Recherche d'articles

 
 
Actualités Edition du

Promoteurs immobiliers : toutes les solutions pour trouver du foncier

projet immobilier neuf Cergy
A Cergy, c'est la démolition de l'ancienne tour 3M qui va permettre de reconstruire un siège social à l'entreprise mais aussi 1100 logements neufs. © Siège social 3M / Nexity

Tags : Promoteur immobilier, immobilier neuf, foncier constructible


Les fameuses dents creuses sont une denrée de plus en plus rares dans les grandes villes et pourtant, des projets résidentiels sortent de terre sur des parcelles parfois uniques, comme cet ancien stade au Mans !

La course au foncier constructible est telle dans les zones tendues ou même dans les centres de communes moyennes que toutes les solutions sont bonnes pour parvenir à construire du logement neuf sur d’anciennes friches, sur d’anciens garages et même à la place d’un stade !

Du logement neuf à la place du garage Citroën de Caen


Ainsi, par exemple, BPD Marignan a acheté ce printemps l’ancienne succursale Citroën, place du 36e-Régiment-d’Infanterie, le long de la rue Saint-Jean, en plein centre de Caen, tout près des rives de l’Orne.
Un emplacement d’exception qui a tout de même quelques contraintes, puisque pas question de tout raser. Le promoteur va conserver la rotonde qui doit devenir une activité de services à la personne pour apporter de l’animation et de l’attractivité à l’îlot, avec un espace commercial de 1 400 m².
Sur cette parcelle de 3 600 m², les entrepôts seront eux détruits pour créer une soixantaine d'appartements neufs, du studio au cinq-pièces, et autant de places de stationnement en rez-de-chaussée. Des penthouses sont aussi prévus sur le toit. Acheter un appartement neuf à Caen
Toujours à Caen, sur la Presqu’île, ce sont les vestiges du pavillon Savare, détruit par incendie, qui sont en cours de démolition. Son actuel propriétaire, une société norvégienne, vend actuellement cette parcelle nettoyée à un promoteur qui y construira du logement et des commerces en rez-de-chaussée.

Des bâtiments municipaux cédés pour de l’habitat neuf


A Bondy, en Seine-Saint-Denis, ce sont les anciens garages municipaux et un ancien lavoir qui vont laisser place à un projet immobilier porté par Vinci et Ogic. A deux pas de la mairie, le long de l’avenue Carnot, la démolition du bâtiment en briques d’une trentaine de mètres de long va permettre de libérer une parcelle de 2 300 m², achetée 3.8 millions d’euros, pour construire du logement neuf en accession. Le projet définitif sera dévoilé en 2018.
Idem à la Chapelle d’Armentières, à 15 km à l’ouest de Lille, où les bâtiments des services techniques de la commune, situées en centre-ville, place du Général-de-Gaulle, seront vendus pour 600 000 € à un promoteur immobilier. Mais il faudra du temps avant de voir sortir de terre la trentaine de logements neufs envisagée sur la parcelle de 7 600 m². Il faudra en attendant reconstruire ailleurs des locaux flambant neufs aux services techniques.

1100 logements neufs à place de la tour 3M à Cergy


Autre piste pour trouver du terrain à bâtir : démolir pour mieux reconstruire. Ainsi, à Cergy, dans le Val d’Oise, le promoteur Nexity vient de racheter officiellement la tour 3M, siège social de la société éponyme, devenue obsolète pour reconstruire un bâtiment tertiaire aux dernières normes. Les travaux de ce nouveau bâtiment de 5 étages et 11 000 m² débuteront cet été.
Puis, le foncier libéré par l’ancienne tour emblématique de 12 étages démolie d’ici 2019, soit près de 7 hectares, va permettre de reconstruire, en partenariat
projet immobilier neuf Le Mans
Le stade Bollée du Mans, laissé à l'abandon depuis, va permettre de construire 210 logements neufs sur une parcelle de 3.8 hectares. © Wikipédia / Trowa Barton
avec la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise, 1 100 logements neufs d’ici 2022.

Des logements neufs sur la pelouse du stade Bollée du Mans


Et au Mans, on va même jusqu’à céder un stade de foot. Le stade Bollée du Mans, rebaptisé Beaulieu ces dernières années, va être vendu pour accueillir 210 logements neufs.
La grande tribune sera rasée début 2018 pour laisser placer sur les 3.8 hectares du site à 88 maisons individuelles, 50 logements intermédiaires avec des loyers plafonnés, 72 appartements neufs, le tout dans des bâtiments de maximum 2 étages, répartis autour d’un parc central. Le projet comportera 30 % de logements sociaux. Un équipement sportif est également prévu dans ce projet qu’a remporté le promoteur de l’Orne, P2I.

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2017

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2017

Simulation gratuite PTZ
bot