Recherche d'articles
 
 
Les informations de l'immobilier neuf : tout savoir de l'immobilier neuf
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
  • Constructeurs
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Actualités Edition du

Coliving et résidence étudiante, vers un avenir commun ?

investissement résidence étudiante
La résidence étudiante nouvelle génération pourrait se rapprocher du modèle du coliving pour séduire les millenials (et donc les investisseurs). © Shutterstock

Tags : Investissement immobilier, investissement locatif, résidence étudiante, coliving, Xerfi


De la crise, pourraient naître de nouveaux usages dans les résidences étudiantes, notamment pour s’ouvrir vers le modèle du coliving. Découvrez le potentiel de l’investissement en résidence étudiante, selon le cabinet Xerfi.



Malgré la crise liée au Covid-19, le cap du millier de résidences étudiantes en France a été confirmé à la rentrée 2020. Avec 43 résidences étudiantes supplémentaires, l’hexagone compte désormais 1 080 résidences services dédiées aux étudiants, soit 143 300 logements étudiants privés. Mais quid des conséquences de la crise éco-sanitaire du coronavirus sur ce produit d’investissement immobilier ? 

 

Le cap des 1 000 résidences étudiantes confirmé

 

Le cabinet d’études Xerfi, grâce à une étude complète de Jean-Christophe Briant, s’est penché sur les défis et opportunités qui vont connaître les résidences étudiantes, notamment en raison des conséquences de la crise. En effet, Xerfi prévoit que la crise sanitaire va peser sur le dynamisme du marché à court terme, sans toutefois remettre en cause ses puissants fondamentaux : hausse du nombre d’étudiants et de la décohabitation, tensions locatives sur les studios dans le privé, dispositifs fiscaux… et donc son potentiel à la hausse à long terme. 

 

Gratuit, téléchargez notre guide

“ Investir dans l'immobilier neuf : mode d'emploi ”

  • Les avantages du neuf pour investir
  • Quels dispositifs pour investir dans le neuf
  • Investir en VEFA, mode d'emploi

Conformément au Règlement Général de Protection des Données – (UE) 2016/679., vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit, il vous suffit d'en faire la demande par mail (dpo@gao-communication.com) ou par voie postale à GAO-Communication, 3D allée Charles Péguy 74940 Annecy-Le-Vieux.

Résidence étudiante : quelle occupation en 2020 ?

 

Le confinement de mars a entraîné une baisse prématurée et violente des taux d’occupation, suite au départ immédiat de nombreux étudiants étrangers et à un afflux de préavis d’étudiants français. Certains exploitants privés commerciaux n’ont dès lors pas hésité à reporter le paiement des loyers ou des charges. Au grand dam des propriétaires. Tombé bien bas en juin, le taux d’occupation s’était pourtant vivement redressé en juillet et août. Mais le reconfinement de cet automne y a mis un terme, fragilisant encore davantage les exploitants les plus touchés par la crise en début d’année. De quoi créer un climat d’incertitude préjudiciable aux lancements des projets de résidences étudiantes finalisés après 2022, en particulier si la crise sanitaire devait durer. 

 

1 160 résidences étudiantes d’ici fin 2022

 

Ceci dit, rien ne justifie aujourd’hui une annulation des chantiers finalisés avant 2022, le plus souvent déjà lancés. Le rythme annuel des mises en exploitation de résidences étudiantes devrait ainsi se maintenir autour d’environ 40 unités pour 5 600 logements d’ici 2022, d’après les calculs des experts de Xerfi Precepta. Le parc comprendra alors 1 160 résidences étudiantes et plus de 154 000 logements étudiants pour près de 168 000 étudiants accueillis à cet horizon. 

 

Comment faire évoluer les résidences étudiantes ?

 

Reste que la crise impose aux acteurs une refonte stratégique pour consolider la gestion, notamment pour faire face aux risques d’exploitation. Pourquoi pas flexibiliser le concept des résidences étudiantes classiques à moyen terme ou développer une offre nouvelle génération, en phase avec les attentes des étudiants.

 

Besoin d’un crédit immobilier ?

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques pour votre projet immobilier

Se rapprocher du modèle du coliving ? 

 

Pour le cabinet Xerfi, pour s’imposer comme une alternative crédible au logement familial, à la résidence universitaire et au logement du parc locatif diffus, ces résidences étudiantes doivent être conçues autour des concepts de coliving. Il s’agit alors d’élaborer une résidence avec des espaces privatifs et partagés mais aussi des services renforcés. Les millennials sont en effet plus exigeants que leurs aînés en matière d’indépendance, mais aussi de sociabilité, de fonctionnalité et de modernité.

 

Lire aussi - Qu'est-ce que le coliving ?

 

Xerfi prend l’exemple du groupe Kley qui assume ce tournant vers le coliving avec interventions de professeurs de sport et de cuisiniers, partenariat avec Acadomia, soirées de job dating… Nexity Studéa a lui inauguré en 2019 à Strasbourg un nouveau concept de résidences éco-responsables dans lesquelles sont proposés différents espaces partagés.

 

Lire aussi - Nexity lance un nouveau concept de résidences étudiantes à Strasbourg

 

L'étude de Jean-Christophe Briant conclut qu’à terme, le jeu concurrentiel pourrait évoluer avec l’émergence des résidences nouvelle génération et les efforts des acteurs les plus innovants. Un bon moyen pour hisser la résidence étudiante au rang d’investissement prioritaire pour les particuliers et les investisseurs institutionnels.

Par Rédaction

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2021

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2021

Simulation gratuite PTZ
bot