Recherche d'articles
 
 
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
  • Constructeurs
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Actualités Edition du

L’immobilier neuf parisien en plein paradoxe

appartement neuf Paris
Malgré une hausse des ventes de logements neufs, l'immobilier neuf à Paris et en Ile-de-France est en plein paradoxe, selon les promoteurs.

Tags : Immobilier neuf Ile-de-France, FPI, promoteur immobilier


L’immobilier neuf en Ile-de-France est en plein paradoxe avec une production de logements en crise, des coûts de construction qui s’envolent et un millefeuille politico-administratif qui rend exsangue les promoteurs immobiliers. Tour d’horizon de l’immobilier neuf à Paris et sa région, vu par la FPI.

« Nous vivons, nous professionnels de l'aménagement du territoire et de l'immobilier francilien, une période pleine de paradoxes », voilà comment Marc Villand, président de la Fédération des Promoteurs Immobiliers d'Ile-de-France caractérise l’immobilier neuf à Paris et sa région.
Alors que le marché de l'immobilier est relativement bon, la production de logements neufs vit paradoxalement une véritable crise sans précédents en Ile-de-France, selon les mots du président de la FPI. Exemple avec la forte baisse des mises en vente : - 21 % par rapport au premier semestre 2018 et même - 28 % sur le seul deuxième trimestre. En parallèle, les réservations aux particuliers au deuxième trimestre 2019 augmentent pourtant de + 4 % comparé à la même période un an plus tôt, au-delà des 10 000 ventes en trois mois.

Appartement neuf Ile-de-France : des ventes en hausse !


Les ventes de logements neufs en Ile-de-France sont portées par les investisseurs : + 13 % pour représenter 41 % des ventes aux particuliers, tandis que les réservations aux propriétaires occupants enregistrent une légère baisse de - 1 % pour ce deuxième trimestre 2019. 
« Inévitablement, le stock s'épuise à un niveau historiquement bas », précise Marc Villand. L’offre commerciale durant cette période s’établit en effet à 25 290 unités, dont 24 422 appartements neufs classiques et 868 logements individuels groupés. Cette
Marc Villand, président FPI Ile-de-France
Pour Marc Villand, président de la FPI IDF, le millefeuille politico-administratif et les élections de 2020 pèsent sur l'immobilier neuf francilien. © Natacha Gonzales
offre représente seulement 8,4 mois de commercialisation, contre 11,5 mois à la fin du deuxième trimestre 2018.
Dans le même temps, les ventes trimestrielles aux bailleurs sociaux reculent de 17 %, ce qui représente tout de même 820 résidences avec services vendues en bloc au cours de ce deuxième trimestre 2019.


De grands projets immobiliers qui poussent les coûts de construction


Autre problématique de l’immobilier neuf en Ile-de-France : les coûts de la construction sont poussés à la hausse par les nombreux projets « structurants et positifs » qui permettront de faire rayonner le territoire : Jeux Olympiques de Paris 2024, Grand Paris Express, cluster scientifique à Paris Saclay… 


D’autant que ces grands projets ont des conséquences sur les finances publiques et Marc Villand de s’interroger : « Le dérapage budgétaire du Grand Paris Express de plusieurs milliards d'euros, rassurez-moi, nous n'y sommes pour rien ? Mais la taxe sur les bureaux a pourtant pris 10 % pour financer ce surcoût et on me dit qu'elle risque encore d'augmenter à la prochaine loi de finances ».
Du coup, le prix des appartements neufs en Ile-de-France, hors parking, est de 5 160 €/m² au deuxième trimestre 2019, soit une nette augmentation de + 3,2 % sur un an.


Le millefeuille francilien pénalise le logement neuf


Autre paradoxe de l’immobilier neuf francilien : son millefeuille politico-administratif. Si Marc Villand salue « les réflexions positives en faveur d'une région-capitale et du Grand Paris des projets », il regrette l’empilement des décisions : « 1 région, 7 départements et Paris, 1 métropole, 11 établissements publics territoriaux, plus de 1 250 communes, la ville de Paris... Derrière toutes ces collectivités il y a autant de documents de planification stratégique ou opérationnelle, opposables ou non, c'est très lourd pour les entreprises », détaille le président des promoteurs franciliens.
Par ailleurs, le contexte des élections municipales de 2020 apparaît particulièrement défavorable avec de nombreux maires qui n'osent plus construire à l'approche de l'échéance électorale. « Les élections municipales de 2020 provoquent une tension historique, notre baisse de production est plus précoce, cela a commencé en 2018, et plus importantes : produire moins, c'est réduire l'offre alors que la demande est toujours aussi présente », conclut Marc Villand, qui semble donc plutôt inquiet pour l’immobilier neuf en Ile-de-France dans les prochains mois.
Par Céline Coletto

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2019

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2019

Simulation gratuite PTZ
bot