Recherche d'articles

 
 
Actualités Edition du

La maison neuve, principale victime de la Stratégie Logement du gouvernement ?

construction maison et PTZ
D'après la LCA-FFB, la construction de maisons pourrait être l'une des principales victimes de la Stratégie Logement du gouvernement.

Tags : Construction neuve, maison neuve, LCA-FFB, PTZ 2018, Stratégie Logement


La construction de maisons neuves sera-t-elle la principale victime de la Stratégie Logement du gouvernement ? La profession s’insurge déjà face à l’une des principales mesures annoncées : la suppression du PTZ dans les zones détendues. Explications.

Alors que le marché de la construction de maisons neuves se porte finalement plutôt bien sur les douze derniers mois, la profession s’inquiète déjà de la nouvelle Stratégie Logement du gouvernement et notamment la suppression annoncée du PTZ, Prêt à Taux Zéro, dans les zones les moins denses.

Un premier recul des ventes depuis octobre 2014


La LCA-FFB, les Constructeurs et Aménageurs de la Fédération Française du Bâtiment, indique que depuis le mois d’avril, le marché de la maison neuve montre des signes d’essoufflement. Le deuxième trimestre 2017 subit un recul des ventes de 1,9 % par rapport à la même période un an auparavant, contre + 15,8 % au premier trimestre 2017.
Il s’agit de la première baisse trimestrielle depuis octobre 2014. Une tendance qui s’est confirmée en juillet en attendant les chiffres officiels en cette rentrée ; mais sur un an, la dynamique reste tout de même plutôt positive.
À fin juin 2017, le taux de croissance annuel affiche tout de même + 12,9 %, après + 19,5 % en 2016 et + 13,7 % en 2015, profitant encore des bonnes performances de fin 2016 et début 2017. Ainsi, les ventes brutes de maisons individuelles en secteur diffus atteignent 142 000 unités sur un an, contre 133 600 unités en 2016, annonce la LCA-FFB et son indicateur Markémetron.

142 000 maisons neuves vendues en un an


Plus précisément, si au premier trimestre, le niveau des ventes 2017 survole aisément celles des autres années. À partir du mois d’avril, certainement en raison de la période électorale, le marché s’essouffle et descend sous les performances de 2016, tout en restant supérieur aux quatre années précédentes. En effet, depuis la crise des subprimes en 2008, la construction de maisons remonte doucement la pente, soutenue selon les années par différents dispositifs et notamment le PTZ recalibré depuis fin 2014.
D’après les prévisions de la LCA-FFB, les ventes de maisons neuves devraient terminer l’année 2017 avec un taux de croissance inférieur à 10 % et en dessous de 140 000 unités, loin des années de haute conjoncture supérieures à 160 000 ventes par an en 2006 et 2007.
D’où l’inquiétude des constructeurs alors que le gouvernement a annoncé vouloir limiter géographiquement le déploiement du PTZ, Prêt à Taux Zéro, dispositif de soutien à la primo-accession à la propriété.

Lire aussi - Stratégie Logement : à quoi va ressembler le PTZ 2018 ?

La Stratégie Logement prévoit de concentrer le PTZ sur les zones les plus tendues : A, Abis et B1. La zone B2 ne serait éligible que jusqu’à fin 2018 avec une quotité revue à 20 %, contre 40 % auparavant. La zone C étant elle exclue dès le 31 décembre 2017. « Toucher au PTZ, c’est 40 000 maisons en moins », résume en guise d’avertissement Patrick Vandromme, président de la LCA-FFB. A voir si le gouvernement reviendra sur sa stratégie qui risque de priver des ménages modestes en province de ce rêve d’accession à la propriété.

Construction de maisons : quelles sont les régions les plus dynamiques ?

Au deuxième trimestre 2017, dans la plupart des régions, les ventes de maisons individuelles en secteur diffus ont connu un net affaiblissement en glissement annuel, alors qu’elles affichaient des taux positifs élevés au premier trimestre sur tout le territoire. La Normandie (- 11 %), les Hauts-de-France et le Centre Val de Loire (- 9 % chacune) subissent les chutes les plus importantes. L’Occitanie (- 7 %) et la Bourgogne-Franche-Comté (- 6 %) ne font guère mieux. Auvergne-Rhône-Alpes, la Nouvelle-Aquitaine et l’Ile-de-France ne parviennent pas à rester dans le positif avec de légères baisses des ventes. Seules les régions Bretagne (+ 14 %) et Pays de la Loire (+ 4 %), et dans une moindre mesure PACA (+ 2 %), tirent leur épingle du jeu en conservant une croissance solide, indique la LCA-FFB.

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2017

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2017

Simulation gratuite PTZ
bot