Recherche d'articles

 
 
Actualités Edition du

Le moral des professionnels de l’immobilier au plus haut !

moral pro immobilier
Le moral des professionnels de l'immobilier n'a jamais été aussi haut, selon l'enquête du Crédit Logement / CSA.

Tags : Immobilier, immobilier neuf, moral, Crédit Foncier


80 % des professionnels de l’immobilier sont optimistes pour les prochains mois. Un score jamais atteint depuis la création d’un baromètre dédié du Crédit Foncier / CSA. Revue de détails dans l’immobilier neuf.

Alors que l’on aurait pu croire que l’incertitude présidentielle qui plane sur l’actuelle campagne électorale aurait pu freiner leur optimisme, le moral des professionnels de l’immobilier n’a jamais été aussi haut, selon le baromètre Crédit Foncier / CSA. En effet, cette édition printanière montre que 4 professionnels sur 5, soit 80 % des personnes interrogées, sont optimistes pour leur secteur dans les 12 prochains mois.
80 % à comparer aux 59 % se disant optimistes, il y a deux ans, en mai 2015, au 74 % d’il y a un an, mai 2016. Cela représente également une proportion en forte hausse, + 6 points, par rapport à la précédente enquête en début d’année 2017.

Un marché immobilier qui s’améliore toujours


Qu’est-ce qui fait grimper le moral des pros, alors que la période électorale crée traditionnellement de l’attentisme ? Déjà six professionnels sur sept, soit 87 % des sondés, considèrent que le marché du logement s’est amélioré pour 42 % des personnes interrogées ou stabilisé pour 45 % des sondés au cours des quatre derniers mois. Autre point positif pour le marché de l’immobilier, la remontée des taux d’intérêt de crédit immobilier engagée depuis fin 2016 reste modérée et elle n’affecte pas le dynamisme du marché, selon cette enquête.

Vers une stabilisation, voire une hausse des prix de l’immobilier neuf


Interrogés sur leurs anticipations en termes de prix et de volumes des transactions, dans l’immobilier neuf comme dans l’ancien, les professionnels tablent sur un maintien, voire une hausse des niveaux de prix comme du nombre de transactions.
Concrètement, dans l’immobilier neuf, 53 % des sondés misent sur une stabilité des prix des logements neufs, 36 % sur une hausse des prix. En ce qui concerne le nombre de logements neufs vendus, ils sont 38 % à penser que cela va encore augmenter dans les 12 prochains mois, 42 % tablent sur une stabilisation. Ils ne sont que 8 % à prévoir une baisse des ventes. En revanche, ne comptez pas sur une baisse des prix de l’immobilier neuf : seuls 3 % des sondés l’anticipent.
Pour ce qui est de l’immobilier ancien, la proportion de professionnels qui anticipent une hausse des prix s’accroit enquête après enquête pour atteindre 23 % en ce printemps de l’immobilier. Après une hausse cumulée de 22 % en 2015 et 2016, les professionnels anticipent soit une stabilité (48 %) voire une poursuite de la hausse des transactions pour presque un tiers des sondés.
Si la tendance est clairement à l’optimisme, certains professionnels restent pessimistes : 9 sur 10 en raison du contexte économique, 8 sur 10 en raison du niveau du pouvoir d’achat des ménages et tout de même 78 % en raison de la proximité des échéances électorales. A voir donc si ce moral au top des professionnels de l’immobilier se confirme dans les prochains mois.

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2017

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2017

Simulation gratuite PTZ
bot