Recherche d'articles
 
 
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
  • Constructeurs
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Chiffres clés Edition du

Pas d’accalmie pour les prix de l’immobilier neuf en France

prix immobilier neuf France
La hausse des prix de l'immobilier neuf est plus rapide que l'inflation lors de ces six derniers mois, selon Trouver-un-logement-neuf.com. © Stocklib

Tags : Prix immobilier neuf, prix logement neuf, Trouver-un-logement-neuf.com


Le dernier baromètre des prix de l'immobilier neuf de Trouver-un-logement-neuf.com, site de référence sur le créneau du logement neuf, montre une nouvelle hausse importante des prix, au-delà du rythme de l'inflation. Découvrez ici les plus fortes hausses et baisses des prix des logements neufs sur les six derniers mois.


Malgré le ralentissement des ventes de logements neufs entamé en 2018, malgré le recentrage du dispositif Pinel sur les zones les plus tendues, les prix de l’immobilier neuf continuent de progresser, d’après Trouver-un-logement-neuf.com, site spécialisé sur le marché du neuf. Dans ce dernier baromètre, le prix du trois-pièces, surface de référence, augmente toujours, au-delà même de l’inflation.

Une hausse des prix de l'immobilier neuf plus rapide que l'inflation


+ 2.11 %, voilà l’augmentation du prix d’un logement neuf en six mois, selon Trouver-un-logement-neuf.com. En effet, il faut compter 275 720 € en moyenne pour acquérir un appartement neuf de trois-pièces en France en ce mois de mai 2019, quand il fallait débourser seulement 270 021 €, il y a six mois en arrière. 
Cela représente une hausse de 5 700 €, soit 2.11 % quand l’inflation, relevée par l’Insee,
hausse prix immobilier neuf France
Sur 200 localités passées au crible, plus des deux-tiers enregistrent une hausse de prix de leurs logements neufs. © Trouver-un-logement-neuf.com
est de 1.1 % sur un an. Le rythme d’augmentation des prix de l’immobilier neuf est donc bien plus rapide, dans les presque 200 villes les plus dynamiques en matière de construction neuve, celles où l’on recense au moins 5 programmes neufs en commercialisation. 
200 villes où les prix du neuf diminuent dans environ un tiers des localités, pour deux tiers de hausse. Des hausses qui restent beaucoup plus importantes, allant jusqu’à + 29 % à Beausoleil, dans les Alpes-Maritimes. La plus forte baisse est, elle, de - 21% et concerne exceptionnellement Paris, ville traditionnellement à la hausse dans ce baromètre.

L’immobilier neuf à Paris redevient toutefois plus sage


Après avoir frôlé le million d’euros pour un trois-pièces fin 2018, le prix moyen d’un T3 neuf dans Paris intra-muros s’assagit de nouveau pour revenir sous la barre des 745 000 €. Avec un nombre de plus en plus réduit de programmes neufs à Paris, une trentaine commercialisée dans la capitale sur Trouver-un-logement-neuf.com, certaines opérations avaient fait s’envoler les prix. S’il faut parfois encore compter presque 1.5 million d’euros pour un T3, on peut aussi trouver des appartements neufs de trois-pièces à 500 000 € dans Paris.
Plus
baisse prix immobilier neuf France
A noter l'exceptionnelle baisse des prix de l'immobilier neuf à Paris, qui marque plutôt un retour à la normale pour la capitale. © Trouver-un-logement-neuf.com
sage aussi le marché du logement neuf à La Baule. Après une forte hausse en 2018, retour à la normale en ce printemps, avec une baisse de plus de - 12 %, pour un prix moyen de 417 200 € le T3.

De l’immobilier neuf d’exception sur la Côte d’Azur


A l’inverse, des opérations d’exception commercialisées à Beausoleil, Villeneuve-Loubet ou Sainte-Maxime sur la Côte d’Azur font s’élever le prix moyen. Exemple avec la commercialisation de ce trois-pièces à plus de 1.2 million d’euros sur le front de mer à Sainte-Maxime. Des programmes neufs de luxe qui font ainsi entrer Sainte-Maxime, Beausoleil mais aussi Hossegor dans le top 5 des villes les plus chères de France. 
A noter que malgré une hausse de + 11.5 %, Pau reste l’une des villes les plus abordables de l’hexagone à 173 000 € pour un trois-pièces.
Par Céline Coletto

Recadrage du dispositif Pinel : quelles conséquences sur les prix du neuf en B2 ?


Comme le dispositif Pinel a été recentré sur les zones les plus tendues, excluant la zone B2, on aurait pu s’attendre à des baisses de prix importantes dans les villes devenues non-éligibles. Pourtant, contre-exemple avec les prix de l’immobilier neuf à Brest, située en zone B2, qui continuent de fortement augmenter : + 16 % en six mois, tout en restant très abordables à moins de 190 000 € pour un trois-pièces. Parmi les 10 plus fortes baisses de ce baromètre, Trouver-un-logement-neuf.com ne recense aucune ville de B2. 

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2019

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2019

Simulation gratuite PTZ
bot