Recherche d'articles
 
 
Les informations de l'immobilier neuf : tout savoir de l'immobilier neuf
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
  • Constructeurs
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Conseils pratiques Edition du

Comment utiliser le levier du crédit immobilier pour investir ?

effet levier crédit immobilier
Voici comment profiter du coup de pouce du crédit immobilier pour investir dans la pierre.

Tags : Investissement immobilier, investissement locatif, crédit immobilier, investir


Plus les taux d’intérêt sont bas, plus il est intéressant d’emprunter pour investir dans l’immobilier neuf ou ancien, voici comment utiliser le levier du crédit immobilier pour se créer du patrimoine, voire pour défiscaliser.


Mode d’emploi pour utiliser le levier du crédit immobilier quand on veut investir dans l’immobilier neuf ou ancien. Levier d’autant plus intéressant quand les taux d’intérêt sont bas, voire historiquement bas. En effet, plus les taux d’intérêt des prêts immobiliers sont bas, plus il est pertinent pour les investisseurs d’emprunter pour se constituer un patrimoine immobilier à moindre frais. 
Comme le rappelle le courtier Crédixia, « l’immobilier reste une valeur refuge, palpable contrairement à la bourse et, il n’y a pas besoin d’une grosse mise de départ pour investir puisqu’on peut emprunter de l’argent auprès des banques via le crédit ».


Le levier du crédit immobilier, comment ça fonctionne ?


Comment se servir du levier du crédit immobilier ? Il s’agit d’investir l’argent de la banque et d’en tirer des revenus. C’est d’autant plus rentable lorsque les taux sont bas et que les loyers perçus permettent de rembourser en intégralité le crédit immobilier. D’ailleurs, « l'immobilier locatif est le seul placement finançable par un emprunt », rappelle Crédixia. 
Depuis 2015, et d’autant plus lors des records du printemps et de l’été 2019, le taux d'intérêt est souvent inférieur au taux de rendement brut du placement immobilier. Ainsi, en additionnant la rentabilité en capital au rendement locatif alors la rentabilité nette est supérieure au coût total du crédit immobilier. En résumé, l’investisseur-emprunteur est bénéficiaire.
A noter que les propriétaires-bailleurs ont le droit de déduire les intérêts de leur crédit immobilier au moment de la déclaration des revenus fonciers.

Comment obtenir un prêt immobilier pour investir ?


Comme pour tout crédit, que ce soit pour habiter en résidence principale ou pour investir dans l’immobilier locatif, il est nécessaire de respecter quelques règles pour obtenir un prêt immobilier auprès des banques. Il faut par exemple veiller à ce que vos comptes bancaires soient en ordre durant les trois mois voire les six mois avant la demande de prêt à la banque. Eviter également d’avoir des crédits à la consommation ou revolving en cours en parallèle.
L’établissement bancaire va ensuite calculer votre taux d’endettement. En général, il ne faut pas dépasser un tiers des revenus nets mensuels pour obtenir un crédit immobilier. Toutefois, dans le cadre d’un investissement locatif, les banques peuvent aller au-delà de ce seuil de 33 % en fonction du reste à vivre de l’emprunteur. Elles pourront aussi intégrer le versement des futurs loyers perçus dans les revenus à hauteur de 70 % ce qui augmente la marge financière. 
Pour appuyer votre demande de prêt, détenir un apport personnel sera un plus même si ce n’est pas obligatoire pour investir dans la pierre. 


En revanche, avoir un emploi stable est un facteur déterminant pour l’obtention d’un prêt immobilier ; justifier de revenus mensuels réguliers sécurisant la banque sur la capacité de remboursement. Reste plus qu'à franchir le cap et se lancer dans un investissement locatif.
Par Vincent Durand

Est-ce le bon moment pour investir dans l’immobilier ?


Pour savoir si c’est le bon moment pour investir dans la pierre, il faut prendre en compte différents indicateurs tels que l’évolution des prix de l’immobilier, le taux des crédits immobiliers, les conditions d’accès à la propriété et les dispositifs fiscaux. 
Actuellement, plusieurs dispositifs fiscaux qui ont fait leurs preuves existent et permettent de défiscaliser tels que la loi Pinel qui a remplacé la loi Duflot et Scellier, mais aussi la loi Girardin en outre-mer, la loi Malraux sur le patrimoine sauvegardé, ou encore la loi Censi-Bouvard pour investir dans des résidences gérées, type résidence étudiante… 
Néanmoins, quel soit le contexte, il s’agit surtout d’étudier votre propre situation et vos motivations. Par exemple, investir dans un bien locatif comme premier achat immobilier peut être une idée intéressante car, outre les revenus complémentaires procurés, le fruit de la revente de ce bien immobilier pourra ensuite servir à constituer de l’apport personnel en vue d’acheter une résidence principale.

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2019

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2019

Simulation gratuite PTZ
bot