Recherche d'articles

 
 
Chiffres clés Edition du

Construction neuve : chute sévère des permis de construire délivrés

construction neuve logement neuf
Ciel gris sur la construction neuve au terme du troisième trimestre 2018 avec un recul de plus de 10 % des permis de construire délivrés.

Tags : Immobilier neuf, construction neuve, Cohésion des territoires, permis de construire, mise en chantier, logement neuf


Dans le logement collectif comme dans la maison neuve, les chiffres de la construction sont en forte baisse au terme du troisième trimestre 2018, selon les données officielles issues du ministère.

Un an presque après le dernier record de 502 100 permis de construire délivrés sur un an en octobre 2017, les chiffres de la construction neuve sont en fort recul au terme du troisième trimestre 2018. D’après les chiffres publiés par le ministère de la Cohésion des territoires, ce ne sont plus que 470 700 logements neufs qui ont été autorisés à fin septembre 2018, soit - 5,8 % par rapport aux douze mois précédents, d’octobre 2016 à septembre 2017.

Logements neufs en collectif et individuel en recul


Durant cette période, les autorisations de logements individuels baissent de 4,3 % : la hausse dans l'individuel groupé de 3,4 % ne permet plus de compenser la baisse dans l'individuel pur : - 6,9 %, tandis que les autorisations de logements collectifs, y compris en résidence, baissent - 6,8 %. Cette baisse concerne aussi bien les logements collectifs ordinaires de 7,1 % que les logements neufs en résidence avec services de 5 %.
La tendance s’accentue même sur le seul troisième trimestre 2018. On peut même parler de chute libre avec un recul de 10.2 % du nombre de permis de construire délivrés par rapport à la même période l'année dernière, avec 122 100 autorisations en trois mois. Malgré les bons résultats de l'individuel groupé : + 10,7 % et des logements en résidence : + 20,5 %, les principaux reculs concernent l'individuel pur et le logement collectif, avec respectivement -10,9 % et -17,1 % sur trois mois.

Baisse trimestrielle des mises en chantier de logements neufs


Même recul trimestriel pour les mises en chantier de logements neufs : - 7.9 % comparé au troisième trimestre 2017, avec 85 100 logements commencés. Tous les secteurs sont en recul et notamment - 8.5 % dans le collectif, jusqu’à - 9.5 % dans l’individuel pur.
Sur un an, la tendance reste toutefois légèrement positive ; mais jusqu’à quand ? Puisque les permis de construire, qui sont les mises en chantier de demain, reculent sévèrement. Avec 419 700 unités, les mises en chantier progressent sur un an de 1,6 % sur la même période. Une hausse encore portée par les logements collectifs ordinaires : + 4,4 %, alors que cela baisse sur un an pour les logements individuels de 0,4 %.
Cette dynamique négative qui n’est « clairement pas bonne », selon la présidente de la FPI, Fédération des Promoteurs Immobiliers, Alexandra François-Cuxac, à l’AFP : « C'est de nature à nous inquiéter. On a une grande majorité de communes où les maires sont attentistes et n'accordent pas suffisamment de permis », notamment en vue de l’approche des élections municipales de 2020. Pas de quoi voir rapidement le bout du tunnel donc pour la construction neuve.

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2018

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2018

Simulation gratuite PTZ
bot