Recherche d'articles

 
 
Actualités Edition du

Le moral des promoteurs immobiliers au plus haut

moral promoteur immobilier
Le moral des promoteurs s'améliore encore en ce mois de juillet 2017; mais quid des prochains mois avec la nouvelle politique du logement annoncée ?

Tags : Immobilier neuf, logement neuf, prix immobilier neuf, promoteur immobilier, Insee


Selon les promoteurs, la demande pour du logement neuf n’a jamais été aussi haute lors des dix dernières années. De quoi leur redonner le moral, même si certains signes sont plus préoccupants.

Alors que le moral des ménages vient lui de reculer, après deux mois de hausse, l’enquête trimestrielle sur la conjoncture de la promotion immobilière montre une nouvelle amélioration du moral des promoteurs. Selon l’enquête de l’Insee, les promoteurs sont de nouveau plus nombreux qu’en avril à estimer que la demande de logements neufs est forte.
En effet, quand on interroge les promoteurs sur l’évolution de la demande de logements neufs, pour le deuxième trimestre consécutif, cela progresse pour atteindre son plus haut niveau depuis 10 ans, du coup, nettement au-dessus de sa moyenne de long terme.

Lire aussi - Les bons chiffres commerciaux des promoteurs immobiliers
 
En conséquence, les perspectives de mises en chantier pour les trois prochains mois s’améliorent également. Le
solde correspondant gagne trois points et se situe nettement au-dessus de sa moyenne de long terme. Dans le détail, le solde sur les logements destinés à la vente, bien au-dessus de sa moyenne de long terme depuis un an se redresse légèrement en juillet, tandis que celui sur la location augmente de nouveau nettement et excède encore davantage sa normale.
A noter, toutefois, que cette enquête a été réalisée avant les annonces du gouvernement d’une nouvelle politique du logement et notamment avant les incertitudes sur la reconduction du dispositif Pinel par exemple.
Reste que des éléments ne trompent pas, le marché de l’immobilier neuf se porte bien. Par exemple, les promoteurs sont presque aussi nombreux qu’en avril à signaler une baisse de leur stock de logements invendus. Après avoir suivi une tendance à la baisse pendant un an, le solde se stabilise en juillet mais demeure au-dessous de sa moyenne de long terme. Ils sont aussi plus nombreux à considérer que les moyens de financement consacrés aux achats de logements neufs augmenteront au cours du prochain trimestre ; le solde rebondit et reste fermement au-dessus de sa moyenne de longue période.

Quid de la remontée des prix de l’immobilier neuf ?


En revanche, signe qui laisse interrogateur, les promoteurs sont, toujours selon l’Insee, de nouveau plus nombreux que lors de la précédente enquête à signaler une hausse du prix moyen des logements neufs mis en vente ; cette tendance à la hausse progresse depuis début 2015 et dépasse même sa moyenne de long terme depuis début 2017. Les promoteurs sont d’ailleurs moins nombreux qu’en avril à juger que l’apport personnel des candidats à l’acquisition d’un logement neuf a augmenté au cours des derniers mois, même si la tendance reste toutefois nettement supérieur à sa moyenne de longue période.

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2017

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2017

Simulation gratuite PTZ
bot