Recherche d'articles
 
 
Les informations de l'immobilier neuf : tout savoir de l'immobilier neuf
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
  • Constructeurs
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Chiffres clés Edition du

Le logement neuf en collectif pénalise la reprise du BTP

construction logement collectif
Si la construction de maisons neuves se relance, le collectif pénalise toujours plus l'ensemble de la reprise du secteur du bâtiment, selon la FFB.

Tags : Construction, logement neuf, FFB


Malgré la forte activité dans la rénovation et dans la maison neuve, le collectif plombe la reprise dans le bâtiment, à laquelle s’ajoute la pénurie de matériaux. La FFB tire une nouvelle fois le signal d'alerte.



Un an déjà que la FFB tire la sonnette d’alarme et finalement « le logement neuf en collectif s’est bien écroulé cet hiver », commente Olivier Salleron, le président de la Fédération Française du Bâtiment, dans sa conférence de presse de mi-année. 

En effet, quand on compare le premier trimestre 2021 avec la même période en 2019, pour ôter les effets du premier confinement 2020, le nombre de permis de construire dans le collectif recule de 10 %, tandis que les ventes et les mises en vente sont en retrait respectivement de - 4 % et - 9 %. Le redressement des mises en chantier d’environ 4 % par rapport au premier quadrimestre 2019 ne saurait masquer l’effondrement sur le moyen terme. « Nous allons enregistrer la pire année de construction depuis 30 ans », prédit Olivier Salleron. 

 

Logement neuf : les zones tendues les plus touchées

 

Plus en détail, les données officielles montrent que la crise de la production de logements se concentre clairement sur le collectif en zones réputées tendues, soit les zones A, Abis et B1, où les permis reculent de 11 % par rapport au premier quadrimestre 2019, soit 6 900 logements autorisés de moins. Tous les autres segments s’affichent en hausse, y compris le collectif en B2 et C qui ressort à + 9 %. La densification des zones urbaines dynamiques peine donc à se traduire en réalité concrète. La FFB compte donc beaucoup que la Commission Rebsamen, mise en place par le gouvernement, afin d’y porter des pistes de solution, à effet rapide et concret.

 

Gratuit, téléchargez notre guide

“ Acheter un logement neuf : mode d'emploi ”

  • Les avantages du neuf
  • Comment financer un logement neuf
  • Achat en VEFA, mode d'emploi

Conformément au Règlement Général de Protection des Données – (UE) 2016/679., vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit, il vous suffit d'en faire la demande par mail (dpo@gao-communication.com) ou par voie postale à GAO-Communication, 3D allée Charles Péguy 74940 Annecy-Le-Vieux.

Le regain d’activité de la maison neuve 

 

En parallèle, la maison individuelle s’en sort beaucoup mieux. L’individuel accélère très nettement. Si l’on se réfère aux chiffres de 2019, là encore, pour éviter l’effet de base provoqué par le confinement du printemps 2020, les mises en chantier et permis progressent de 5 % et 15 % au premier quadrimestre 2021, alors que les ventes de maisons neuves en diffus s’affichent à + 17,3 %. « La machine est donc relancée, même si l’on ne peut exclure une double anticipation derrière cette montée en régime : celle de la transformation des recommandations du HCSF en règlementation début juillet pour les accords de prêts, et celle de la RE2020 pour les permis signés à compter du 1er janvier 2022 », analyse le président Salleron. 

A noter que la part de l’activité rénovation n’a jamais été aussi forte. Elle représente 58 % de l’activité du BTP, en raison du succès de MaPrimeRenov mais aussi à cause de l’écroulement du logement neuf en collectif.

Au global, selon la FFB, le logement neuf pèse donc bien sur la relance et en retarde les effets. Après une activité du BTP en retrait de 15 % en 2020, la FFB estime que les + 11 % prévus pour 2021 sont menacés par le seul repli du logement neuf dans le collectif. C’est d’ailleurs la principale cause de la révision du PIB par l’Insee pour le premier trimestre 2021 : il était anticipé à + 0,4 % fin avril, il s’érode finalement de 0,1 % fin mai parce que les flux d’investissement en construction, attendus à + 5,1 %, ressortent à seulement + 0,6 %. C'est donc toute l'économie qui est pénalisée par les difficultés du logement neuf depuis le début de l'année.

Par Céline Coletto

Quid de la pénurie de matériaux dans le BTP ?

 

Aux difficultés pour produire du logement neuf en raison du repli des permis de construire, s’ajoute le déséquilibre mondial sur l’approvisionnement en matériaux. Le prix du bois de structure a été multiplié par deux, voire trois, quand le coût de l’acier a augmenté de 50 %. Une hausse jugée « exponentielle » par Olivier Salleron, qui estime que 20 à 30 % des chantiers sont d’ores et déjà menacés et qu'un retour à la normale sera long. Là aussi, le président de la FFB a mis sur la table du gouvernement plusieurs demandes précises pour limiter l’impact des pénuries sur les entreprises du bâtiment mais aussi limiter l’impact sur la hausse des prix. Le président Salleron espère être reçu dans les jours à venir par Bercy et le ministère du Logement.   


NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2021

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2021

Simulation gratuite PTZ
bot