Recherche d'articles
 
 
Les informations de l'immobilier neuf : tout savoir de l'immobilier neuf
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Actualités Edition du

Immobilier neuf Montpellier : 13 nouvelles folies architecturales en projet

Folies architecturales Montpellier
A l'image de L'Arbre Blanc, 13 nouvelles Folies architecturales vont voir le jour à Montpellier.

L’année 2022 marque le lancement d’une nouvelle série de folies architecturales dans l’immobilier neuf de Montpellier. Présentation de ces 13 nouvelles folies architecturales du 21ème siècle. 



Après la Folie Divine de Farshid Moussavi et l'Arbre Blanc de Sou Fujimoto au début des années 2010, la ville de Montpellier relance de nouveaux projets de construction des Folies architecturales en présentant les 13 futurs sites qui accueilleront ces œuvres. De quoi offrir de nouveaux programmes neufs à Montpellier.

 

13 nouveaux projets immobiliers à Montpellier

 

Au travers de deux appels à projets cet été et à l'automne 2022, 13 nouvelles Folies, portées par de grands noms de l'architecture, viendront participer à l'histoire urbaine de Montpellier, au sein de ZAC aménagées par la SERM pour le compte de la collectivité. « Relancer les Folies, c’est renouer avec l’histoire de la ville tout en participant à l’invention de la ville de demain. Une ville qui doit rompre avec le modèle de l’étalement urbain. Une ville qui doit inventer une nouvelle forme d’intensité acceptable par tous. Une ville du beau, de l’excellence, du partage », a détaillé Michaël Delafosse, le maire de Montpellier à l’occasion du lancement de ces nouvelles Folies en présence de l’architecte japonais Sou Fujimoto.
Pour le maire montpelliérain, « Relancer les Folies, c’est inviter tous les architectes et promoteurs à venir s’exprimer à Montpellier, à fabriquer le patrimoine du XXIe siècle en dessinant des œuvres qui auront rendez-vous avec le temps. Des œuvres d’art qui seront visibles de tous dans l’espace public, l’espace du commun. Des œuvres qui cohabiteront avec celles de Ricardo Bofill, Paul Chemetov, Sou Fujimoto, Edouard Francois, Massimiliano Fuksas, Xavier Gonzales, Zaha Hadid, Farshid Moussavi, Jean Nouvel, Rudy Ricciotti, Carmen Santana, Philippe Starck et tant d’autres ».

En effet, après Les Folies montpelliéraines historiques, c’est-à-dire ces maisons de villégiature au cœur de parcs paysagers en bordure de la cité, rattrapées depuis par la ville, édifiées au 18ème siècle, une première série de Folies contemporaines a été lancée en 2012. Ont ainsi été construits Le Nuage de Philippe Starck, L’Hôtel de Ville par Jean Nouvel, Antigone par Ricardo Bofill… et très récemment La Folie Divine par Farshid Moussavi et L’Arbre Blanc par Sou Fujimoto, élu plus bel immeuble d’habitation au monde par le site spécialisé en architecture ArchDaily. De cette tradition montpelliéraine, la nouvelle municipalité veut porter de nouvelles exigences urbaines, écologiques et sociales, qui vont prendre corps dans une nouvelle suite d’appels à projets. 

 

Gratuit, téléchargez notre guide

“ Acheter un logement neuf : mode d'emploi ”

  • Les avantages du neuf
  • Comment financer un logement neuf
  • Achat en VEFA, mode d'emploi

Conformément au Règlement Général de Protection des Données – (UE) 2016/679., vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit, il vous suffit d'en faire la demande par mail (dpo@gao-communication.com) ou par voie postale à GAO-Communication, 3D allée Charles Péguy 74940 Annecy-Le-Vieux.

13 sites pour 13 nouveaux programmes neufs à Montpellier

 

Il s’agit de transcender le concept des premières Folies architecturales pour les adapter aux nouvelles exigences environnementales, solidaires et économiques. « Relancer les Folies, en proposant 13 nouveaux sites répartis sur toute la ville, c’est participer à son rééquilibrage. C’est aussi favoriser les mobilités douces et l’accessibilité de la ville en construisant le long des tramways ou des futures lignes de bustram. Relancer les Folies, c’est aussi et avant tout pour les réinventer. Des bâtiments qui seront toujours plus en phase avec leur temps et les nouveaux usages, qui participeront à la transition écologique et sociale du territoire avec notamment la nécessité d’accueillir des logements sociaux et abordables en leur sein. Des Folies qui prendront place au cœur des nouveaux quartiers mais aussi des Folies qui participeront à la reconstruction de la ville sur la ville avec une seule ligne de conduite à chaque fois : celle de l’audace architecturale d’une ville qui aspire à être capitale européenne de la culture en 2028 », souligne Michaël Delafosse.
Dès juillet 2022, une première vague d’appel à projets sera lancée concernant cinq sites : Folie Vernière, Folie Manuguerra, Folie République, Folie Nouveau Saint-Roch, Folie Ovalie, puis à l’automne, 8 autres sites seront ajoutés : Folie du Lez, Folie Cambacérès, Folie Restanque, Folie Montcalm, Folie Beausoleil, Folie Beausoleil, Folie Mosson, Folie Corum.

 

Besoin d’un crédit immobilier ?

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques pour votre projet immobilier

Folies architecturales de Montpellier : 5 premiers sites en lice

 

Si la Folie Vernière sur le faubourg des Beaux-Arts devrait plutôt être vouée à du tertiaire, la Folie Manuguerra prévoit déjà sur le lot 27 de la ZAC Parc Marianne, longé par l’avenue du Mondial 98 et l’avenue Joan Miro, de proposer un habitat innovant pour venir créer un lieu et un lien particulier en s'appuyant sur le paysage. Ce projet de Folie architecturale viendra faire écho à Folie Divine de Farshid Moussavi, située elle aussi autour de la place Mattéo Manuguerra. Sur 4 100 m², sont prévus 8 400m² de SDP en logements neufs dont un tiers de logements sociaux et un rez-de-chaussée actif. Le projet devra maintenir des percées visuelles, préserver les arbres existants, respecter un minimum de 40 % de pleine terre et dialoguer avec l'environnement.
La Folie République sur le lot J du quartier République prévoit un projet immobilier hybride de 12 000 m², plutôt tertiaire, quand la Folie Nouveau Saint-Roch, sur le lot 8a-1 ambitionne une Folie en deux bâtiments, ouverts sur le parc et en proue sur l’espace public avec des bureaux et une quarantaine de logements neufs. 
Enfin, à l’ouest de Montpellier, en entrée de quartier Ovalie, sur un site partiellement arboré, la Folie Ovalie propose deux bâtiments dont un en émergence notable, accueillant des logements neufs et l’autre plus bas, destiné à accueillir des activités culturelles et créatives, en lien avec la Cité Créative de Montpellier. Cet ensemble signal très visible aura pour objectif d’animer le quartier et de faire la couture avec le tissu urbain actuel, tout en préservant les arbres existants, selon les premiers détails présentés par la ville, en marge du lancement de l’appel à projet. La date limite de dépôt des candidatures pour ces cinq premières Folies architecturales est fixée au 15 septembre 2022.

Par Céline Coletto

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2022

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2022

Simulation gratuite PTZ
bot