Recherche d'articles
 
 
Les informations de l'immobilier neuf : tout savoir de l'immobilier neuf
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
  • Constructeurs
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Actualités Edition du

Record de ventes de logements neufs dans les Hauts-de-Seine

immobilier neuf 92
Dominé par la Défense, l'immobilier neuf dans les Hauts-de-Seine enregistre une année 2019 record pour les ventes de logements neufs.

Tags : Immobilier neuf Hauts-de-Seine, ADIL


Les ventes de logements neufs dans les Hauts-de-Seine ont augmenté de 4 % en 2019 atteignant ainsi un chiffre record pour l’immobilier neuf dans le 92. Tour d’horizon du logement neuf dans les Hauts-de-Seine.

Plus de 8 200 logements neufs ont été vendus dans les Hauts-de-Seine l’an dernier et c’est un record pour l’immobilier neuf dans les Hauts-de-Seine. En effet, selon les chiffres de l’observatoire des ADIL franciliennes, même si le marché du neuf dans le 92 montre des signes de fléchissement, c’est bien une année exceptionnelle sur le plan des ventes de logements neufs dans les Hauts-de-Seine qui a été enregistrée.

Plus de 8 200 logements neufs vendus dans les Hauts-de-Seine


Le niveau des ventes de biens immobiliers neufs dans les Hauts-de-Seine a atteint 8 265 unités, soit 4 % de plus sur un an. « Ce niveau record permet de maintenir la dynamique positive des ventes que connait le département depuis maintenant bientôt dix ans », détaille l’observatoire immobilier. C’est surtout le deuxième trimestre, avec des ventes en progression de 19 %, qui a porté la hausse annuelle puisque les autres trimestres sont stables ou en légère régression. 
Les studios qui représentent 10 % des ventes totales sont les seuls types d’appartements à régresser par rapport à l’an passé. Les deux et trois-pièces, soit 62 % des transactions, enregistrent des hausses comprises de plus de 8 %. 
A noter, en revanche, que le secteur de la maison neuve dans les Hauts-de-Seine diminue fortement sur un an : - 83 %, avec seulement 12 maisons neuves vendues en 2019. 

L’immobilier neuf à Clamart en première position


Selon les chiffres de l’ADIL, trois communes se distinguent avec plus de 600 transactions enregistrées sur le marché de l’immobilier neuf du 92. Il s’agit de Clamart avec 719 ventes, l’immobilier neuf à Rueil-Malmaison et 682 ventes et à Asnières-sur-Seine avec 675 ventes. 

6 000 logements neufs commercialisés dans les Hauts-de-Seine


Malgré ce dynamisme des ventes, c’est le niveau des mises en vente qui ternit la conjoncture du neuf dans le département des Hauts-de-Seine. En effet, en baisse de 22 % sur un an, le nombre de commercialisations dépasse à peine 6 000 unités. Alors que les deux premiers trimestres étaient stables, le recul des nouvelles commercialisations a surtout été fort au second semestre. Parmi les 6 235 nouveaux logements proposés à la vente, 43 sont des maisons neuves. Le collectif essuie des baisses comprises entre - 9 % pour les cinq-pièces et - 49 % pour les studios neufs. 


Beaucoup de nouveaux programmes neufs à Asnières-sur-Seine


L’immobilier neuf à Asnières-sur-Seine et à Châtenay-Malabry ont été particulièrement prisés par les promoteurs en 2019 avec plus de 700 nouveaux logements introduits sur leur territoire. Dans une moindre mesure, l’immobilier neuf à Clichy, Clamart et Colombes se distinguent également en comptant plus de 500 nouveaux logements en 2019. 
Avec un nombre de mises en vente en chute libre et un niveau de ventes record, le nombre de logements disponibles dans les Hauts-de-Seine recule de 24 % sur un an. Au 31 décembre 2019, l’encours de l’immobilier neuf dans le 92 s’élève à 4 258 unités. 
Par Céline Coletto

Combien coûte un logement neuf dans les Hauts-de-Seine ?


À fin décembre 2019, le prix de l’immobilier neuf dans les Hauts-de-Seine reste stable sur un an à 7 108 €/m² pour un logement neuf en collectif. L’immobilier neuf à Issy-les-Moulineaux reste le plus cher du département francilien à 11 557 €/m², ainsi qu’à Levallois-Perret à 11 375 €/m², deux villes limitrophes de la capitale. À l’opposé, l’immobilier neuf à Bagneux, avec un prix moyen de 4 373 €/m² apparaît comme la ville la plus abordable des Hauts-de-Seine avec tout de même un prix qui dépasse le seuil des 4 000 €/m².

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2020

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2020

Simulation gratuite PTZ
bot