Recherche d'articles

 
 
Dossiers du neuf Edition du

Boom des ventes de logements neufs aux accédants en Nouvelle-Aquitaine

immobilier neuf Bordeaux
Ce sont les ventes de logements neufs aux occupants qui soutiennent l'immobilier neuf en Nouvelle-Aquitaine au premier semestre 2017. © Thomas Sanson / Mairie de Bordeaux

Tags : Immobilier neuf Bordeaux, immobilier neuf Nouvelle Aquitaine, immobilier neuf La Rochelle, FPI


La Nouvelle-Aquitaine compte de plus en plus d’accédants à la propriété dans l’immobilier neuf. Des propriétaires-occupants qui soutiennent tout le marché aquitain au premier semestre 2017. Explications.

Alors que les ventes de logements neufs ont légèrement reculé en France au deuxième trimestre, l’immobilier neuf en Nouvelle Aquitaine progresse grâce aux ventes aux accédants à la propriété. C’est ce qui ressort des chiffres fournis par l’observatoire de la FPI, Fédération des Promoteurs Immobiliers.
Au deuxième trimestre, les ventes aux particuliers augmentent de 2 % pour dépasser les 2 800 ventes en trois mois. Depuis le début de l’année, elles restent comparables au premier semestre 2016. Elles sont stables sur Bordeaux Métropole qui représente 3 ventes régionales sur 5 et progressent de 20 % dans le Sud‐Aquitaine (22% des ventes) et de 4% sur l’agglomération de la Rochelle sur la même période.

Plus forte progression des ventes aux propriétaires-occupants en France


A l’inverse de l’immobilier neuf à Nice et sa métropole, ici, ce sont les ventes aux occupants qui soutiennent le marché du neuf au premier semestre. Avec près de 1 300 réservations, elles ont progressé de 38 % au deuxième trimestre et de 23 % au cumul sur le premier semestre, notamment sur Bordeaux Métropole : + 34 % et dans le Sud-Aquitaine : + 28 %. Il s’agit de la plus forte augmentation des ventes aux accédants à la propriété en France.
En revanche, la Nouvelle-Aquitaine enregistre le deuxième plus fort recul des ventes aux investisseurs du premier semestre en matière d’immobilier neuf en France. Les réservations de logements neufs aux investisseurs, qui ne représentent plus que 55 % des ventes, contre les deux-tiers il y a un an, reculent de 17 % entre avril et juin 2017.
Sur les six premiers mois de l’année, elles ont diminué de 12 % et surtout de 14 % sur Bordeaux Métropole, alors que les investisseurs restent présents dans le Sud‐Aquitaine + 12 % et sur l’agglomération de la Rochelle : + 11 %.

Forte tension sur le marché immobilier neuf en Nouvelle Aquitaine


En trois mois, ce sont 3 200 nouveaux logements qui ont été commercialisés par les promoteurs en Nouvelle Aquitaine : + 2 %. Depuis le début de l’année, les mises en vente font jeu égal avec les lancements de 2016 : ‐ 2 % sur Bordeaux‐Métropole, + 7 % dans le Sud‐Aquitaine et + 15 % sur l’agglomération
immobilier neuf La Rochelle
Le marché de l'immobilier neuf à La Rochelle suit une tendance inverse à la celle de Bordeaux Métropole depuis le début de l'année.
rochelaise.
Du coup, compte-tenu d’un bon niveau des ventes, l’offre de logements neufs disponibles se contracte. La FPI recense un peu plus de 5 550 logements en commercialisation, soit près de 3 000 logements sur Bordeaux Métropole, 1 200 environ sur le Sud-Aquitaine et 500 sur La Rochelle ; mais il s’agit de la plus forte baisse de l’offre commerciale en France : - 15 % et seulement 6.7 mois de stock théorique de vente.

Une pénurie de logements neufs qui fait grimper les prix ?


Avec un stock théorique de vente si faible, le marché de l’immobilier neuf aquitain est sous tension et cela se traduit sur les prix de l’immobilier neuf : + 4.3 % sur l’ensemble de la Nouvelle-Aquitaine pour s’établir à 3 859 €/m². Des prix en forte hausse sur Bordeaux Métropole : + 6.7 % à 3 891 €/m² ; mais qui restent stables dans le Sud-Aquitaine à 3 900 €/m².

Comment se porte l’immobilier neuf à La Rochelle ?

L’agglomération de La Rochelle fait désormais partie de la grande région Nouvelle-Aquitaine, un secteur qui représente 7 % des ventes régionales de logements neufs, soit environ 200 ventes au deuxième trimestre. L’immobilier neuf à La Rochelle semble être dans une dynamique opposée à la tendance en Aquitaine. Quand les ventes de logements neufs restent stables sur Bordeaux Métropole, elles augmentent de 4 % à La Rochelle.

Match de l’immobilier neuf entre Bordeaux Métropole et La Rochelle


Quand les ventes aux investisseurs reculent de 14 % au premier semestre dans la capitale girondine, elles progressent de 11 % dans la cité rochelaise. Idem pour les ventes aux propriétaires occupants : + 34 % à Bordeaux Métropole, - 7 % à La Rochelle sur l’ensemble du premier semestre 2017. Encore une évolution contraire en matière de mises en vente : - 2 % sur Bordeaux Métropole contre + 15 % sur l’agglomération rochelaise.
En revanche, même si la hausse est moins forte, les prix de l’immobilier neuf suivent la même tendance : + 6.7 % à Bordeaux Métropole pour + 3.2 % à La Rochelle. Compter 3 783 €/m² pour acheter un logement neuf à La Rochelle contre 3 891 €/m² sur Bordeaux Métropole. Il n’y a qu’en matière de prix du neuf que la petite sœur La Rochelle semble vouloir copier sa grande sœur, Bordeaux.

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2017

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2017

Simulation gratuite PTZ
bot