Recherche d'articles
 
 
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
  • Constructeurs
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Chiffres clés Edition du

Après un cru 2017 exceptionnel, léger recul des ventes de logements neufs en 2018

chantier immobilier neuf
Après une année 2017 exceptionnelle, 2018 se termine sur un léger recul des ventes de logements neufs mais également moins de mises en vente. © Stocklib

Tags : Immobilier neuf, logement neuf, bilan 2018


Après une dynamique exceptionnelle en 2017, la commercialisation des logements neufs en France est en léger recul en 2018, selon les données fournies par le ministère de la Cohésion des territoires.

Finalement, c’est un léger recul des ventes de logements neufs qui a été enregistré en France l’an dernier. Après une année 2017 exceptionnelle, 128 000 logements neufs ont été vendus en 2018, soit une diminution de - 1.9 %, d’après les chiffres officiels du ministère du Logement. Un chiffre qui reste au-delà de celui des années 2015 et 2016 ; mais qui reste plus marqué dans la maison neuve : - 10.1 % que dans le logement collectif : - 1.2 %.
A noter tout de même le ralentissement observé au quatrième trimestre où avec 34 100 logements vendus, l’activité diminue de 3.1 % comparé à la même période en 2017.

Recul marqué des mises en vente fin 2018


Pour s’ajuster à la conjoncture, on assiste aussi à une forte contraction des mises en vente : - 3.9 % sur l’ensemble de l’année avec 121 500 logements commercialisés ; mais également plus marqué en fin d’année : - 16.7 % par rapport au quatrième trimestre 2017. Avec 25 800 logements mis sur le marché, le niveau reste tout de même comparable à celui du trimestre précédent.
Ce repli de l’offre, exclusivement portée par le collectif : - 4,5 %, tandis que l’individuel augmente de 2,4 % et de la demande conduit à une légère baisse, - 0.7 %, de l’encours de logements proposés à la vente en fin d’année, qui s’établit à 108 000 logements.

Marché plus tendu pour les appartements neufs


Pour le créneau des appartements neufs, l’offre et la demande se contractent davantage au dernier trimestre que dans la maison neuve avec une baisse de 2.8 % des ventes, par rapport au quatrième trimestre 2017 qui avait été particulièrement dynamique. Seules les réservations d’appartements de plus de trois pièces sont en hausse de 1,4 % par rapport au quatrième trimestre 2017. Parallèlement, les mises en vente se replient, - 18,2 % comparé à la même période en 2017.
Sur l’ensemble de l’année, la tendance est également orientée à la baisse tant au niveau de l’offre : - 4,5 % de mises en vente que de la demande : - 1,2 % de ventes. Une exception à ces résultats, le marché des appartements de plus de trois pièces dont les mises en vente, + 4 %, ainsi que les réservations, + 4,3 %, augmentent en 2018 par rapport à 2017.

Davantage de mises en ventes de maisons neuves


Pour le secteur des maisons individuelles commercialisées par les promoteurs, le nombre de logements mis en vente augmente sur l'année 2018 de 2,4 % par rapport à l’année 2017 avec près de 10 000 maisons neuves commercialisées. Cette hausse annuelle est portée exclusivement par les maisons de quatre pièces : + 6,4 %. Dans le même temps, malgré cette offre nouvelle, les ventes diminuent de 10.1 % en 2018 avec 9 400 maisons neuves réservées.

L’immobilier neuf en Ile-de-France toujours dynamique


Si l’on étudie la tendance régionale, au dernier trimestre 2018, seules les régions Normandie et Bourgogne-Franche-Comté présentent une conjoncture orientée à la hausse tant au niveau de l’offre que de la demande et donc à l’opposé de la tendance nationale et de la plupart des autres régions. La région Ile-de-France fait également figure d’exception avec une augmentation des réservations de 5,4 %, mais  une contraction des mises en vente de - 8,6 % par rapport au quatrième trimestre 2017. Autre exception, la Corse enregistre un fort repli de la demande tandis que l’offre de logements augmente. Le prix de vente moyen des appartements est en hausse pour l’ensemble des régions, à l’exception des Hauts-de-France et de la Normandie où le prix diminue respectivement de 2 % et 4,7 % par rapport au quatrième trimestre 2017.

Par Vincent Durand

Comment évoluent les prix des logements neufs ?


Sur l’année 2018, le prix de vente moyen des logements neufs est en hausse pour les logements collectifs de 3 % et les maisons neuves de 0,6 %. Les prix de vente moyen au mètre carré augmentent de 3,2 % par rapport au quatrième trimestre 2017 : au quatrième trimestre 2018, un appartement est vendu en moyenne 4 125 €/m². Au quatrième trimestre 2018, une maison individuelle coûte en moyenne 273 000 €. Le prix des maisons de plus de quatre pièces diminue sensiblement ce trimestre, en raison de davantage de réservations de maisons de haut standing au quatrième trimestre 2017.

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2019

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2019

Simulation gratuite PTZ
bot