Recherche d'articles

 
 
Chiffres clés Edition du

Promotion immobilière : 125 000 logements neufs vendus en 2016

vente immobilier neuf 2016
125000 logements neufs ont été officiellement vendus en 2016, d'après le ministère du Logement, soit 20 % de plus qu'en 2015.

Tags : Immobilier neuf, logement neuf, commercialisation, ministère du Logement


Les chiffres officiels de la commercialisation de logements neufs en France en 2016 viennent d’être publiés par le ministère du Logement. Ils montrent une forte hausse des ventes ; malgré d’importantes disparités selon les régions.

Confirmant les chiffres des promoteurs immobiliers au sein de la FPI, malgré le décalage des actes notariés, le ministère du Logement publie cette semaine les résultats de la commercialisation des logements neufs en France au terme du quatrième trimestre 2016. Une excellente année avec selon les données du Commissariat général au développement durable, CGDD, 125 000 logements neufs réservés en 2016 : + 20.6 % et 119 005 logements neufs mis en vente : + 16.1 % comparé à 2015. La progression des mises en vente confirme la forte dynamique, portée par l’investissement locatif et l’accession à la propriété, des réservations de logements neufs, explique le ministère. 

Accélération au quatrième trimestre 2016


Le quatrième trimestre 2016 marque même une accélération de cette dynamique de fond, avec 33 500 logements neufs réservés, soit 21,2 % de plus qu’au dernier trimestre 2015, et 30 300 mises en vente, en hausse de + 8,8 % sur la même période et nettement supérieures aux années précédentes. 
La commercialisation des appartements et plus encore des maisons individuelles se situe ainsi au-dessus de la tendance annuelle, accélérant la baisse des encours enregistrée tout au long de l’année 2016. C'est ainsi que l’encours de logements neufs proposés à la vente continue de baisser : - 6 % pour l’année 2016 pour s'établir à 94 300 logements fin 2016.


Seules les zones les plus tendues profitent de la dynamique


Cette dynamique durable de la commercialisation est particulièrement marquée dans les zones les plus denses, c’est-à-dire les zones A et Abis : Paris, l’essentiel de l’Ile-de-France et de la zone frontalière suisse, qui conjuguent une offre et des réservations en hausse en 2016 par rapport à 2015, tandis que le marché se redresse aussi en zone B1, soit les autres agglomérations de plus de 250 000 habitants. Reste que les zones B2 et C, qui comprennent le reste du territoire, ne suivent pas la tendance nationale avec une conjoncture peu dynamique.
Si l’on regarde le rythme régional des commercialisations, la majorité des régions suivent la tendance nationale, à savoir une hausse à la fois des réservations et des mises en vente par rapport au quatrième trimestre 2015. Du coup, l’encours de logements neufs proposés à la vente diminue sensiblement dans toutes les régions sauf dans les Hauts de France et en Corse. Seule la région de Centre-Val de Loire se distingue par une baisse à la fois de ses mises en vente et de ses réservations.

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2017

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2017

Simulation gratuite PTZ
bot