Recherche d'articles
 
 
Les informations de l'immobilier neuf : tout savoir de l'immobilier neuf
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Actualités Edition du

Le désamour pour l'immobilier neuf à Lyon et sa métropole

immobilier neuf Lyon
Toujours pas d'éclaircies sur le marché de l'immobilier neuf lyonnais avec 2021 qui devient la plus mauvaise année depuis 10 ans.

Le marché du neuf à Lyon continue de s’effondrer : les ventes de logements ont diminué d’un tiers en deux ans, soit depuis la crise sanitaire. 2021 est devenue la plus mauvaise année de la décennie !



Promoteur immobiliers et investisseurs ont tendance à fuir le Grand Lyon ces derniers mois. L’immobilier neuf à Lyon ne parvient pas à remonter la pente et acquéreurs comme promoteurs immobiliers s’orientent vers les extérieurs de la métropole lyonnaise pour trouver des prix plus accessibles pour les premiers et du foncier à bâtir pour les seconds. Explications après la publication des derniers chiffres du marché du logement neuf à Lyon par la FPI Région Lyonnaise, accompagnée par Pôle Habitat FFB et l’observatoire Cecim. 

 

Seulement 3 000 logements neufs vendus à Lyon et sa métropole

 

L’an dernier, pour l’ensemble du territoire de la Métropole de Lyon, seules 3 083 réservations en logement collectif neuf, hors ventes en bloc, ont été recensées, soit une baisse de 31,6 % par rapport à 2019, année retenue comme référence pour neutraliser les importants premiers effets de la crise sanitaire. 

Les acquéreurs en résidence principale restent bien présents avec plus de 1 700 réservations, soit 55 % du marché, grâce à 26 % d’acheteurs de logements neufs en TVA réduite, accordée sous conditions de ressources. Pour développer le logement abordable, on compte aussi parmi celles-ci, 12 réservations dans le cadre d’un Bail Réel Solidaire.
 

Lire aussi - Comment acheter neuf en Bail Réel Solidaire ?


Le marché de l’investissement locatif à Lyon recule lui fortement avec presque 1 000 ventes de moins depuis l’avant crise. Les réservations aux investisseurs privés sont au final au nombre de 1 378 réservations. 

 

Gratuit, téléchargez notre guide

“ Acheter un logement neuf : mode d'emploi ”

  • Les avantages du neuf
  • Comment financer un logement neuf
  • Achat en VEFA, mode d'emploi

Conformément au Règlement Général de Protection des Données – (UE) 2016/679., vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit, il vous suffit d'en faire la demande par mail (dpo@gao-communication.com) ou par voie postale à GAO-Communication, 3D allée Charles Péguy 74940 Annecy-Le-Vieux.

Programme neuf Lyon : légère reprise de l’offre disponible

 

L’offre disponible en fin d’année est de 3287 lots, en légère augmentation par rapport à 2019. « Le marché se renouvelle à faible rythme par défaut d’offre, engendrant une augmentation continue et encore accélérée des prix de vente », selon les promoteurs immobiliers lyonnais. Ainsi, le prix moyen hors stationnement en TVA normale s’établit à 5 262 €/m², en hausse de 12 % par rapport à 2019. 

Des disparités sont constatées, le secteur où le prix moyen est le plus élevé étant Lyon-Croix Rousse, à 7 968 €, quand le prix de l’immobilier neuf à Lyon, dans sa globalité, se situe en moyenne à 6 146 €/m². 

Le prix moyen des logements en TVA réduite à Lyon, sur le secteur marchand s’élève en 2021 à 3 213 €/m², la production se situant à Lyon 7 et Lyon 8, Villeurbanne et les communes périphérique du sud et de l’est de la Métropole. 

 

Quelles solutions pour relancer l’immobilier neuf à Lyon ?

 

2021 est donc la plus mauvaise année de la décennie en nombre de réservations, avec une baisse mécanique des ventes en bloc pour la production de logements sociaux, rapportent les acteurs de l’immobilier neuf lyonnais. « Les mises en vente sont insuffisantes et ne permettent pas d’augmenter la nouvelle offre, augmentation qui serait nécessaire pour satisfaire la demande ». D’où la pression sur les prix de vente qui continuent à monter.

« Les difficultés que rencontre la profession pour obtenir les autorisations de construire nécessaires à leur activité sont à l’origine de cette carence. Réduction imposée des capacités du PLU-H et retards successifs dans la pré-instruction et l’instruction des demandes sont aujourd’hui les deux écueils principaux qu’il convient de résoudre rapidement pour relancer la construction », résument-ils.

 

Phénomène de report en dehors de la métropole lyonnaise

 

D’ailleurs, face à ces difficultés sur le périmètre métropolitain, promoteurs et acheteurs se tournent vers les extérieurs de la Métropole de Lyon. Le phénomène de report du marché en grande périphérie se constate encore cette année. 1 550 réservations sont ainsi y comptabilisées, soit une augmentation de 43 % par rapport à 2019, l’équivalent de la moitié des réservations à l’intérieur de la Métropole de Lyon. Et pour cause, malgré une augmentation de 6 % en comparaison de 2019, les prix y restent deux fois moindres qu’au cœur de Lyon : 3 501 €/m², hors stationnement et en TVA normale.

Du coup, le stock y diminue également : - 24 % en deux ans et « seulement » 889 logements disponibles. « Elle résulte de l’effet conjugué de l’augmentation des réservations et de moindres mises en vente en 2021, 1 191 logements soit - 13 % par rapport à 2019 », rapportent les promoteurs lyonnais. 

Reste que « le report actuellement constaté fabrique un étalement urbain, susceptible de s’aggraver par défaut de renouvellement de l’offre, imposant aux ménages de s’éloigner encore plus pour satisfaire leur besoin ».

 

Besoin d’un crédit immobilier ?

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques pour votre projet immobilier

Quel futur pour l’immobilier neuf à Lyon ?

 

Le renouvellement significatif de l’offre sera, une nouvelle fois, l’indicateur essentiel à suivre en 2022. La FPI Région Lyonnaise insiste sur l’urgence que revêtent d’une part, l’acceptation puis la délivrance des permis de construire par les maires de la Métropole de Lyon et d’autre part, l’accélération des procédures pour rendre opérationnelles les grandes opérations d’aménagement public engagées par la Métropole de Lyon comme à La Saulaie, Vallon des hôpitaux, Mas du Taureau, Terraillon... ainsi que sur l’initiation de nouveaux projets d’aménagement. 

D’autant que « la toute nouvelle RE2020, les tendances observées dans le cadre de la modification n°3 du PLU-H, qui laisse apercevoir une nouvelle baisse effective des constructibilités, ou encore la réécriture du Référentiel Habitat Durable du Grand Lyon, généreront une nouvelle augmentation des prix et condamneront le montage de certains programmes », insistent les promoteurs lyonnais, qui rappellent que « la relance de la construction neuve est plus que jamais nécessaire pour satisfaire la demande de la population de la Métropole de Lyon ».

Par Céline Coletto

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2022

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2022

Simulation gratuite PTZ
bot