200 Pass Propriété à saisir !

Recherche d'articles

 
 
Interviews Edition du

Philippe Pelletier, Plan Bâtiment Durable : "La future réglementation se doit de dépasser le seul critique thermique"

Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable.
Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable, dresse le bilan et les perspectives de ce Plan pour l'efficacité énergétique des bâtiments.

Tags : écohabitat, Plan Bâtiment Durable, RT 2020, RT 2012


Le Plan Bâtiment Durable, présidé par l'avocat Philippe Pelletier, a pour vocation de mettre en œuvre un programme d'efficacité énergétique et environnementale des bâtiments. Un Plan qui entre dans sa 9ème année d'existence, l'occasion de dresser un bilan mais aussi d'évoquer les perspectives. 

- Quels sont les principaux moyens d’action du Plan Bâtiment Durable qui vient de débuter sa neuvième année d’existence ?

« Au lendemain du Grenelle de l’Environnement, la nécessité d’inscrire dans la durée une dynamique collective vers des logements sobres en énergie et à faible empreinte environnementale afin de susciter une mise en mouvement des acteurs est apparue évidente : c’est ainsi qu’est né, en 2009, le Plan Bâtiment Durable. En mettant en relation l’ensemble des professionnels et des usagers, des secteurs public et privé, du bâtiment et de l’immobilier, le Plan Bâtiment Durable œuvre pour le déploiement du programme d’efficacité énergétique et environnementale des bâtiments.
Le Plan Bâtiment Durable a désormais acquis une expertise reconnue au sein de la filière ; il mobilise aujourd’hui un réseau de plusieurs milliers d’acteurs présents sur l’ensemble du territoire. Le Plan Bâtiment Durable est un lieu de créativité et de réflexion dont la parole est considérée : en étant à l’écoute des signaux faibles et en menant de large concertation sur des sujets en devenir, le Plan Bâtiment Durable agit comme une « boîte à idées » féconde.
Au quotidien, le Plan Bâtiment Durable déploie une méthode d’animation et de concertation continue avec la filière à travers ses groupes de travail (plus de 35 groupes ont été lancés), ses événements permettant d’informer, de sensibiliser et d’échanger sur des projets innovants, ses réseaux d’acteurs territoriaux (le réseau des clusters de l’éco-construction et les Plans Bâtiment Durable régionaux), ses chartes de mobilisation volontaire des acteurs professionnels (par exemple, plus de 100 acteurs du tertiaire, publics et privés, mobilisés pour la rénovation énergétique de leur parc) et un dialogue continue entre l’équipe permanente, les professionnels et les pouvoirs publics. Cette méthode a fait ses preuves et trouve maintenant sa transcription opérationnelle avec, par exemple, le lancement de la plateforme « MOOC Bâtiment Durable » en partenariat avec l’ADEME, ayant déjà permis à plus de 11 000 personnes de se former en quelques mois. »

- L’expérimentation de la future réglementation environnementale pour la construction neuve vient d’être lancée : à quelles évolutions doit s’attendre le grand public ?
 
« Dès que la Réglementation Thermique 2012 venait d’être lancée, nous avons souhaité réfléchir aux bâtiments de demain afin de prendre la mesure des nouveaux enjeux. Rapidement, au sein du groupe de travail « Réflexion Bâtiment Responsable 2020-2050 » (RBR 2020-2050), est apparue l’idée que la future réglementation devrait dépasser le seul critère thermique et prendre en compte des aspects environnementaux. Cette dimension environnementale est multiple : elle doit remettre l’Homme au cœur des préoccupations et prendre en compte les dimensions de temps et d’espace dans lesquelles s’inscrit toute nouvelle construction. Cette idée a aujourd’hui fait son chemin et est pleinement reprise dans l’expérimentation chargée de préfigurer la future réglementation pour la construction neuve. Le référentiel et le label qui y est associé, E+C- (Bâtiment à énergie positive & Réduction carbone), reposent sur deux piliers : l’un consacré aux ambitions énergétiques, l’autre aux ambitions portées en matière
Plan Bâtiment Durable
Le Plan Bâtiment Durable agit comme une « boîte à idées » féconde pour rendre le bâtiment durable.
de sobriété carbone du bâtiment tout au long de son cycle de vie.
L’expérimentation, qui vient de se lancer en collaboration étroite avec la filière, est essentielle pour construire ensuite une réglementation adaptée tenant compte des enjeux environnementaux mais également des réalités techniques et économiques de la construction. Le Comité de Pilotage mis en place, et auquel participe le Plan Bâtiment Durable, est chargé de suivre les projets innovants, des les évaluer, et d’en tirer les conclusions utiles pour la suite. L’essentiel est maintenant de susciter un maximum de projets qui s’inscrivent dans l’expérimentation afin qu’ils puissent nourrir la base de données des retours d’expériences et enrichir la future réglementation.
Pour le grand public, cela va se traduire par l’apparition de bâtiments exemplaires dans les années à venir, notamment à travers la commande publique qui impose une exemplarité environnementale dans la construction. Ces bâtiments seront économes mais ils seront également producteurs d’énergie, à l’échelle de l’îlot ou du quartier. Au-delà de l’aspect énergétique, ces bâtiments seront sobres en carbone, et cela tout au long de leur cycle de vie avec une réflexion dès la construction et un choix de matériaux adapté. Et puis, la future réglementation replacera les occupants au centre du sujet.
La loi relative à la transition énergétique prévoit la généralisation de ces nouvelles règles constructives à partir de 2018. Il faut certainement rester prudent quant à la date, l’essentiel étant d’expérimenter largement et de multiplier les retours d’expériences afin que cette réglementation soit ambitieuse, mais également réaliste. »

- Selon vous, à quoi va ressembler le logement neuf durable de demain ? Sur quoi faudra-t-il travailler pour rendre la construction plus durable ?
 
« Nous l’avons vu, l’expérimentation en cours porte deux principes pour les bâtiments de demain : un bâtiment à énergie positive, pas nécessairement à la seule échelle du bâtiment mais plutôt à celle du quartier, et la sobriété carbone. Ainsi, le logement de demain devra être parfaitement intégré à la ville, pensé en accord avec elle afin d’optimiser les échanges énergétiques.
Mais surtout, le logement de demain devra être pensé pour ses habitants. La question du confort et du bien-être de l’habitant est essentielle : qualité de l’air intérieur, confort d’été, isolation acoustique dans un immeuble collectif, etc. Il faut aussi questionner les usages, la mutualisation des espaces, la mutation des modes de vie et de travail, la mobilité, l’adaptation du logement au vieillissement… Autant d’aspects qui vont devenir primordiaux dans nos sociétés de demain et dans le choix de notre habitat.
Le logement de demain sera également intelligent, connecté à son environnement et intégrant des objets connectés, de la domotique.
En somme, du chemin reste à parcourir afin de prendre en compte ces aspects répondant tous à une même question : celle du bien-être de l’occupant et de la nécessaire prise en compte de ses besoins. »

- Le Plan Bâtiment Durable souhaite poursuivre son déploiement régional, en quoi cela va consister concrètement ?

« Le Plan Bâtiment Durable entretient des relations étroites avec les professionnels du secteur à l’échelle locale et régionale, notamment au travers de son réseau des clusters de l’éco-construction et des déclinaisons régionales du Plan Bâtiment Durable.  
Nous avons la conviction que l’essentiel de la transition environnementale du secteur du bâtiment et de l’immobilier se joue à l’échelle locale, grâce à des solutions adaptées. Depuis 2013, les Plans Bâtiment Durable régionaux ont pour vocation de reproduire à l’échelon régional la dynamique de concertation permanente que nous avons instaurée au plan national. La Loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte est venue confirmer l’échelon régional comme celui de la bonne organisation du Service Public de l’Efficacité Energétique : nous allons poursuivre ce travail avec les territoires, qui produit ses effets : les Plans Bâtiment Durable régionaux déjà lancés entrent dans une phase opérationnelle de déploiement et de nouvelles régions sont intéressées pour reproduire ce schéma d’animation des acteurs. »
 
- Pour 2017, le Plan Bâtiment Durable souhaite atteindre la « maturité » ; qu’est-ce que cela signifie pour vous ?


« En huit ans, le Plan Bâtiment Durable a su témoigner de son expertise et de sa force de proposition. Cette méthode originale d’animation a prouvé son utilité au travers de la concertation permanente avec les acteurs et la reconnaissance des ses travaux.
Il reste cependant encore beaucoup à faire ; fort de cette dynamique collective, le Plan Bâtiment Durable compte poursuivre ses travaux : accompagner l’expérimentation de la future réglementation pour la construction neuve et explorer les questions de confort et de bien-être, mobiliser les leviers permettant la massification de la rénovation énergétique (saisir des moments clés, telle la mutation du logement par exemple), rester vigilant sur la lutte contre la précarité énergétique, poursuivre notre action de mobilisation des acteurs du parc tertiaire… et continuer à défricher les questions et les enjeux pour le bâtiment de demain ! »

Qu'est-ce que le Plan Bâtiment Durable ?

Lancé en janvier 2009 par les pouvoirs publics, le Plan Bâtiment Durable, présidé par l’avocat Philippe Pelletier, fédère un large réseau d’acteurs du bâtiment et de l’immobilier autour d’une mission commune : favoriser l’atteinte des objectifs d’efficacité énergétique et environnementale de ce secteur. Le Plan Bâtiment Durable assure la concertation permanente au sein de la filière et témoigne de la mobilisation continue des acteurs au plan national comme régional. Il est ainsi force de proposition auprès des pouvoirs publics.
En savoir plus : www.planbatimentdurable.fr

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2017

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2017

Simulation gratuite PTZ
bot