Recherche d'articles

 
 
Dossiers Edition du

Promotion immobilière et transition énergétique, rien d’acquis !

promoteur immobilier et transition énergétique
Selon la FPI, les promoteurs doivent s'engager véritablement dans la transition énergétique pour créer la ville éco-intelligente de demain.

Tags : Immobilier neuf, logement neuf écologique, écohabitat, valeur verte, transition énergétique, FPI, promotion immobilière, promoteur


La transition énergétique était le thème des Journées d’Etudes Professionnelles de la FPI, Fédération des Promoteurs Immobiliers. Paradoxalement, une thématique dont les promoteurs ne se sont pas encore véritablement saisis.

Alors que l’on pensait les promoteurs immobiliers très investis dans la transition énergétique et bien, pas du tout ou peu ! C’est pourquoi la FPI, Fédération des Promoteurs Immobiliers, mettra l’accent durant toute cette année 2018 sur la « ville éco-intelligente » et d’où le thème des 28ème Journées d’Etudes Professionnelles qui viennent de se tenir à Paris : « Comment relever le défi de la transition énergétique ? ».
Durant deux jours, les promoteurs adhérents ont pu assister à différents ateliers : « comment la transition énergétique transforme-t-elle l’immobilier d’entreprise ? » ; « commet insérer un projet immobilier dans son environnement énergétique ? » ou encore « quels logements sobres et décarbonés de demain ? ». Deux jours pour s’interroger et trouver des pistes. « Les promoteurs ne croient que ce qu’ils voient », plaisantaient Alexandra François-Cuxac, présidente de la FPI, les témoignages se sont donc enchaînés… car même si le logement neuf ne représente que 1 % du parc de logements chaque année, pour Gilles Aymoz de l’Ademe, « le neuf est une locomotive pour l’ancien ».
Plus que la transition énergétique, le directeur du service bâtiment de l’Ademe parlait plutôt d’une « transition environnementale » nécessaire avec l’objectif d’une neutralité carbone en 2050 pour le bâtiment. Il faudra alors des bâtiments à Haute Performance Environnementale, plus que la réduction des consommations d’énergie, il faudra aussi préserver les ressources comme l’eau. D’où le label E+C- et l’expérimentation en cours autour de ce label qui analyse aussi désormais la durée de vie du bâtiment dans le temps.

Les atouts de l’écoconstruction bois


Pour cela, les promoteurs ont pu entendre le témoignage de Julien Pemezec, l’un des fondateurs de Woodeum, promoteur spécialisé dans l’écoconstruction bois, loin de l’image des chalets de montagne et qui propose des architectures modernes, signées par de grands noms comme Jean-Michel Wilmotte, le tout avec une réduction de moitié des émissions
logement neuf en bois
Un des exemples de logements neufs écologiques : la résidence Épicéa à Issy-les-Moulineaux par le promoteur Woodeum. © Epicea / Issy-les-Moulineaux / Woodeum
de gaz à effet de serre.
Avec son poids également divisée par deux par rapport au béton, le bois a ainsi permis de construire trois étages de plus qu’une construction classique au-dessus du périphérique parisien, apportant une meilleure valorisation du foncier.
Avec sa préfabrication en atelier, c’est aussi plus de rapidité sur le chantier : 10 mois sans réserve sur l’opération Epicéa d’Issy-les-Moulineaux, 30 jours seulement pour le gros-œuvre, 15 jours pour le clos couvert ; tout en diminuant par 8 les rotations de camions sur le chantier. Un exemple qui a fait mouche dans la salle.
Mais plus que les innovations, plusieurs intervenants ont rappelé la nécessité de construire un bâti vertueux à la base : « une mauvaise construction restera irrécupérable par la suite », expliquait Patrice Ravel, directeur technique de SIER, promoteur lyonnais et « monsieur construction » de la FPI. « Il faut raisonner le produit pour minimiser son empreinte dès l’origine », complétait Edgard Valero, fondateur d’Eden Promotion, basé à La Rochelle.

L’usage et les services pour assurer la performance dans le temps


L’optimisation serait l’une des clés, expliquait Eléonore Devaud, responsable RSE chez Altarea Cogedim. « Il faut mieux exploiter les mètres carrés, grâce aux services, pour mieux les optimiser, même si cela pose de nombreuses questions ». Comment rentabiliser l’auditorium ou mon restaurant d’entreprise, en gérant les flux et les questions de confidentialité ? Comment concrétiser la création d’une chambre d’hôte à partager dans un immeuble résidentiel, alors qu’elle peut être vendue dès la première assemblée de copropriété ?
Pour Kevin Cardona, directeur de l’immobilier chez BNP Paribas Real Estate, la réflexion sur les usages est primordiale : « c’est dans notre ADN de créer des produits qui peuvent durer 100 ans, alors il faut embarquer aujourd’hui les outils pour assurer les enjeux de demain en termes d’usages ». Et de s’interroger : « comment livrer aujourd’hui des bâtiments qui pourront ne rien consommer lors de pics de besoins ? Comment construire aujourd’hui des logements en intégrant des objets connectés qui n’existent pas encore ? ». Pour lui, la valeur de l’immobilier demain ne sera pas que la localisation mais aussi la « capacité à recevoir les usages de demain », pour le maintien à domicile par exemple. « L’immobilier neuf va devoir se valoriser avec le temps comme le vin ».
Alors que la valeur verte de l’immobilier reste en effet difficilement appréciable et que « le coût de la transition énergétique a été supportée ces dernières années par la baisse des taux d’intérêt », rappelait l’économiste Bernard Coloos, Jean Carassus prônait lui un « bâtiment sobre, robuste et désirable » assurant aussi la santé et le bien-être de ses occupants, en plus de la performance énergétique. Et Alexandra François-Cuxac, présidente de la FPI, de conclure en rappelant la responsabilité des promoteurs dans ce « rôle-clé à jouer face à des collectivités qui construisent de véritables stratégies climat structurantes » et l’opportunité que les promoteurs devaient rapidement saisir pour construire la « ville éco-intelligente » de demain.

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2018

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2018

Simulation gratuite PTZ
bot