Recherche d'articles

 
 
Chiffres clés Edition du

Comment se porte l’écohabitat neuf en France ?

écohabitat neuf France
Après l'ancien boost fiscal du label BBC, les nouveaux labels, Effinergie+ et Bepos-Effinergie, peinent à décoller en France, faute d'incitation.

Tags : écohabitat, label environnemental, Effinergie


Label BBC, label Effinergie+, label Bepos-Effinergie… les labels des logements neufs écologiques ont des difficultés à réellement se généraliser, malgré les atouts de l’écohabitat. Explications.

Elaboré à partir des données communiquées tous les trimestres par les organismes certificateurs comme Prestaterre, Promotelec Services, Cerqual, Céquami et Certivéa, le tableau de bord de l’association Effinergie présente la dynamique des labels écologiques à l’échelle nationale et régionale : Bepos-Effinergie 2013, Effinergie+, BBC-Effinergie... Des labels qui, faute de carotte fiscale, comme au temps du label BBC, peinent à retrouver de la dynamique.
En effet, grâce à la bonne base créée par l’effet Scellier BBC il y a quelques années, la construction basse consommation représente désormais près de 685 000 logements neufs labellisés et plus de 6,36 millions de mètres carré de tertiaire en France, soit 67 175 opérations, au terme du troisième trimestre 2016.
En revanche, les deux derniers labels créés, Effinergie+ et Bepos-Effinergie, sont encore peu représentés dans la construction neuve.
Si, en tertiaire, le label Effinergie+ dépasse la barre symbolique des 100 opérations et le million de m² de surface en cours de certification en France, ce sont seulement 5 600 logements neufs, chaque année, qui sont concernés par une demande de certification Effinergie+. Au troisième trimestre, ils représentent un volume total de 29 000 logements depuis sa création, loin d’être significatif quand on sait que l’on construit environ 400 000 logements neufs par an. 

Les débuts de l’immobilier neuf à énergie positive


Idem à propos du dernier label d’Effinergie, Bepos-Effinergie, qui à l’ambition de préfigurer la réglementation thermique 2020 en allant vers de l’immobilier à énergie positive. Si au cours du troisième trimestre 2016, l'Observatoire BBC a noté une forte progression du label Bepos-Effinergie 2013 en tertiaire, avec 12 nouvelles demandes déposées sur le dernier trimestre. Au total, 63 projets tertiaires sont concernés par cette certification. 
En parallèle, le secteur résidentiel s’approche seulement des 1 500 logements neufs répartis dans 70 opérations en cours de certification Bepos-Effinergie. Ce secteur est porté par la construction de logements collectifs qui représente plus de 80 % des logements en cours de certification.
Malgré les nombreux avantages du logement neuf écologique labellisé, la certification peine à décoller, notamment dans certaines régions où elle est quasi-absente. On ne compte par exemple que 38 logements Effinergie+ par million d’habitants en Bretagne contre 1 500 en Ile-de-France. 
A l’inverse, quand l’écohabitat est soutenu financièrement, comme cela a été le cas en Poitou-Charentes via une aide régionale, on voit une sur-représentativité de cette région dans les données chiffrées.

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2017

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2017

Simulation gratuite PTZ
bot