Recherche d'articles

 
 
Actualités Edition du

L’immobilier neuf en Pays de Loire symbolique de la dynamique nationale

immobilier neuf Nantes
Sur de nombreux points, l'immobilier neuf en Pays de Loire est symbolique du marché du neuf français au terme du deuxième trimestre 2017. © Vincent Jacques / Samoa

Tags : Immobilier neuf Pays de Loire, immobilier neuf Nantes, FPI


Le marché de l’immobilier neuf en France est plein de contrastes au terme du deuxième trimestre 2017, d’après les données de la FPI. Des contrastes que symbolisent localement le marché du neuf en Pays de Loire. Explications.

Symbole de l’actuelle dynamique du marché immobilier neuf français : les Pays de Loire. En effet, comme au niveau national, les ventes de logements neufs y reculent au deuxième trimestre ; mais continuent de progresser sur l’ensemble du premier semestre 2017.

Lire aussi - Ralentissement et attentisme pour l'immobilier neuf

Précisément, la FPI, Fédération des Promoteurs Immobiliers, annonce un recul de 4 % des ventes de logements neufs aux particuliers en Pays de Loire, avec tout de même presque 2 000 ventes en trois mois ; mais sur les six premiers mois de l’année, leur volume est stable : + 2 % par rapport au premier semestre 2016.
Le marché du neuf à l’intérieur des Pays de Loire est également très contrasté avec une quasi-stabilité sur Nantes Métropole qui concentre 61 % des ventes, ‐ 3 % sur la communauté urbaine d’Angers et jusqu’à 41 % de ventes en moins sur l’agglomération du Mans.
Comme au plan national, les ventes aux investisseurs résistent mieux avec 1 284 réservations au deuxième trimestre 2017, un niveau comparable à l’an dernier à la même période. Les investisseurs représentent deux-tiers des acquéreurs. Par rapport au premier semestre 2016, les ventes aux investisseurs ont progressé de + 9 % : dont ‐ 1 % sur Nantes Métropole, + 22 % sur Angers et ‐ 12 % au Mans.
Preuve d’un certain attentisme des acquéreurs, les ventes aux propriétaires occupants diminuent de ‐ 11 % par rapport au deuxième trimestre 2016, soit 652 ventes et de ‐ 8 % par rapport au premier semestre 2016 et plus précisément de ‐ 3 % sur Nantes Métropole, ‐ 31 % sur Angers et son agglomération et même de ‐ 69 % sur la métropole du Mans.

Pression sur les prix de l’immobilier neuf en Pays de Loire


Alors qu’au niveau national, les mises sur le marché de logements neufs n’ont jamais été aussi élevées depuis 2010 sur les six premiers mois de l’année, les lancements commerciaux en Pays de Loire se sont réduits de ‐ 9 % par rapport au premier semestre 2016 et ce, malgré une hausse de 81 % sur Angers. Les reculs de 26 % sur Nantes Métropole et de 82 % sur la communauté urbaine du Mans font pencher la balance dans le rouge.
Du coup, localement, l’offre commerciale se réduit : elle est constituée de 5 505 logements neufs disponibles à fin juin 2017, dont 47 % sur Nantes Métropole, 14 % sur la région d’Angers et 3 % sur le marché du Mans. Cette offre commerciale représente 9,2 mois de commercialisation, contre 11,4 mois à fin juin 2016 ; mais le stock théorique de vente n’est que de 7.1 mois sur Nantes Métropole.
Au niveau régional, le prix de l’immobilier neuf en Pays de Loire suit également la tendance nationale : + 1.6 % en France pour 2 % en Pays de Loire. Le prix moyen y est de 3 651 €/m² au terme du deuxième trimestre 2017. Ville par ville, il augmente de + 4,4 % sur Nantes Métropole pour s’établir à 3 875 €/m², de + 11,3 % au Mans à 2 938 €/m² et diminue de ‐0,7 % sur l’agglomération d’Angers à 3 000 €/m² par rapport au prix moyen du deuxième trimestre 2016.

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2017

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2017

Simulation gratuite PTZ
bot