Recherche d'articles
 
 
Les informations de l'immobilier neuf : tout savoir de l'immobilier neuf
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
  • Constructeurs
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Actualités Edition du

Confinement 2 : quel impact sur le crédit immobilier ?

crédit immobilier et confinement
Malgré le contexte économique et sanitaire et l'entrée en vigueur du confinement, les taux d'intérêt des crédits immobiliers restent très bas. © Adobe Stock

Tags : Crédit immobilier, coronavirus, Covid-19, confinement, Vousfinancer, Cafpi, Crédit Logement


Quelles conséquences aura ce nouveau confinement sur le marché du crédit immobilier, alors que les taux d’intérêt restent paradoxalement très bas ? Analyse avec plusieurs spécialistes du prêt immobilier.

Les taux continuaient de baisser avant le confinement, qu’en sera-t-il dans les prochaines semaines ? Peut-on continuer d’emprunter ? Comment monter son dossier de prêt malgré le confinement ? Eléments de réponses avec les experts du crédit immobilier. 

Des taux d’intérêt toujours aussi bas


Avant même le confinement, il faut signaler que les taux d’intérêt des crédits immobiliers restaient très attractifs et étaient même en baisse au cours du mois d’octobre. En effet, selon l’observatoire Crédit Logement / CSA, le taux moyen pratiqué en octobre 2020 était de 1,21 % toutes durées confondues, soit 0,01 point de moins qu’en septembre. Progressivement, depuis cet été, les banques ont montré leur soutien à l’activité du crédit en reculant doucement mais surement le niveau des taux d’intérêt. Depuis juin, ce sont les durées les plus longues : 20 et 25 ans qui ont d’ailleurs plus largement profité de ces baisses. Autre particularité relevée par le Crédit Logement, la baisse n'a pas été identique sut tous les marchés : - 4 points sur le marché de l’immobilier neuf à 1.24 % contre - 8 points sur celui de l'ancien à 1.20 % en octobre 2020. 

Un prêt immobilier sur deux au-delà de 20 ans


En revanche, malgré les restrictions du HCSF, Haut Conseil de Stabilité Financière, qui limitent à 25 ans la durée maximale des prêts, pour ouvrir le marché du crédit immobilier au plus grand nombre, la durée moyenne des prêts n’a jamais été aussi élevée : 235 mois, contre 230 mois en septembre, soit près de 19,6 ans. 
Sur le marché de l’accession notamment, l’observatoire Crédit Logement note que la tranche de durées entre plus de 20 ans et 25 ans représente désormais 50.9 % de la production réalisée en octobre 2020, soit plus d’un prêt sur deux.
Reste que malgré ces taux bas et ses durées allongées proposées par les établissements bancaires, le marché du crédit immobilier reste en repli. Depuis le début de l’année, le nombre de prêts accordés a reculé de plus de 18 %.

Quel avenir pour les taux d’intérêt ?


Reste à savoir quelle sera l’attitude des banques dans les prochaines semaines avec ce nouveau confinement. D’après les premiers barèmes reçus pour le mois de novembre, la tendance serait à la stabilisation chez le courtier Cafpi. Le taux moyen sur 15 ans est même à la baisse à 1,15 %, quand le taux moyen sur 20 ans est stable à 1,20 %. Une tendance qui se confirme chez les autres courtiers en crédit immobilier. Chez Vousfinancer, on annonce même s'approcher des records historiques sur les taux d'intérêt des profils premiums.

Bonne nouvelle : il est encore possible d’emprunter !


Si les nouveaux dossiers des PTZ, Prêt à Taux Zéro, seront dorénavant traités en 2021, il est toujours possible d’emprunter durant ce second confinement et d’obtenir un prêt immobilier classique car les établissements bancaires ont largement mis en place le télétravail. « Par rapport au premier confinement, les banques sont mieux organisées pour traverser cette période. La plupart des établissements ont déployé leurs logiciels de traitement des dossiers de prêt auprès de leurs salariés experts crédits en télétravail, ce qui n'était pas le cas en mars », détaille Julie Bachet, directrice générale de Vousfinancer, qui estime même que le traitement des dossiers de prêt ne devrait pas trop s’allonger. Idem chez les courtiers qui continuent leur activité à distance.

Comment poursuivre son projet d’achat immobilier dans le neuf ?


Malgré le confinement, il est permis de continuer à faire
confinement et prêt immobilier
Les spécialistes du crédit immobilier sont plutôt optimistes sur la durée de traitement des dossiers de prêt, malgré le confinement. © Stocklib
avancer son projet immobilier. Bien que les visites immobilières dans l’ancien soient proscrites, les promoteurs dans l’immobilier neuf ont digitalisé leur parcours de réservation. 
Comme lors du premier confinement, il est tout à fait possible d’acquérir un logement neuf sur plan grâce à la signature dématérialisée. Un processus qui peut également se poursuivre chez le notaire puisque les notaires, reconnus comme service public, peuvent continuer à assurer les signatures d’acte authentique, à distance ou en présentiel.


Ainsi, pour ceux qui ont un déjà signé un contrat de réservation, le courtier Vousfinancer vous conseille d’entamer les démarches pour obtenir un crédit auprès d’un courtier ou de votre banque. « Et si vous avez déjà une demande de crédit en cours, il n’y a pas de raison qu’elle ne puisse pas aboutir dans les temps, les banques, comme l’ensemble des professionnels du secteur, faisant tout pour assurer la même continuité de service… Pas d’inquiétude majeure à avoir donc », conclut la porte-parole Sandrine Allonier.
Par Céline Coletto

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2021

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2021

Simulation gratuite PTZ
bot