Immobilier neuf Var : une forte rechute !

Edition du
Chiffres clés

L’immobilier neuf dans le Var reste toujours pénalisé par le manque d’offre, les ventes tant aux particuliers qu’en bloc ne cessent de chuter au terme du premier semestre 2022, selon les chiffres de la FPI Provence au sein de OIP varois. 

immobilier neuf Toulon
L'immobilier neuf dans le Var, comme ici à Toulon, connaît une forte rechute au premier semestre 2022, après le rebond de 2021. © Shutterstock

L’immobilier neuf dans le Var reste toujours pénalisé par le manque d’offre, les ventes tant aux particuliers qu’en bloc ne cessent de chuter au terme du premier semestre 2022, selon les chiffres de la FPI Provence au sein de OIP varois. 

Trouvez un logement neuf en 3 clics !

Où cherchez-vous ?

  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
Trouver

Après une année 2021 qui marquait un rebond relatif et attendu de l’activité, le premier semestre 2022 montre une nouvelle fois les difficultés de l’immobilier neuf dans le Var. Malgré les alertes répétées des promoteurs immobiliers depuis des années sur la chute continue de l’activité portée par un ralentissement très fort des autorisations de construire, cette crise du logement neuf varois est maintenant complétée par « une période inédite de pression exercée par les prix des matières premières et de l'énergie », ajoute Pierre-Alexandre Pernot, vice-président de la Fédération des Promoteurs Immobiliers de Provence.

 

Un quart de ventes de logements neufs en moins

 

Pour preuve, les mises en vente chutent encore dans le Var au terme du premier semestre : - 72 % et même - 83 % dans l’Ouest varois. Moins de 600 logements neufs ont été lancés en commercialisation au cours des six premiers mois de 2022. Deux fois moins également qu’au premier semestre 2020, année du premier confinement total. 
Un manque de renouvellement de l’offre qui pénalise fortement les ventes : les ventes aux particuliers ont reculé d’un quart sur l’ensemble du département ; mais l’Est varois résiste mieux avec un maintien par rapport au premier semestre 2021, tandis que l’Ouest affiche

une baisse des ventes aux particuliers de 38 %. Une diminution qui est d’ailleurs encore plus forte si l’on ajoute les ventes en bloc aux bailleurs et investisseurs institutionnels.

 

Des stocks d'appartements neufs historiquement bas

 

Du jamais vu du côté de l’offre avec un stock de logements neufs disponibles à la commercialisation en recul de 49 % et sous la barre symbolique des 1 000 lots en vente. Un niveau plus observé depuis 2006. « Cette baisse de logements disponibles ne devrait pas s’atténuer à court terme car les freins à l’acte de bâtir et à la délivrance des permis de construire n’ont pas été levés », détaille Pierre-Alexandre Pernot.
Cela se traduit également dans les prix de l’immobilier neuf dans le Var qui augmentent de 4 %, de façon quasi similaire entre l’Est et l’Ouest du département à respectivement 5 371 €/m² et 5 289 €/m².

 

Gratuit, soyez alerté(e) des nouveaux programmes pour vous !

Pour vous aider dans votre projet immobilier, inscrivez-vous à notre alerte nouveautés !

L’immobilier neuf à Saint-Tropez reste le plus cher

 

Sur le territoire de l’Est varois, le Golfe de Saint-Tropez présente les prix les plus élevés avec une moyenne de 5 672 €/m², soit une hausse de + 5 % alors que le Scot Dracénois, autour de Draguignan, en baisse de - 3 % ce semestre, s’établit à 3 614€/m².
Le territoire du Var Ouest connait de plus grandes variations. Le Scot Provence verte voit ses prix de réservations diminuer de - 10 % s’établissant à 3 478 €/m², alors qu’à l’inverse les prix moyens des réservations dans le Scot Provence Méditerranée autour de Toulon, n’ont cessé d’augmenter depuis un an, à 5 309 €/m². Aujourd’hui, le prix moyen des appartements neufs réservés en TVA à 20 % dans Toulon atteint 5 737 €/m², parking inclus.
« Les prix continuent de progresser devant une offre toujours plus faible et quand bien même les acheteurs potentiels sont aujourd’hui impactés par cette hausse des prix conjuguée à la remontée des taux. Cette spirale négative ne peut être endiguée qu’avec une remise à l’offre de projets nouveaux qui sont attendus et nécessaires », conclut le vice-président de la FPI Provence.

Autres Chiffres clés

Voir tous les chiffres clés