Recherche d'articles

 
 
Actualités Edition du

Un ministre dans la concertation au congrès des promoteurs

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires
Pour l'une de ses premières sorties officielles, Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, clôturait le 47ème Congrès des promoteurs.

Tags : Immobilier neuf, logement neuf, FPI, ministère du Logement, Jacques Mézard


Pas d’annonce mais un nouveau ministre de la Cohésion des territoires venu donner sa vision du logement et surtout son idée de vouloir travailler ensemble avec les promoteurs, voilà ce qui ressort de la présence de Jacques Mézard lors de la clôture du 47ème Congrès de la Fédération des Promoteurs Immobiliers.

L’accueil a été plutôt frais au premier abord à l’arrivée sur le podium de Jacques Mézard, nouveau ministre de la Cohésion des territoires, à l’occasion du 47ème Congrès de la FPI, Fédération des Promoteurs Immobiliers. La salle espérait peut-être des annonces concrètes… il n’en fut rien.
Autant le discours d’accueil de la présidente, Alexandra François-Cuxac, était enthousiaste, autant celui du tout récent ministre était dans la retenue. L’ancien sénateur du Cantal a d’abord voulu comme se justifier de sa connaissance des PLU et autres permis de construire. Pour évoquer sa vision du logement, il a surtout insisté sur la volonté du gouvernement de sortir la pays de ses blocages et ainsi redonner confiance à tous et notamment aux entrepreneurs.
Des ordres auraient d’ailleurs déjà été donnés aux administrations pour travailler sur la simplification du droit des sols, de la construction, mais aussi pour « punir plus sévèrement les recours abusifs contre les permis de construire et traiter plus rapidement les recours de façon générale ». Une mesure qui ne pouvait que recevoir l'appui des promoteurs présents quand il y a encore aujourd'hui 33 000 logements bloqués par des recours dans l'hexagone, rappelait la présidente de la FPI.

Pas d'annonce sur la prorogation du dispositif Pinel


Autre ambition du ministre, continuer à accompagner la reprise actuelle enregistrée dans le logement en valorisant l’innovation technologique afin de « favoriser le lien social et faire baisser la charge du logement des ménages ». Et Jacques Mézard de citer : la domotique, les matériaux innovants, les réseaux intelligents… mais pas d’annonces concrètes.
Rien sur le dispositif Pinel de soutien à l’investissement locatif par exemple qui doit s’éteindre au 31 décembre 2017 ; mais une volonté de travailler ensemble pour répondre aux demandes de la profession. La FPI sera du coup reçue très prochainement par le nouveau ministre.
Même sans annonce concrète, la présidente des promoteurs se voulait optimiste et se félicitait même qu’il ait accepté de venir, pour l’une de ses premières sorties officielles d’ailleurs : « cela marque l’intérêt que le ministre a pour notre secteur ». Selon elle, ce nouveau ministre conserve la volonté de construire, « même s’il n’a pas cité de chiffres » et de simplifier : « maintenant reste à connaître sa méthode car jusqu’ici, les mesures de simplification ont été inefficaces ».
Mais pas question pour Alexandra François-Cuxac de jouer à se faire peur, même si le ministre n’a pas annoncé la prorogation du dispositif Pinel ou du PTZ pour l’accession à la propriété, elle n’imagine pas que le gouvernement puisse vouloir stopper la dynamique actuelle dans la construction neuve. A suivre donc !

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2017

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2017

Simulation gratuite PTZ
bot