Recherche d'articles
 
 
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
  • Constructeurs
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Actualités Edition du

L’immobilier neuf en Ile-de-France peut-il continuer à rester au top ?

acheter logement neuf ile de france
Les ventes de logements neufs en Ile-de-France continuent de progresser, malgré une offre qui se raréfie. © Fotolia

Tags : Immobilier neuf Ile-de-France, FPI


En dépit de nouvelles commercialisations en forte baisse, le marché du logement neuf à Paris et sa région continue de progresser. Mais jusqu’à quand avec ce stock qui se réduit encore ? 

C’est un nouveau trimestre en progression qu’enregistre l’immobilier neuf en Ile-de-France. Selon les chiffres de la FPI Fédération des Promoteurs Immobiliers, malgré des mises en vente en forte baisse, les ventes de logements neufs en région parisienne continuent d’être haussières. Plus de 8 700 logements neufs franciliens ont été vendus à des particuliers au premier trimestre 2019, soit 5 % de plus qu’en 2018.

Investisseurs et accédants plus nombreux dans l’immobilier neuf francilien


Tant les investisseurs que les accédants à la propriété sont plus présents que début 2018 sur le marché du neuf en région parisienne. Les ventes aux investisseurs progressent de 7 % pour représenter 36 % des ventes aux particuliers, tandis que les réservations aux propriétaires occupants augmentent de 3 %, au-delà des 5 600 ventes en trois mois.
Le secteur des ventes en bloc a été particulièrement actif en ce début 2019 : + 51 % et 1 660 lots vendus, quand 240 résidences avec services en région parisienne ont été vendues en bloc sur ce premier trimestre 2019.

Des mises en vente de logements neufs divisées par deux 


L’inquiétude vient donc de la raréfaction de l’offre de nouveaux logements en Ile-de-France. Au premier trimestre 2019, les mises en vente sont en nette baisse : - 40 %, comparé à la même période en 2018 : 3 635 logements neufs commercialisés en région parisienne, contre plus de 6 000 l’an dernier.
L’offre commerciale s’établit à 24 070 unités, ne représentant plus que 8,2 mois de stock théorique de vente contre, 10,8 mois à la fin du premier trimestre 2018. D’où cette pression sur les prix de l’immobilier neuf en Ile-de-France, désormais au-delà des 5 000 €/m², à 5 034 €/m² hors parking, soit + 1.9 %, par rapport à début 2018.
Avec l’approche des élections municipales qui a tendance à raréfier le lancement de nouvelles opérations, faute de permis de construire délivrés par les maires, difficile d’imaginer que les mises en vente de logements neufs en Ile-de-France pourront repartir véritablement à la hausse d’ici 2020. D’où cette inquiétude des promoteurs pour les ventes des prochains mois sur le marché du neuf en Ile-de-France.
Par Vincent Durand

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2019

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2019

Simulation gratuite PTZ
bot