Recherche d'articles

 
 
Actualités Edition du

L’immobilier neuf à Bordeaux toujours sous tension

appartements neufs Bordeaux
Malgré des projets emblématiques comme sur le secteur Bastide Niel, la métropole bordelaise manque de logements neufs, ce qui fait grimper les prix.

Tags : Immobilier neuf Bordeaux, immobilier neuf Nouvelle Aquitaine, immobilier neuf La Rochelle, FPI, logement neuf, prix immobilier neuf


Un manque d’offre, des prix toujours en hausse et même si les acquéreurs sont moins nombreux, le marché de l’immobilier neuf à Bordeaux et plus largement dans toute la Nouvelle-Aquitaine reste sous tension. Explications.

Après deux années exceptionnelles en 2016 et 2017, le marché de l’immobilier neuf à Bordeaux et dans toute la Nouvelle-Aquitaine retrouverait-il (un peu) la raison ? Loin de là, mais le recul des ventes enregistré au premier trimestre 2018 pourrait-il donner de l’air à un marché en manque d’offre ?
D’après les chiffres fournis par l’Observatoire OISO et relayés par la FPI, Fédération des Promoteurs Immobiliers, les ventes de logements neufs à Bordeaux Métropole baissent de 28 % entre janvier et mars 2018, comparé à un premier trimestre 2017 d’anthologie, rappelons-le. Sur l’ensemble de la Nouvelle Aquitaine, le recul est de 22 % avec un total de 1 674 réservations, dont - 24 % dans le Sud-Aquitaine et même - 30 % sur l’agglomération de La Rochelle.

Moins d’investisseurs, moins d’accédants


Investisseurs et accédants sont moins nombreux en ce premier trimestre. La part des investisseurs est ainsi passée de 58 % à 51 % en un an. Le recul des ventes aux investisseurs est de 39 % dans Bordeaux Métropole, - 47 % dans le Sud-Aquitaine, 33 % à La Rochelle, ce qui fait un total de 31 % sur toute la nouvelle région, avec 851 réservations aux investisseurs. Le repli est moindre pour les accédants à la propriété : - 9 % au premier trimestre, dont - 10 % dans la métropole bordelaise.
Ce qui pénalise aussi le marché aquitaine, l’important recul des ventes en bloc aux bailleurs : - 56 % et « seulement » 192 ventes sur les trois premiers mois de 2018.

Toujours trop peu de logements neufs dans Bordeaux Métropole


Si les mises en vente progressent au niveau régional : + 7 % avec plus de 2 600 logements neufs commercialisés au premier trimestre, tirées par les commercialisations dans le Sud-Aquitaine : + 16 %, c’est toujours problématique dans la métropole bordelaise où les mises en vente reculent de 11 %, comme à La Rochelle : - 36 %.
Malgré une stabilisation de l’offre commerciale, le délai théorique d’écoulement ne représente que 6.9 mois en Nouvelle-Aquitaine, quand un marché équilibré devrait proposer un stock de 12 mois environ.
L’immobilier neuf en Nouvelle-Aquitaine reste donc bien sous tension, d’autant plus dans la métropole bordelaise. Du coup, la pression se confirme sur les prix de l’immobilier neuf : + 3.7 % en Nouvelle-Aquitaine à 3 941 €/m², + 4.5 % dans Bordeaux Métropole à 3 958 €/m², + 5.4 % dans le Sud-Aquitaine à 3 817 €/m² et + 2.2 % pour acheter un logement neuf à La Rochelle à 4 886 €/m² en moyenne. Le marché attend maintenant les effets concrets d'une politique volontariste annoncée récemment par les élus de la métropole pour limiter la hausse du foncier, maîtriser les prix...

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2018

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2018

Simulation gratuite PTZ
bot