Recherche d'articles
 
 
Les informations de l'immobilier neuf : tout savoir de l'immobilier neuf
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Chiffres clés Edition du
Mise à jour le 21/10/2021

Taxe foncière : où paie-t-on le moins d'impôts locaux en tant que propriétaire ?

taxe foncière investissement locatif
Pour les investisseurs immobiliers, la taxe foncière représente 2,3 mois de loyer en moyenne en 2021 dans les 50 plus grandes villes, rapporte l'UNPI. © Shutterstock

Tags : Fiscalité, taxe foncière, investissement locatif, impôts locaux


La taxe foncière a augmenté trois fois plus vite que l’inflation et six fois plus vite que les loyers au cours des cinq dernières années. Tour d’horizon de l’évolution de la taxe foncière payée par les propriétaires en 2021.



« Les propriétaires touchés au portefeuille », voilà en résumé ce qu’a présenté l’UNPI, Union Nationale des Propriétaires Immobiliers dans sa traditionnelle note de conjoncture sur l’évolution des taxes foncières. La 15ème édition de l’Observatoire National des Taxes Foncières montre, une nouvelle fois, que les propriétaires subissent une forte pression sur leur imposition. 

 

Taxe foncière : quelle hausse en dix ans ?

 

Ainsi, en 5 ans, la taxe foncière a augmenté de 11,4 % soit six fois plus vite que les loyers : + 2 % et trois fois plus vite que l’inflation : + 2,7 %. En 10 ans, la taxe foncière a bondi de 27,9 % soit trois fois plus que les loyers : + 9,7 % ou l’inflation : + 8,9 %, rapporte l’UNPI. Une progression pour moitié due à la revalorisation des bases votées par le Parlement chaque année que par les propres augmentations votées par les élus locaux. Pour information, la revalorisation annuelle des valeurs locatives était de 6,1 % en cinq ans et 14,2 % en dix ans.

Pour 2021, la revalorisation des bases n’a été que de 0,1%, grâce à une faible inflation ; mais l’augmentation annuelle a été en moyenne de 1 % dans les 50 plus grandes villes de l’hexagone.

A noter qu’au taux de base, s’ajoutent aussi des taxes additionnelles : la TEOM, taxe d’enlèvement des ordures ménagères ; la taxe Gemapi prélevée pour le compte des intercommunalités pour la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations ou encore la TSE, Taxe Spécial d’Equipement, dans près de 7 communes sur 10. De quoi encore faire grimper la facture. En moyenne nationale, la taxe foncière représente 2,3 mois de loyer. Cela peut grimper jusqu’à 3,5 mois à Grenoble.

 

Gratuit, téléchargez notre guide

“ Investir dans l'immobilier neuf : mode d'emploi ”

  • Les avantages du neuf pour investir
  • Quels dispositifs pour investir dans le neuf
  • Investir en VEFA, mode d'emploi

Conformément au Règlement Général de Protection des Données – (UE) 2016/679., vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit, il vous suffit d'en faire la demande par mail (dpo@gao-communication.com) ou par voie postale à GAO-Communication, 3D allée Charles Péguy 74940 Annecy-Le-Vieux.

Impôt foncier : dans quelles villes cela augmente le plus ?

 

Parmi les grandes villes, c’est Nantes qui enregistre la plus forte augmentation au cours de dix dernières années : + 37,5 %, avec un taux désormais à 48,92 %. En 2021, c’est Orléans qui affiche la plus forte hausse annuelle : + 9 %, une progression en partie compensée par la baisse de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères. Poitiers : + 8 % et Strasbourg : + 5 % complètent le podium des plus fortes augmentations sur un an en 2021.

L’Observatoire souligne que parmi les grandes villes de France, Nice est la ville où la taxe foncière a le moins augmenté depuis 2010. Mieux encore, Nice est la grande ville où le total de la taxe foncière et la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères a le moins augmenté depuis 2015. Cela s’explique par le choix de baisser la taxe foncière communale de 20 points et la taxe d'enlèvement des ordures ménagères de 25 points. Avec ces baisses de taux métropolitains et niçois, un foyer niçois avec 2 enfants aura vu ses impôts diminuer en 2019 et en 2020 avec : 89 € d’impôts locaux en moins en 2019 par rapport à 2018 et 69 euros d’impôts locaux en moins en 2020 par rapport à 2019.

Si Angers reste la grande ville de France du top 50 au taux de taxe foncière, hors taxe d’enlèvement des ordures ménagères, le plus élevé : au-delà de 56 %, Paris reste la ville parmi les 50 plus peuplées la plus accessible en termes de taxe foncière avec un taux de 14,13 %. Deux villes des Hauts-de-Seine complètent le bas de tableau : Boulogne-Billancourt avec un taux de 15,72 % et Nanterre à 21,30 %. Lyon, Annecy, Villeurbanne sont les trois grandes villes suivantes à afficher un taux autour de 30 %.

 

Besoin d’un crédit immobilier ?

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques pour votre projet immobilier

Comment être exonéré de taxe foncière ?

 

Pour rappel, devenir propriétaire d’un logement neuf permet dans de nombreux cas d’être exonéré de taxe foncière. C’est notamment le cas dans l’accession sociale comme lorsque l’on achète neuf en location-accession ou en BRS, Bail Réel Solidaire.
 

Lire aussi - Exonération de taxe foncière des logements neufs, comment ça marche ?


Sauf que face à la suppression de la taxe d’habitation, en partie compensée par des dotations de l’Etat, de nombreuses communes ont décidé de stopper l’exonération temporaire accordée aux propriétaires d’un logement neuf. L’UNPI a ainsi recensé, rien que l’an dernier, que plus de 3 700 communes, soit 11 % au total, avaient supprimé complètement ou en partie cette exonération. 

Par Céline Coletto

Top 10 des grandes villes où l’on paie le plus de taxe foncière


Angers : 56,42 %

Amiens : 55,87 %

Grenoble : 54,67 %

Le Havre : 54,46 %

Nîmes : 53,37 %

Montpellier : 53,16 %

Caen : 52,09 %

Dijon : 51,31 %

Tourcoing : 51,30 %

Poitiers : 50,81 %

 

Top 10 des grandes villes où l’on paie le moins de taxe foncière


Paris : 14,13 %

Boulogne-Billancourt : 15,72 %

Nanterre : 21,30 %

Lyon : 29,87 %

Annecy : 30,52 %

Villeurbanne : 30,81 %

Metz : 33,88 %

Aix-en-Provence : 33,98 %

Vitry-sur-Seine : 34,10 %

Nice : 36,22%

Source : UNPI, taux foncier, hors TEOM, de 2020, dans les 50 villes les plus peuplées de France


NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2021

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2021

Simulation gratuite PTZ
bot