Recherche d'articles

 
 
Actualités Edition du

A quoi s’attendre pour l’immobilier neuf en PACA cette année ?

vente logements neufs Marseille
L'immobilier neuf à Marseille et en PACA a vu ses ventes de logements neufs baisser de 2.6 % en 2017.

Tags : Immobilier neuf PACA, immobilier neuf Marseille, Crédit Foncier


L’activité immobilière pourrait globalement rester soutenue en 2018 en Provence-Alpes-Côte d’Azur, selon l’analyse du Crédit Foncier, mais quid pour l’immobilier neuf précisément ?

En présentant le bilan de l’année 2017 et les perspectives pour 2018 en matière d’immobilier en région PACA, le Crédit Foncier a évoqué une « activité qui devrait rester soutenue » cette année. Mais alors que l’immobilier neuf en Provence Alpes Côte d’Azur montre quelques signes d’essoufflement, qu’est-ce qui pourrait maintenir, voire relancer les ventes de logements neufs ?
Si dans l’ancien, le volume d’activité est globalement en hausse en 2017 : + 18 % de transactions immobilières dans les Alpes-de-Haute-Provence, + 11 % dans le Var, + 6 % dans les Bouches-du-Rhône, + 3 % dans les Hautes-Alpes, + 2 % dans le Vaucluse ; mais - 5 % dans les Alpes-Maritimes, le secteur de l’immobilier neuf enregistre lui une activité mitigée.

14 000 logements neufs vendus en PACA en 2017


Si 14 000 logements neufs ont été vendus en région PACA en 2017, soit 11 % du total national, ce chiffre est en baisse de 2,6 % par rapport à 2016. Si 38 000 logements neufs ont été commencés en 2017, soit une hausse de 20 % sur un an, en revanche, le nombre de permis de construire octroyés, 43 000 unités, est en baisse de 1 %, « ce qui laisse augurer d’une possible contraction de l’activité dans le neuf pour 2018 », analyse le Crédit Foncier.
D’autant que le prix moyen d’un appartement neuf est le plus élevé de France, hors Ile-de-France avec un niveau de 4 300€/m². Si le prix moyen d’un appartement neuf reste plutôt abordable à Marseille à 3 700 €/m², il faut compter 3 850 €/m² dans la Métropole d’Aix-Marseille-Provence et 4 100 €/m² pour la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur.
Si cette croissance 2017 a été portée par des taux d’intérêt très bas, 1.5 % en fin d’année et l’efficacité des dispositifs comme le PTZ, le Pinel ou l’APL Accession ; pour le Crédit Foncier, « le marché immobilier devrait bénéficier en 2018 de deux facteurs favorables : le niveau des taux d’intérêt qui devrait rester toujours très bas, probablement autour de 1,65 % en fin d’année, et la vigueur de la croissance économique ». A l’inverse, l’établissement bancaire soulève deux points d’inquiétude : « la hausse des prix immobiliers dans les grandes villes et la réduction des dispositifs de soutien public (quasi-suppression de l’APL Accession et diminution du prêt à taux zéro en zones B2 et C) qui vont diminuer la capacité d’achat immobilier des ménages accédants modestes ». Du coup, dans cet environnement, « 2018 devrait être une année de consolidation après les records atteints en 2017 », conclut le Crédit Foncier. A savoir maintenant si la région PACA parviendra à mieux tirer son épingle du jeu dans ce climat.

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2018

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2018

Simulation gratuite PTZ
bot