Recherche d'articles
 
 
Les informations de l'immobilier neuf : tout savoir de l'immobilier neuf
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Actualités Edition du

Crédit immobilier : comment emprunter en 2022 ?

emprunter en 2022
Déjà en 2021 et d'autant plus en 2022, chaque détail du profil de l'emprunteur comme du projet immobilier va compter aux yeux des banques. © Adobe Stock

Tags : Crédit immobilier, taux d'intérêt, Empruntis


Le bilan 2021 du crédit immobilier et du profil des emprunteurs fournis par le courtier Empruntis permet de dresser les grandes lignes de l’emprunt immobilier en 2022. Voici comment boucler son financement avec succès.



Bien sûr, le marché du crédit immobilier est resté dynamique en 2021 mais la véritable année de transition pourrait être 2022, annonce le courtier en prêt immobilier Empruntis. 

En effet, malgré des niveaux de taux d’intérêt à des niveaux planchers et historiquement bas, on perçoit les premiers signes d’inflexion de la demande : - 4 % du nombre d’intentionnistes sur les 10 premiers mois de l’année par rapport à 2020 ; mais aussi une hausse moyenne du « panier financement » de 5 % tous projets confondus en 2021 après une hausse de 5 % en 2020, soit 20 000 € en deux ans. 

 

Comment resolvabiliser la demande ?

 

Face à des critères d’octroi resserrés en application des nouvelles règles du HCSF, Haut Conseil de Stabilité Financière, règles qui deviennent contraignantes pour les banques à compter de 2022, face à une pénurie de biens immobiliers, des prix toujours en forte hausse, notamment dans l’ancien, les taux au plus bas ne permettent plus de resolvabiliser la demande. Pourtant, les banques sont volontaristes et le resteront en 2022, rapporte Cécile Roquelaure, directrice des études d’Empruntis.

Lire aussi - Budget 2022 : à quelles aides au logement aurez-vous droit ?

 

Gratuit, téléchargez notre guide

“ Acheter un logement neuf : mode d'emploi ”

  • Les avantages du neuf
  • Comment financer un logement neuf
  • Achat en VEFA, mode d'emploi

Conformément au Règlement Général de Protection des Données – (UE) 2016/679., vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit, il vous suffit d'en faire la demande par mail (dpo@gao-communication.com) ou par voie postale à GAO-Communication, 3D allée Charles Péguy 74940 Annecy-Le-Vieux.

Qui a acheté dans l’immobilier en 2021 ?

 

L’achat de sa résidence principale reste largement majoritaire : plus de 8 projets financés sur 10, même si la part des primo-accédants régresse légèrement. A noter le rebond des acquisitions de résidences secondaires et de l’investissement locatif. « L’immobilier est vu comme un vecteur de constitution et de valorisation du patrimoine post crise », résume le courtier. 

 

Quel profil pour les accédants à la propriété ?

 

Les achats des primo-accédants et des secundo-accédants suivent les mêmes tendances : des revenus stables mais un montant d’apport, des revenus et des prix en progression. Les couples sont davantage présents : + 4 points chez les primo-accédants par exemple et l’appétit pour les maisons ne cessent de croître depuis le premier confinement. La maison représente 6 achats sur 10 chez les primo-accédants, + 3 points ; cela grimpe même à 8 sur 10 pour les secundo-accédants.

2021 est aussi porté par une confiance dans le marché immobilier, décrypte Empruntis, puisque la part des prêts relais chez les secundo-accédants augmente de 5 points en un an, confirmant le mouvement observé depuis la crise sanitaire de revendre pour agrandir son lieu de vie ou même changer son cadre de vie. 

Reste que pour 2022, Cécile Roquelaure mise sur un retour aux fondamentaux avec toujours plus d’analyse du risque : « il y a une vraie attention des banques à la qualité de chaque dossier, notamment pour les primo-accédants. Chaque détail compte ». D’ailleurs, même si les exceptions sont nombreuses, acheter sans apport recule encore : 7 % des dossiers chez les primo-accédants, - 1 point en 2021. 

Pour ce qui est des investisseurs locatifs, là aussi, les établissements bancaires sont très attentifs au profil des emprunteurs. 

 

Lire aussi - Dans quelles villes les investisseurs achètent pour louer ?

 

Cap sur les résidences secondaires

 

On en a beaucoup entendu parler : c’est le retour de l’achat des résidences secondaires ou résidences semi-permanentes grâce au développement du télétravail. Un rebond grâce à la présence de plus de couples, plus d’achat de maisons et plus de revenus de la part des emprunteurs. Age moyen stabilisé pour acquérir une résidence secondaire en 2021 : 50 ans. Des emprunteurs qui profitent des taux bas et à des niveaux similaires à ceux de l’acquisition en résidence principale. 

 

Quelles perspectives pour le crédit immobilier en 2022 ?

 

Du côté des bonnes nouvelles : les banques se disent volontaristes pour l’année à venir avec de objectifs identiques à 2021, voire jusqu’à 10 % de plus pour certains établissements. Autre sujet qui permet d’être optimiste : il n’y a pas d’effet de saisonnalité en cette fin d’année. Une majorité des banques semble stabiliser, voire baisser ces taux d’intérêt pour le mois de décembre, ce qui est de bons augures pour le premier semestre 2022. 

 

Besoin d’un crédit immobilier ?

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques pour votre projet immobilier

Prêt immobilier : quels scenarios pour 2022 ?

 

Entre effet conjoncturel, sursauts de l’OAT, il n’y a pas, pour l’heure, de mouvement généralisé de hausse des taux. Du coup, Empruntis table sur + 0,20 point sur le premier semestre 2022, pour revenir au niveau de fin 2020. D’où trois scenarios : 

Impacts avec une augmentation de 0,20 point sur les taux : 

1) 0,2 pt de hausse + stabilité des prix = - 3,6 % d’acheteurs

2) 0,2 pt de hausse + hausse des prix de + 3 % (moyenne deux derniers trimestres) = - 7,9 % d’acheteurs

3) Pour avoir un statu quo = + 0,2 pour les taux et - 3 % pour les prix immobiliers

Des interrogations demeurent pour 2022 sur l’évolution des prix, l’impact du nouveau DPE sur le prix et la demande des passoires énergétiques, la capacité des ménages à se projeter en raison de la crise sanitaire, les décisions gouvernementales alors que l’on entre dans une année électorale avec présidentielles et législatives prévues au deuxième trimestre. A suivre donc !

Par Céline Coletto

Conseils pour emprunter en 2022


Tout ce qui permettra de garantir les projets sera pris en compte par les banques. Par exemple, en matière de construction de maison, un CCMI à prix et délai convenus sera plus rassurant pour un établissement bancaire, d'autant face à des profils plus modestes que pour d'autres emprunts immobiliers.

Chaque détail compte, voilà le crédo de cette année 2022 en matière de prêt immobilier. D'où l'importance d'un dossier de prêt bien ficelé en amont de sa présentation aux banques. Des banquiers qui vont estimer leur prise de risque tant à propos du profil de l'emprunteur que du projet immobilier en lui-même. 


NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2022

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2022

Simulation gratuite PTZ
bot