Recherche d'articles
 
 
Les informations de l'immobilier neuf : tout savoir de l'immobilier neuf
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
  • Constructeurs
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Conseils pratiques Edition du
Mise à jour le 18/11/2019

Investissement locatif : les 10 clés pour réussir

investissement locatif France
Voici comment réussir son investissement locatif dans l'immobilier neuf : 10 conseils pour devenir un investisseur accompli ! © Stocklib

Tags : Investissement immobilier, investissement locatif, dispositif Pinel


Pour préparer sa retraite, pour défiscaliser, pour loger ses enfants… investir dans l’immobilier neuf est une des pistes à envisager pour se constituer un patrimoine, d’autant que le logement neuf offre de très nombreux atouts. Voici les 10 clés pour réussir un investissement locatif.

Alors qu’il n’a jamais été aussi facile d’acheter dans l’immobilier neuf en ce moment : dispositif Pinel, taux historiquement bas, frais de notaire réduit comparé à l’ancien… voici les 10 choses à savoir / à prévoir avant d’investir dans l’immobilier neuf et ainsi réussir son investissement locatif

1 - Réduire ses impôts avec l'investissement locatif


Le dispositif Pinel permet de défiscaliser tout en se constituant un patrimoine, offrant pour tout acquéreur d’un logement neuf, en vue de le louer, une réduction d’impôt de 12 à 21 %, selon la durée de location, de 6 à 12 ans. 
Le dispositif Censi-Bouvard permet lui aussi de défiscaliser 11 % du prix de revient hors taxe du logement acheté dans une résidence services, tout en récupérant la TVA. L’autre sérieux atout du Censi-Bouvard est de décharger l’investisseur de la gestion locative du bien au quotidien, puisque ce dispositif impose la signature d’un bail commercial avec un gestionnaire de résidences services. 

2 - Bien choisir l’emplacement de votre investissement locatif


Pour réussir son investissement immobilier, la principale clé reste l’emplacement ! Ce serait même l’essentiel selon les professionnels. De lui dépend la teneur du marché immobilier et le niveau de loyer. En effet, il faut opter pour des quartiers dans des villes où la demande locative sera forte pour être certain de trouver des locataires ; mais aussi pour être sûr de louer à un bon niveau de loyer, afin de rentabiliser au mieux le bien. Présence de commerces, écoles, moyens de transports… sont des points à vérifier avant de passer à l’acte.

3 - Calculer la rentabilité de cet investissement locatif


Une fois s’être assuré des niveaux de loyers pratiqués dans le quartier, on peut alors évaluer la rentabilité future de l’investissement immobilier. Deux modes de calcul :
- la rentabilité brute=loyer annuel / prix du logement x 100
Exemple : un appartement neuf, trois-pièces, acheté 230 000 € à Toulouse, loué 700 €=(700x12) / 230 000 x 100=3,65 %
- la rentabilité nette=loyer annuel - charges (taxe foncière + charges de copropriété + frais de gestion + CSG) / prix du logement x 100.


A noter que l'immobilier neuf offre également des frais de notaire réduits comparé à l'immobilier ancien : maximum 3 % , contre jusqu'à 8 % dans le parc de logements anciens.

4 - Opter pour la qualité du logement neuf


Acquérir un logement neuf pour investir, c’est opter pour du qualitatif. Votre investissement locatif sera donc aux dernières normes de construction, en termes d’isolation phonique par exemple. Un logement neuf offre une conception moderne et un agencement optimisé de la surface habitable. Pas de place perdue, pas de couloir inutilisable. Investir dans le neuf, c’est aussi se voir proposer obligatoirement une offre de parking ou de garage, dans la résidence. 
Si l’achat sur plan impose de se projeter dans l’avenir, avec un logement neuf pas encore construit, la promotion immobilière offre des outils digitaux pour personnaliser le bien ou réaliser une visite virtuelle en 3D pour mieux s’imprégner des lieux.

5 - Investir dans le neuf tout en faisant un geste pour la planète


Investir dans l’immobilier neuf, c’est aussi faire le choix d’une isolation thermique efficace, aux dernières normes environnementales et donc un atout pour la planète. Aujourd’hui, tous les logements répondent à la RT 2012, réglementation thermique 2012, d’autres programmes neufs vont même plus loin en appliquant des labels écologiques plus performants : label Effinergie+ par exemple, voire des constructions à énergie positive qui produisent plus d’énergie qu’elles n’en consomment. Une nouvelle réglementation thermique, RT 2020 rebaptisée réglementation environnementale, RE 2020, est aussi en préparation pour aller vers de l’immobilier neuf bas carbone. De nombreux promoteurs mettent par exemple en œuvre des opérations immobilières labellisées BBCA, pour Bâtiment Bas Carbone.
Outre les atouts pour l’environnement, cela offre des économies d’énergie pour le locataire. Quand désormais une très large majorité de Français se dit sensibilisée aux consommations d’énergie de leur logement, il sera alors plus facile de trouver des locataires, face à l’immobilier ancien. La valeur verte de votre investissement locatif sera aussi un atout en cas de revente. 

6 - Profiter des garanties de l’immobilier neuf pour votre investissement locatif


Investir dans un logement neuf, c’est éviter de l’entretien et des soucis pendant au moins dix ans car l’immobilier neuf profite de garanties propres. Investir en VEFA, Vente en Etat Futur d’Achèvement, offre des garanties financières et techniques. Avant même la construction, des garanties légales à l'achat sur plan entrent en application : Garantie Financière d'Achèvement qui assure l'achèvement des travaux ou encore la garantie de remboursement si le chantier ne parvient pas à son terme.
Après la livraison, d'autres garanties s'appliquent dans le cas d'un logement neuf : 
- la garantie du parfait achèvement pour se prémunir des malfaçons,
- la garantie biennale ou de fonctionnement pour les éléments autres que la structure, comme les éléments du sol ou les faux-plafonds, 
- la garantie décennale qui s’applique, elle, à la structure de la construction pour les 10 premières années. 
De quoi sécuriser votre investissement locatif dans le neuf pendant de nombreuses années après sa livraison.


7 - Investissement locatif : être intransigeant sur la qualité


Si
investissement immobilier
Investir dans un logement neuf est un atout environnemental : factures énergétiques réduites pour le locataire, valeur verte lors de la revente.
l’immobilier neuf apporte des garanties légales qui assure la pérennité de votre investissement locatif, il faut toutefois ne pas oublier d’être vigilant et être intransigeant sur la qualité. Il est préférable d’opter pour un promoteur immobilier connu dans la région, de visiter des appartements témoins ou en cas d’achat sur plan, d’autres programmes neufs similaires de cet opérateur. 
Une fois le chantier lancé, même en tant qu’investisseur locatif, il est également recommandé de s’assurer de la bonne évolution du chantier. Rien ne vous empêche de vérifier le bon déroulement des travaux. Un simple passage à proximité du chantier permet par exemple de vérifier que les travaux ne sont pas à l’arrêt.

8 - Réussir la mise en location de l'investissement immobilier


Investir dans un logement neuf pour le louer, c’est aussi devenir un propriétaire-bailleur. Si la gestion locative de ce bien, ne vous tente pas, il y a d’abord l’option résidences services. En investissant dans une résidence étudiante ou une résidence senior, un bail commercial est signé pendant minimum 9 ans avec un gestionnaire exploitant qui s’assurera au quotidien de la gestion de votre investissement locatif. L’exploitant d’une résidence gérée s’occupe de trouver les locataires, de récupérer les loyers, d’entretenir les lieux jusque dans les parties communes.
En dehors de l’investissement immobilier en résidence services, il est aussi possible de déléguer cette gestion, d’autant plus si l’on habite loin. On peut déléguer la gestion de ce bien immobilier classique à une agence immobilière ou alors plus formel, on peut signer un bail notarié chez un notaire qui lancera les procédures adéquates si le locataire ne paye pas ses loyers par exemple.

9 - Souscrire à une assurance locative 


Solibail, Visale… différents dispositifs de garantie des loyers existent au niveau national afin de garantir le versement des loyers en cas d’impayés. Les assurances privées proposent également des dispositifs propres à chaque établissement. L’étendue des risques couverts est variable. Il faut donc comparer les offres, les modalités de prise en charge et bien sûr les tarifs pratiqués. 

10 - Pourquoi acheter pour louer ?


Une fois l’ensemble de ces éléments passés au crible, vous serez prêt à devenir propriétaire d’un logement neuf pour louer. De quoi prévoir au mieux l’avenir… Retrouvez ici l’ensemble des opérations neuves pour investir dans l’immobilier, ville par ville et ainsi réussir votre investissement locatif dans l'immobilier neuf.
Par Céline Coletto

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2020

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2020

Simulation gratuite PTZ
bot