Recherche d'articles

 
 
Actualités Edition du

Paris 2024 : 2 800 logements neufs dans le Village Olympique

logement neuf Village Olympique Paris 2024
De chaque côté de la Seine, le futur Village Olympique de Paris 2024 doit permettre d'accueillir 15000 athlètes, puis 6000 nouveaux habitants. © Village Olympique / Solideo

Tags : Immobilier neuf Saint-Ouen, immobilier neuf L'Ile-Saint-Denis, Paris 2024, JO 2024, Village Olympique, Solideo


Les consultations sont lancées pour sélectionner les opérateurs du futur Village Olympique de Paris 2024. Un village des athlètes qui se transformera par la suite en un quartier du 21ème siècle, proche de la Seine avec 2 800 nouveaux logements. Présentation.

Les premières consultations ont démarré pour le futur Village Olympique de Paris 2024. A cheval sur les villes de L’Île-Saint-Denis et Saint-Ouen, le tout en Seine-Saint-Denis, ce sont d’abord plus de 15 000 athlètes et accompagnants en phase olympique qui prendront place dans ce Village, puis ils seront remplacés par près de 6 000 habitants et 6 000 salariés. En effet, une seconde vie sera donnée aux installations olympiques, à partir de 2025 pour laisser un véritable héritage. 
Pour construire le Village, 4 grands secteurs ont été identifiés. D’abord Universeine, soit 108 990 m² déjà confiés au groupe Vinci. Sur L’Île-Saint-Denis, en complément de l’Ecoquartier Fluvial, 47 500 m² ont été mis en consultation sous la forme de vente de charges foncières.
De l’autre côté de la Seine, à Saint-Ouen, le secteur D représente 48 250 m² à construire, tandis que le secteur E constitue 52 420 m², le tout également mis en consultation sous la forme de vente de charges foncières. Après les Jeux Olympiques, un dernier ensemble de près de 30 000 m² sera enfin cédé. Les 2 500 hébergements pour les athlètes seront à l’issue des Jeux Olympiques transformés en logements familiaux, résidence étudiante, bureaux, équipement culturel…
Au total, la ZAC du village olympique et paralympique représente 278 000 m² de surface de plancher de constructions nouvelles, hors constructibilités existantes. L’ensemble de cette surface est réparti selon différentes fonctions : 150 000 m² de logements neufs, soit environ 1 900 logements familiaux et 900 logements spécifiques : résidences étudiantes, résidences pour personnes âgées, hôtels. A cela, s’ajoutent également 119 000 m² d’activités, bureaux, commerces et services, 9 000 m² de nouveaux équipements publics et 7 hectares d’espaces verts. De quoi former un nouveau morceau de ville à terme, c’est-à-dire après les JO, à compter de 2025.


Les
appartement neuf Village Olympique Paris 2024
Au total, 2800 logements neufs verront le jour après les JO, dont 1900 logements familiaux et 900 logements spécifiques, étudiants ou seniors... © Village Olympique / Solideo
rez-de-chaussée accueilleront alors tous les nouveaux usages qui animeront les villes du 21e siècle : fablabs, cafés connectés, tiers lieux, commerces 3.0… Les espaces publics généreux conduiront naturellement vers la Seine, dans une nature régénérée. Deux écoles, un gymnase, des crèches, une caserne de pompiers, une base projetée de la police seront construits dans le Village. Lieu métropolitain par excellence, des visiteurs de toute l’Ile-de-France viendront grâce aux 5 lignes de métro, arpenter les rues vers la Cité du Cinéma.

L’Ecoquartier Fluvial déjà au cœur du Village Olympique


Au sein du futur Village Olympique, l’Ecoquartier Fluvial sur L’Île-Saint-Denis tient une place importante. Lancée en 2010, sur cette ZAC de 14 hectares, s’est déjà mis en œuvre un projet environnemental innovant : quartier sans voitures, performance énergétique, habitat participatif, centrale de mobilité, mixité programmatique « au palier ». Début 2018, a eu lieu la livraison de la première phase de l’opération, sur le secteur du Printemps, constituée de 300 logements neufs et par l’arrivée des premiers habitants. 


Cette ZAC de l’Ecoquartier Fluvial va continuer de guider l’aménagement des deuxième et troisième phases qui accueilleront, sur six hectares, 2 700 hébergements pour l’accueil des Jeux, et à compter de 2025 près de 50 000 m² de nouveaux programmes immobiliers avec des logements, des bureaux, résidence étudiante, hôtel… agrémentés d’un parc de plus d’un hectare en bord de Seine.
À proximité immédiate de la future gare Saint-Denis Pleyel, qui deviendra l’un des pôles majeurs parmi les mieux desservis du Grand Paris, le Village Olympique profitera alors pleinement de la proximité de la Seine. Longtemps oubliés en Seine-Saint-Denis, les bords du fleuve vont devenir un lieu de convergence et d’attractivité.
« Il n'y a pas de meilleur moment pour montrer notre savoir-faire en matière d'urbanisme et d'architecture. Nous voulons pour ce village une ambition environnementale majeure »
projet immobilier neuf Village Olympique Paris 2024
Les bâtiments neufs du Village Olympique ont pour ambition d'être labellisé BBCA, c'est à dire bas carbone avec des matériaux bio-sourcés. © Village Olympique / Solideo
a souligné Jean-Louis Missika, adjoint à la maire de Paris en charge de l’urbanisme lors du lancement de la consultation. « L'héritage est le moment le plus important, celui où l'on sait si on a réussi les Jeux ». 

Un Village Olympique bas carbone et durable


C’est ainsi que le label BBCA a été choisi par la SOLIDEO comme marqueur de l’ambition carbone du village olympique et paralympique de Paris 2024. La Société de livraison des ouvrages olympiques, en marge du coup d'envoi des consultations pour les programmes immobiliers du futur village olympique, a également choisi le label BBCA comme exigence bas carbone des ouvrages qui seront construits jusqu’à R+8 ce qui représente environ 160 000 m² de logements et bureaux sur la ZAC du Village Olympique et Paralympique. 
Le planning de la ZAC prévoit maintenant une remise des offres définitives des groupements à l’automne 2019 pour une signature des promesses de vente dès la fin de l’année. Le dépôt des permis de construire est prévu pour le deuxième trimestre 2020 afin de lancer les chantiers début 2021. La finalisation des bâtiments et des espaces publics du Village Olympique étant attendue pour la fin de 2023, les JO devant se dérouler en août 2024.
Par Vincent Durand
Une autre ZAC a été lancée autour du Futur Centre Aquatique des JO, la ZAC Plaine Saulnier à Saint-Denis, toujours en Seine-Saint-Denis. Lire aussi - Paris 2024 : la ZAC Plaine Saulnier de Saint-Denis sur les rails

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2019

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2019

Simulation gratuite PTZ
bot