Recherche d'articles
 
 
Les informations de l'immobilier neuf : tout savoir de l'immobilier neuf
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
  • Constructeurs
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Actualités Edition du

Comment construire plus de logements neufs en Ile-de-France ?

construction logement neuf Ile-de-France
Les promoteurs franciliens ont présenté trois solutions concrètes pour soutenir la construction de logements neufs en Ile-de-France.

Tags : Immobilier neuf Ile-de-France, FPI, promoteur immobilier


A quelques jours des élections municipales, l’adage « maire bâtisseur, maire battu » n’a jamais été aussi répandu, d’où la mobilisation des promoteurs pour proposer des solutions simples et efficaces pour soutenir le logement neuf. 


A l’approche des élections municipales, le monde de la construction est mobilisé pour rappeler l’impérieux besoin de construire davantage de logements neufs, notamment dans les métropoles. Après les 20 propositions de la FFB, Fédération Française du Bâtiment, c’est au tour des promoteurs immobiliers franciliens de présenter trois solutions pour soutenir l’immobilier neuf en Ile-de-France

Soutenir le logement neuf en Ile-de-France


A la FPI Ile-de-France, Fédération des Promoteurs Immobiliers, le président Marc Villand vient de proposer aux maires ces solutions pour mieux répondre aux besoins de logements neufs à Paris et sa région. 
D’autant qu’à chaque élection municipale, la production de logements neufs diminue et le phénomène est encore accentué ces derniers mois. Les promoteurs franciliens rappellent que lors des trois dernières élections municipales, en 2002, 2008 et 2014, la production de logements neufs en Ile-de-France a diminué de 25 % à chaque année électorale. Or, en Ile-de-France, la production a déjà baissé de 20 % l’an dernier, un an avant les élections. « 2020 sera l'élection de tous les records », craint la FPI IDF, qui rappelle que « l'offre de logement est historiquement basse et le ralentissement de la construction fait monter les prix. Bâtir sa ville n'est pas synonyme de défaite électorale. Bâtir sa ville, c'est la faire vivre ». Sous ce mantra, la FPI francilienne propose trois pistes aux futures équipes municipales pour soutenir la construction de logements neufs en Ile-de-France.

Maîtriser le foncier à bâtir en Ile-de-France


En Ile-de-France, le coût du foncier à bâtir peut représenter jusqu’à la moitié du prix du logement neuf. Du foncier qui fait l'objet de surenchères, qui voit ses coûts d'aménagement augmenter ou encore subit un effet de ciseaux entre les exigences financières des propriétaires fonciers, qui se fondent sur la densité théorique des PLU, et la densité autorisée, bien en deçà des PLU. D’où la nécessité selon les promoteurs de maîtriser le prix du foncier en : 
- mettant sur le marché le foncier public à des prix cohérents avec l'ambition de faire du logement abordable, 
- délivrant des permis de construire cohérents avec la densité permise par les PLU 
- ou encore en maîtrisant les différentes taxes qui pèsent sur l'acte de construire.
Autre solution pragmatique, selon la FPI, construire dense afin de proposer une offre supplémentaire tout en utilisant moins de foncier et donc en laissant plus d'espace de vie, de biodiversité et de nature.

Soutenir financièrement les maires bâtisseurs


Deuxième solution proposée par la FPI IDF : mobiliser l'outil fiscal pour récompenser les maires constructeurs. Partant du constat que construire du logement neuf fait craindre aux maires l'obligation d'agrandir une école, d'intensifier le service public, d'augmenter l'offre culturelle ou sportive, ce qui peut provoquer indirectement une hausse des dépenses publiques, le président de la FPI-IDF propose de « faire bénéficier aux maires bâtisseurs d'une partie des taxes liées à la construction de logements, notamment au-delà d'un certain plafond de densité correspondant aux enjeux urbains des territoires ».

Participer activement aux documents d’urbanisme


Enfin, autre piste des promoteurs franciliens : construire la ville de demain ensemble, avec les acteurs de l'urbanisme, en amont de l'élaboration des PLU ou PLUi. Pour Marc Villand, la ville de demain se construira en « créant des comités d'experts de l'urbanisme composés des directeurs de l'urbanisme, des élus, d'urbanistes, d'universitaires, de scientifiques et des promoteurs immobiliers franciliens ». 
Un moyen par exemple d'en finir avec les idées reçues à propos de l’artificialisation des sols. En moyenne, entre 2012 et 2017, rappelle la FPI IDF, seulement 590 hectares nets ont été artificialisés en Ile-de-France, soit 3,5 % de l'utilisation nationale alors que ce territoire concentre 19 % de la population française et dans ces 590 hectares, la part du logement neuf en collectif ne représente que 3 %. 
Avec plus de 27 000 logements construits par an entre 2015 et 2018, les promoteurs franciliens veulent ainsi rappeler leur expertise en matière de construction. Reste maintenant à faire passer le message aux nouvelles équipes municipales élues les 15 et 22 mars prochains.
Par Vincent Durand

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2020

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2020

Simulation gratuite PTZ
bot