Recherche d'articles
 
 
Les informations de l'immobilier neuf : tout savoir de l'immobilier neuf
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Chiffres clés Edition du

Toujours un effet trompe l'œil pour les chiffres de la construction

demande permis de construire
Malgré plus de 500 000 logements neufs autorisés en un an, l'inquiétude demeure pour la construction en France.

A fin mai, les autorisations de logements neufs sont toujours portées par les demandes ayant anticipé la RE 2020, tandis que les mises en chantier, notamment dans le collectif, restent en recul. 



Au terme du deuxième trimestre 2022, les chiffres de la construction neuve en France subissent toujours l’effet de l’anticipation de l’entrée en vigueur de la RE 2020. En effet, de mars à mai 2022, les logements autorisés sont encore en hausse de 2,9 % par rapport aux trois mois précédents, où ils avaient déjà connu une forte augmentation de 11 %, en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables, rapporte le ministère de la Transition écologique en charge du logement. 
« Le niveau très élevé des autorisations des derniers mois provient du nombre exceptionnel de demandes de permis déposées en décembre 2021, probablement en lien avec l’entrée en vigueur de la réglementation environnementale 2020 au 1ᵉʳ janvier 2022 », rappelle le communiqué ministériel. En effet, un phénomène similaire s’était produit en 2013 au moment de l’application de la RT 2012. 
Du coup, difficile d’analyser la réelle dynamique des chiffres actuels même si le nombre de logements autorisés au cours des trois derniers mois est nettement supérieur : + 16,2 % à la moyenne des douze mois précédant la crise sanitaire, de mars 2019 à février 2020.
D’autant que la tendance n’est pas la même pour les mises en chantier. Effectivement, durant le deuxième trimestre, les logements commencés sont restés stables, après avoir diminué de 3,2 % lors des trois mois précédents, en données corrigées. De mars à mai 2022, on estime que les mises en chantier de logements ont été légèrement supérieures, + 0,5 %, à leur moyenne des douze mois précédant le premier confinement.

 

Plus de 500 000 logements autorisés en un an

 

Reste que le cap symbolique des 500 000 logements autorisés en France sur un an vient d’être franchi. Au cours des douze derniers mois, 502 800 logements précisément ont été autorisés à la construction, soit 70 900 de plus qu’au cours de la même période un an auparavant, soit + 16,4 %. Tous les secteurs sont concernés par cette progression même si ce sont les autorisations de logements individuels groupés : + 28,1 % qui ont connu la plus forte progression annuelle. Les logements collectifs ordinaires : + 15,5 %, individuels purs : + 15 % et en résidence : + 11,3 % ont également beaucoup augmenté.
Dans le même temps, on estime que 388 300 logements ont été mis en chantier, soit 2 000 de plus que lors des 12 douze précédents. Le démarrage des chantiers de logements neufs en collectif recule encore : - 4,4 % et même un déclin de 8,6 % pour les résidences services. Les logements individuels purs : + 11,4 % connaissent la plus forte progression. 
Si on prend comme point de comparaison les douze mois précédant la crise sanitaire, de mars 2019 à février 2020, les nombres de logements autorisés et commencés sur un an sont supérieurs de respectivement 9,5 % et 1,4 %. Mais difficile de savoir quand les effets d’anticipation de la RE 2020 vont s’estomper et dans quelle mesure.

Par Vincent Durand

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2022

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2022

Simulation gratuite PTZ
bot