Recherche d'articles
 
 
Les informations de l'immobilier neuf : tout savoir de l'immobilier neuf
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
  • Constructeurs
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Interviews Edition du

Philippe Plaza, Eiffage Immobilier : « Faire face à la baisse dramatique des permis »

Philippe Plaza Eiffage Immobilier
Directeur général d'Eiffage Immobilier, Philippe Plaza regrette la baisse dramatique des permis de construire et ses conséquences à venir. © Olivier Seignette

Tags : Immobilier neuf, Eiffage Immobilier, promoteur immobilier, permis de construire


Le directeur général d’Eiffage Immobilier évoque les ambitions du groupe de promotion immobilière, malgré la crise qui freine le renouvellement de l’offre. Solvabilisation de la demande, confiance des élus, innovations, lancements emblématiques, Philippe Plaza se projette dans les mois qui viennent pour trouver des raisons d’espérer.



- Après un rapide bilan de 2020, quelles sont vos perspectives pour 2021 ? Comment se déroule ce début d’année commercialement auprès des particuliers ? Est-ce que votre clientèle-type a évolué ces derniers mois ?

 

« Malgré l’impact de la crise sanitaire, nous observons une baisse limitée de notre activité sur 2020. Nous avons poursuivi nos travaux sur plusieurs chantiers d’envergure, parmi lesquels Le Village des Athlètes, l’ancienne école d’architecture à Nanterre et la patinoire d’Asnières.

Nous sommes confiants pour 2021 : nous avons un pipe immobilier très important, qui devrait nous permettre de maintenir un niveau d’activité similaire à 2019-2020.

Le début année généralement calme a été très dynamique. Nous constatons toujours le même enthousiasme des candidats à la propriété. L’appétence pour le Grand Paris et les grandes métropoles se poursuit, nous constatons aussi une augmentation des investissements directement corrélé au transfert de l’épargne liquide vers la pierre.     

Nous avons su nous adapter grâce à nos différents canaux de distributions, nos solutions de présentation et de signatures à distance ainsi que notre discours adapté à la situation.

 

- Quel est votre ressenti sur le marché du neuf pour cette fin d’année ? Qu’attendez-vous du printemps de l’immobilier ? Encore bien particulier en comparaison de 2020 et encore davantage des années précédentes ?

 

appartement neuf Reims Clairmarais
Eiffage Immobilier croit aussi au développement des villes moyennes comme Reims, le succès commercial de ce lancement le confirme. © Vilarmonie / Reims / Eiffage Immobilier
« La période mars/juin avec le retour des beaux jours est souvent la période la plus propice pour lancer nos commercialisations. Le printemps de l’immobilier correspond à la période des salons qui n’auront pas lieu cette année, pour autant nous constatons un vif succès commercial sur nos programmes mis en vente dernièrement : Vilarmonie à Reims, Partition à Asnières, Les Nympheas à Pontoise, Symbiose à Saran, et ce en nous adaptant aux préconisations sanitaires. Nos clients se sont habitués au parcours de vente digitalisé, et contrairement à 2020 où la surprise et l’inquiétude dominaient, nous constatons une demande toujours supérieure à l’offre. Cela est révélateur de notre capacité à nous projeter dans l’avenir. Nous allons rester dans cette dynamique croissante du début d’année. »

 

 

- Quelles sont les satisfactions du moment chez Eiffage Immobilier ; mais également les difficultés actuelles ? Où en êtes-vous du renouvellement de l’offre ? Quelle discussion possible avec les nouvelles équipes municipales ?

 

« Nous avons été en mesure de garder un niveau d’activité satisfaisant sur l’année, qui nous a permis de limiter l’impact de la crise. Cette année particulière a été également l’occasion d’aller plus loin dans nos processus de digitalisation du parcours client, avec beaucoup de succès. Nous souffrons en revanche de la baisse des permis de construire octroyés.

Concernant le renouvellement de l’offre, cela reste la question principale et nous constatons, comme mentionné ci-dessus, la baisse dramatique des permis de construire. Notre offre risque de ne pas pouvoir répondre aux besoins dans les secteurs en croissance démographique d’ici 1 ou 2 ans, ce qui renchérit les prix de vente allant à l’inverse de notre volonté de solvabiliser le maximum de clients. 

Retrouver la confiance des élus dans l’acte de construire et faire des promoteurs immobilier l’outil privé de la fabrication de la ville dans une démarche environnementale concertée avec les territoires sera notre manifeste des prochains mois. »

 

- Sur quels sujets travaillez-vous actuellement chez Eiffage Immobilier ? Comment anticipez-vous la RE2020 par exemple afin de contenir ses conséquences sur les prix ? Comment les périodes de confinement et le télétravail ont fait évoluer la conception des futurs logements ?

 

appartement neuf Châtenay-Malabry
Terrasses, jardins partagés, larges espaces verts... l'écoquartier LaVallée à Châtenay-Malabry soutient l'activité d'Eiffage Immobilier. © Botanik LaVallée / Châtenay-Malabry / Eiffage Immobilier
« Nous poursuivons nos travaux autour de nos concepts Cocoon’Ages et Cazam, qui constituent des axes forts de développement pour Eiffage Immobilier et qui illustrent parfaitement notre raison d’être basée sur le bien vivre ensemble. En parallèle nous développons main dans la main avec Eiffage Aménagement de nouvelles solutions basées sur le bas carbone, pour créer des villes qui soient les plus respectueuses de l’environnement possibles.

Nous sommes plus attentifs aux surfaces extérieures par logement et à l’usage des logements (logement connecté avec SmartHab, boite aux lettres connectée, potager partagé), à la construction décarbonnée (matériaux réutilisables et/ou biosourcés, béton recyclé), projet paysagé réfléchi, en cohérence avec les enjeux actuels. »

 

 

- Des lancements commerciaux importants à venir ? Des opérations emblématiques de votre savoir-faire à évoquer ?

 

« Nous lancerons prochainement la deuxième phase de l’écoquartier LaVallée à Châtenay-Malabry, avec plus de 500 logements en lancement, 4 promoteurs confondus.

Nous lançons également cette année la première opération de la ZAC Paul Hochart à l’Hay les Roses, en co-promotion avec Emerige et aménagé par Eiffage Immobilier. Il s’agira d’une première résidence de 118 logements en accession et 120 lots résidence Sénior. Total sur la ZAC : environ 900 logements. »

Par Céline Coletto

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2021

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2021

Simulation gratuite PTZ
bot