièce vous souhaitez installer la machine à laver. © Quartus
président-fondateur de Quartus.

Un programme neuf pilote à Floirac


C’est à Floirac, dans la métropole bordelaise, que Quartus a saisi l’opportunité d’impulser sa vision de la co-création. Avec l’aménageur Aquitanis, le promoteur a imaginé un projet immobilier qui s'appuie sur l’échange et le partage avec les habitants, mais aussi les voisins, la collectivité et les associations. Aux côtés de l’architecte du projet, Pascal Gontier, et des équipes techniques, les futurs habitants vont pouvoir composer et personnaliser les agencements intérieurs et les espaces extérieurs individuels, co-créer les espaces partagés et décider des services qui seront proposés aux futurs résidents.
Pour ce faire, un outil digital, développé avec Dassault Système, offre aux différentes parties prenantes un outil numérique fiable, performant, et ergonomique en 3D. De quoi modéliser à l’envi pour libérer la créativité, mais aussi
respecter les contraintes techniques et maîtriser son budget.

Aller plus loin que la co-conception d’un logement neuf


« Avec la Cocréation by QuartuS, nous allons au-delà de la co-conception. Nous mettons l’architecture au service des possibles, grâce à une structure bois très simple qui offre un maximum de liberté aux acquéreurs. Les habitants vont composer et personnaliser leur logement à leur image et à leurs usages, c’est une expérience créative forte à laquelle
nous leur proposons de prendre part. Les logements ne seront pas anonymes, et l’image du bâtiment reflètera un peu de la personnalité de ses habitants
», explique Laurent Poulon, directeur général délégué Grand Arc Atlantique de Quartus.
Concrètement, pour l’heure, personne n’a encore
imaginer son logement neuf
Les futurs occupants peuvent aussi voter pour les futurs services de leur résidence neuve : conciergerie, potager ou buanderie... © Quartus
idée de ce que les futurs habitants vont individuellement et collectivement choisir. On ne connaît même pas avec certitude le nombre exact de logements de l’opération.
Ainsi, à Floirac, Quartus a testé avec la start-up « Made in Vote » une méthode novatrice qui répond à l’ADN du promoteur, en recensant les besoins des habitants et résidents des futurs quartiers, avant la sortie de terre des bâtiments. L’expérience a été un vrai succès : spontanément, des personnes ont partagé leur vision de ce qu’elles attendent de leur prochain lieu de vie, certaines se sont même déclarées prêtes à s’investir dans un processus collaboratif et coopératif de long terme.
Pour Quartus, le projet de Floirac est l’occasion d’écrire un nouveau récit autour du nouveau chez soi, en passant de « machines à habiter » à la création de « lieux de vie désirables ». De cette opportunité, l’ensemblier urbain entend tirer les enseignements et aller plus loin par un appel aux habitants des grandes métropoles afin d’être au plus près de leurs attentes en termes de logements, de services, de priorités.

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2018

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2018

Simulation gratuite PTZ
bot