Recherche d'articles
 
 
Les informations de l'immobilier neuf : tout savoir de l'immobilier neuf
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
  • Constructeurs
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Actualités Edition du

Confirmation : les taux d’intérêt restent bas en 2020 !

conditions pour emprunter
Les taux d'intérêt restent ultra-bas en ce début 2020 ; mais les conditions d'emprunt sont plus dures auprès des banques.

Tags : Crédit immobilier, taux d'intérêt, Crédit Logement


Certains parlaient d’une remontée des taux d’intérêt en 2020, il n’en est rien pour le moment. Les taux des crédits immobiliers sont restés stables en ce début d’année ; mais les conditions d’emprunt se durcissent. Tour d’horizon sur les conditions pour emprunter en 2020.

Ils étaient attendus : voici les premiers taux d’intérêt de 2020 ! L’observatoire Crédit Logement / CSA, expert en la matière, vient de dévoiler le premier taux moyen des crédits immobiliers en France de l’année et cela reste stable à 1,13 %, comme en décembre, après 1,12 % en octobre 2019, le plus bas historique.

Des conditions d’emprunt qui se durcissent ?


Reste que, toujours selon l’observatoire Crédit Logement / CSA, la structure de la production de crédits s’est déformée ces dernières semaines. En effet, le niveau de l’apport personnel se redresse nettement en janvier : + 9.1 % en glissement annuel, après - 5.5 % en 2019. Cela indique que la part des emprunteurs les moins dotés en apport personnel, les jeunes emprunteurs ou les ménages modestes, a commencé à reculer. 

Des prêts immobiliers raccourcis et plus d’apport personnel pour emprunter


Cela se voit aussi avec le recul des prêts immobiliers avec les plus longues durées. En janvier 2020, la durée des prêts immobiliers s’est élevée à 227 mois en moyenne contre 232 mois en décembre. Alors que les durées des prêts bancaires étaient restées à peu près stables durant toute l’année 2019, la diminution constatée en janvier 2020 est rapide : 5 mois de moins en quelques semaines, ce qui est inhabituel à cette période de l’année. Dans le cas des seuls prêts bancaires à l’accession à la propriété, la part de la production à plus de 25 ans diminue d’ailleurs rapidement : - 1.3 % en janvier 2020. 
Selon l’observatoire Crédit Logement, dès décembre, par anticipation des recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière, HCSF, la plupart des banques ont commencé à ajuster leurs offres en réduisant les durées de prêt et en augmentant le part de l’apport personnel. 


Un ajustement qui a déjà entraîné un ralentissement de l’activité en décembre et qui s’est poursuivi en janvier 2020, en dépit d’une augmentation rapide du niveau de l’apport personnel mobilisé. Ainsi, en janvier 2020, la production en rythme trimestriel glissant s’est contractée de 0,7 % comparé à la même période un an plutôt, tandis que le nombre de prêts immobiliers accordés a reculé de 6,7 %. 
A voir maintenant si les taux resteront bas assez longtemps pour compenser ce durcissement des conditions d’octroi des prêts immobiliers.
Par Rédaction

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2020

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2020

Simulation gratuite PTZ
bot