Recherche d'articles
 
 
Les informations de l'immobilier neuf : tout savoir de l'immobilier neuf
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
  • Constructeurs
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Actualités Edition du

Diaporama - Les plus belles maisons neuves de l’année !


Le séminaire technique de LCA-FFB, Les Constructeurs et Aménageurs de la Fédération Française du Bâtiment, a permis de mettre à l’honneur les plus belles maisons neuves de l’année, à l’occasion du Challenge de l’Habitat Innovant. Tour d’horizon de ces plus belles et innovantes constructions neuves.



Diaporama
Dans la catégorie « <i>Réalisations Remarquables / Constructeur</i> », ATEC Constructeur, entreprise de l’Ain, a remporté l’or ex-aequo avec une <b>maison neuve à Bourg-en-Bresse</b>, «<i> L’Optimist </i>». Cette maison de 216 m² a été réalisée grâce à une division parcellaire en centre-ville de Bourg, sur un terrain à bâtir de 1 000 m². Passionné de navigation, une toiture comme une coque de bateau renversée a été construite. « <i>Naturelle et durable</i> », voilà les souhaits des acquéreurs, d’où une maison 40 % plus performante que les normes imposées par l’actuelle réglementation thermique RT 2012. Il a aussi été fait le choix de matériaux sans entretien comme le zinc et le mélèze. A la pointe de la technologie, les portes s’ouvrent par empreinte digitale. La géolocalisation du téléphone des enfants permet d’envoyer des notifications quand ils entrent ou sortent de la maison.

Dans la catégorie « Réalisations Remarquables / Constructeur », ATEC Constructeur, entreprise de l’Ain, a remporté l’or ex-aequo avec une maison neuve à Bourg-en-Bresse, « L’Optimist ». Cette maison de 216 m² a été réalisée grâce à une division parcellaire en centre-ville de Bourg, sur un terrain à bâtir de 1 000 m². Passionné de navigation, une toiture comme une coque de bateau renversée a été construite. « Naturelle et durable », voilà les souhaits des acquéreurs, d’où une maison 40 % plus performante que les normes imposées par l’actuelle réglementation thermique RT 2012. Il a aussi été fait le choix de matériaux sans entretien comme le zinc et le mélèze. A la pointe de la technologie, les portes s’ouvrent par empreinte digitale. La géolocalisation du téléphone des enfants permet d’envoyer des notifications quand ils entrent ou sortent de la maison.

Autre vainqueur de la catégorie « <i>Réalisations Remarquables / Constructeur</i> » du Challenge de l’Habitat Innovant de LCA-FFB : la Scop Maisons Dréan pour une <b>maison avec vue mer</b> et sur l’île de Noirmoutier, à Pornic en Loire-Atlantique. Face aux exigences fortes en matière d’urbanisme à une centaine de mètres du sentier des contrebandiers qui longe la côte atlantique, comme les exigences fortes des clients, comme voir la mer depuis presque toutes les pièces et même du lit de la chambre parentale, le constructeur a imaginé une maison de presque 160 m², à 2131 €/m² de surface de plancher, hors foncier, soit 338 000 €. Autre impératif des acheteurs : une maison de quatre chambres dans l’esprit des constructions du 19ème siècle, propre à la côte de Jade. Pari réussi puisque le plus beau compliment qu’on puisse faire aux Maisons Dréan : « <i>Quelle belle rénovation ! </i>» alors qu’il s’agit d’une construction neuve !

Autre vainqueur de la catégorie « Réalisations Remarquables / Constructeur » du Challenge de l’Habitat Innovant de LCA-FFB : la Scop Maisons Dréan pour une maison avec vue mer et sur l’île de Noirmoutier, à Pornic en Loire-Atlantique. Face aux exigences fortes en matière d’urbanisme à une centaine de mètres du sentier des contrebandiers qui longe la côte atlantique, comme les exigences fortes des clients, comme voir la mer depuis presque toutes les pièces et même du lit de la chambre parentale, le constructeur a imaginé une maison de presque 160 m², à 2131 €/m² de surface de plancher, hors foncier, soit 338 000 €. Autre impératif des acheteurs : une maison de quatre chambres dans l’esprit des constructions du 19ème siècle, propre à la côte de Jade. Pari réussi puisque le plus beau compliment qu’on puisse faire aux Maisons Dréan : « Quelle belle rénovation ! » alors qu’il s’agit d’une construction neuve !

Couronnées de l’argent dans la catégorie « <i>Réalisations Remarquables / Constructeur </i>» du Challenge de l’Habitat Innovant de LCA-FFB : les Maisons Ortelli pour une <b>maison neuve à Rouen</b> et plus précisément à Bonsecours. Cette construction de 182 m² est de plain-pied pour se fondre dans le tissu pavillonnaire environnant, tout en respectant les souhaits des Bâtiments de France. Exposée principalement au sud afin de profiter des apports énergétiques et de luminosité, cette maison, avec 70 % de surface vitrée au sud-ouest et sud offrent des occultations automatisées pour éviter le phénomène de surchauffe estivale. Le patio devenu salle de musique est éclairé par une verrière permettant la ventilation nocturne. De quoi obtenir le niveau E2C1 dans le dernier référentiel en vue de la RE 2020, la future réglementation environnementale.

Couronnées de l’argent dans la catégorie « Réalisations Remarquables / Constructeur » du Challenge de l’Habitat Innovant de LCA-FFB : les Maisons Ortelli pour une maison neuve à Rouen et plus précisément à Bonsecours. Cette construction de 182 m² est de plain-pied pour se fondre dans le tissu pavillonnaire environnant, tout en respectant les souhaits des Bâtiments de France. Exposée principalement au sud afin de profiter des apports énergétiques et de luminosité, cette maison, avec 70 % de surface vitrée au sud-ouest et sud offrent des occultations automatisées pour éviter le phénomène de surchauffe estivale. Le patio devenu salle de musique est éclairé par une verrière permettant la ventilation nocturne. De quoi obtenir le niveau E2C1 dans le dernier référentiel en vue de la RE 2020, la future réglementation environnementale.

Lauréat du trophée de « <i>bronze</i> », dans la catégorie « <i>Réalisations Remarquables / Constructeur </i>» : Batica Construction. Sur une parcelle mitoyenne de seulement 317 m² et 12,50 m de large, «<i> La Villa Primavera </i>» dans le quartier Caudéran de Bordeaux a une superficie de 204 m² ! Ce jeune constructeur, d’origine portugaise, a lancé Batica en 2012 et aujourd’hui, il construit cette maison « <i>Made in France </i>», au faible impact environnemental, avec le niveau E3C1 et l’objectif d’obtenir le label BEPOS, à énergie positive. Pour cela, cette <b>maison neuve à Bordeaux</b> propose un plafond chauffant et rafraîchissant, une toiture terrasse végétalisée, des panneaux photovoltaïques, de la géothermie pour le confort d’été, un mode constructif mixte et innovant alliant blocs de roche volcanique et des murs à ossature bois avec du liège. Prix de vente hors foncier : 490 000 €.

Lauréat du trophée de « bronze », dans la catégorie « Réalisations Remarquables / Constructeur » : Batica Construction. Sur une parcelle mitoyenne de seulement 317 m² et 12,50 m de large, « La Villa Primavera » dans le quartier Caudéran de Bordeaux a une superficie de 204 m² ! Ce jeune constructeur, d’origine portugaise, a lancé Batica en 2012 et aujourd’hui, il construit cette maison « Made in France », au faible impact environnemental, avec le niveau E3C1 et l’objectif d’obtenir le label BEPOS, à énergie positive. Pour cela, cette maison neuve à Bordeaux propose un plafond chauffant et rafraîchissant, une toiture terrasse végétalisée, des panneaux photovoltaïques, de la géothermie pour le confort d’été, un mode constructif mixte et innovant alliant blocs de roche volcanique et des murs à ossature bois avec du liège. Prix de vente hors foncier : 490 000 €.

Dans la catégorie « <i>Anticipation réglementaire RE 2020 </i>», les Maisons Ericlor remportent l’or avec le concept Le Lab’Home, qui a été testé grandeur nature dans un écoquartier de Montlouis-sur-Loire, près de Tours en Indre-et-Loire. Avec son grillage spécial hérissons, cette <b>maison neuve de Tours</b> de 116 m² permet au constructeur d’anticiper la maison durable de demain en faisant un monitoring durant deux ans des performances énergétiques des lieux post-livraison. Devenue réalité en 2018, cette maison est la première labellisée E+C- en région Centre Val de Loire avec les niveaux E3C1. A noter ces plaques de plâtre pour purifier l’air ou encore cette batterie pour stocker l’énergie produite par les 6 panneaux photovoltaïques, ce qui engendre un surcoût de 22 % et 37 000 € sur cette maison, vendue finalement 205 000 € hors foncier.

Dans la catégorie « Anticipation réglementaire RE 2020 », les Maisons Ericlor remportent l’or avec le concept Le Lab’Home, qui a été testé grandeur nature dans un écoquartier de Montlouis-sur-Loire, près de Tours en Indre-et-Loire. Avec son grillage spécial hérissons, cette maison neuve de Tours de 116 m² permet au constructeur d’anticiper la maison durable de demain en faisant un monitoring durant deux ans des performances énergétiques des lieux post-livraison. Devenue réalité en 2018, cette maison est la première labellisée E+C- en région Centre Val de Loire avec les niveaux E3C1. A noter ces plaques de plâtre pour purifier l’air ou encore cette batterie pour stocker l’énergie produite par les 6 panneaux photovoltaïques, ce qui engendre un surcoût de 22 % et 37 000 € sur cette maison, vendue finalement 205 000 € hors foncier.

Un lotissement de maisons durables et abordables en région parisienne, le Domaine d’Adèle, signé par EcoloCost remporte le trophée d’argent dans la catégorie « <i>Anticipation réglementaire RE 2020</i> ». Sur une parcelle de presque 5 000 m², ces 26 <b>maisons neuves à Villeneuve-Saint-Georges</b> dans le Val de Marne sont en cours de livraison. Preuve qu’il est possible d’atteindre un haut niveau de performance énergétique : E3C2 tout en étant abordable, avec une TVA réduite à 5,5 %, pour un prix de vente à 3 442 €/m². Il s’agit des premières maisons à ossature bois vendues en VEFA. Elles devraient aussi obtenir le label Bepos Effinergie 2017 et Passivhaus. Preuve qu’il est possible de faire de la RE 2020 abordable ! 

Un lotissement de maisons durables et abordables en région parisienne, le Domaine d’Adèle, signé par EcoloCost remporte le trophée d’argent dans la catégorie « Anticipation réglementaire RE 2020 ». Sur une parcelle de presque 5 000 m², ces 26 maisons neuves à Villeneuve-Saint-Georges dans le Val de Marne sont en cours de livraison. Preuve qu’il est possible d’atteindre un haut niveau de performance énergétique : E3C2 tout en étant abordable, avec une TVA réduite à 5,5 %, pour un prix de vente à 3 442 €/m². Il s’agit des premières maisons à ossature bois vendues en VEFA. Elles devraient aussi obtenir le label Bepos Effinergie 2017 et Passivhaus. Preuve qu’il est possible de faire de la RE 2020 abordable ! 

C’est un concept innovant d’une maison en coliving qui remporte l’or dans la catégorie « <i>Mon Premier Logement</i> ». Les Maisons Evolution du groupe Hexaôm ont présenté « <i>L’Esplanade</i> », une <b>maison neuve à Argenteuil</b> de 157 m² qui se prête au coliving avec une pièce-de-vie commune de 51 m² comprenant entrée, cuisine, salon, ainsi que 5 chambres d’au moins 16 m², dont une chambre en rez-de-chaussée accessibles aux personnes à mobilité réduite. Elle réunira à terme 5 occupants qui partageront les espaces communs : comme cette lingerie ou cette terrasse. Constructeur de maisons urbaines en Ile-de-France depuis 25 ans, l’entreprise Maisons Evolution voit ici un potentiel de renouvellement pour les constructeurs en s’attaquant à la cible des investisseurs. En effet, avec 600 € de loyer par mois par occupant pour un coût total de 575 000 € jusqu’à l’ameublement, le rendement annuel brut est de presque 6 %. Pouvant se transformer facilement en maison classique, à proximité des transports, elle aura aussi du potentiel en cas de revente. 

C’est un concept innovant d’une maison en coliving qui remporte l’or dans la catégorie « Mon Premier Logement ». Les Maisons Evolution du groupe Hexaôm ont présenté « L’Esplanade », une maison neuve à Argenteuil de 157 m² qui se prête au coliving avec une pièce-de-vie commune de 51 m² comprenant entrée, cuisine, salon, ainsi que 5 chambres d’au moins 16 m², dont une chambre en rez-de-chaussée accessibles aux personnes à mobilité réduite. Elle réunira à terme 5 occupants qui partageront les espaces communs : comme cette lingerie ou cette terrasse. Constructeur de maisons urbaines en Ile-de-France depuis 25 ans, l’entreprise Maisons Evolution voit ici un potentiel de renouvellement pour les constructeurs en s’attaquant à la cible des investisseurs. En effet, avec 600 € de loyer par mois par occupant pour un coût total de 575 000 € jusqu’à l’ameublement, le rendement annuel brut est de presque 6 %. Pouvant se transformer facilement en maison classique, à proximité des transports, elle aura aussi du potentiel en cas de revente. 

« <i>Bâtir une maison libre et durable </i>», voilà l’ambition du constructeur Tradidemeures, qui remporte l’argent dans la catégorie « <i>Mon Premier Logement </i>». Destinée au départ à un acquéreur paraplégique en fauteuil, avec par exemple du mobilier sanitaire non-stigmatisant, le constructeur de Saône-et-Loire décline désormais ce concept de maisons accessibles dans sa production, avec des seuils de portes fenêtres plats, des prises électriques à 1m20, des portes de 83 cm de large, des équipements à commande vocale, des douches à l’italienne extra-plates car nous pouvons tous être confronté à des limitations fonctionnelles : jambe cassée, vieillissement… Pour un surcoût de seulement 50 € au moment de la construction, Tradidemeures installe de la faïence jusque derrière la baignoire pour la transformer facilement en douche si besoin.Autre point fort de cette maison : son système d’extraction automatique du CO2 dans les chambres, encore impossible en France, jusqu’à cette expérimentation permise par le « <i>permis d’expérimenter </i>» de la loi Essoc. Hors foncier, cette maison neuve coûte 134 800 € pour 103 m².

« Bâtir une maison libre et durable », voilà l’ambition du constructeur Tradidemeures, qui remporte l’argent dans la catégorie « Mon Premier Logement ». Destinée au départ à un acquéreur paraplégique en fauteuil, avec par exemple du mobilier sanitaire non-stigmatisant, le constructeur de Saône-et-Loire décline désormais ce concept de maisons accessibles dans sa production, avec des seuils de portes fenêtres plats, des prises électriques à 1m20, des portes de 83 cm de large, des équipements à commande vocale, des douches à l’italienne extra-plates car nous pouvons tous être confronté à des limitations fonctionnelles : jambe cassée, vieillissement… Pour un surcoût de seulement 50 € au moment de la construction, Tradidemeures installe de la faïence jusque derrière la baignoire pour la transformer facilement en douche si besoin.Autre point fort de cette maison : son système d’extraction automatique du CO2 dans les chambres, encore impossible en France, jusqu’à cette expérimentation permise par le « permis d’expérimenter » de la loi Essoc. Hors foncier, cette maison neuve coûte 134 800 € pour 103 m².

Le trophée bronze de la catégorie « <i>Mon Premier Logement</i> » revient à Avenir Tradition, avec son concept de <b>maison prête à vivre</b>, dans le sud de la France. Jusqu’aux ourlets des rideaux et aux luminaires grâce à 12 showrooms, les futurs acquéreurs configurent leur maison, ici de plain-pied de 150 m², dans les moindres détails. Cette maison avec une chambre pour chacun des 5 enfants de cette famille recomposée, offre aussi une chambre parentale pour retrouver de l’intimité, une cuisine intégrée avec îlot central, une sonorisation de la salle de bain, une maison connectée de série grâce à une box domotique, un assistant vocal, sans oublier la formation des occupants pour piloter et bien utiliser ces équipements. Une maison prête à vivre et connectée sans supplément de prix, c’est le pari réussi à environ 160 000 €, hors foncier. 

Le trophée bronze de la catégorie « Mon Premier Logement » revient à Avenir Tradition, avec son concept de maison prête à vivre, dans le sud de la France. Jusqu’aux ourlets des rideaux et aux luminaires grâce à 12 showrooms, les futurs acquéreurs configurent leur maison, ici de plain-pied de 150 m², dans les moindres détails. Cette maison avec une chambre pour chacun des 5 enfants de cette famille recomposée, offre aussi une chambre parentale pour retrouver de l’intimité, une cuisine intégrée avec îlot central, une sonorisation de la salle de bain, une maison connectée de série grâce à une box domotique, un assistant vocal, sans oublier la formation des occupants pour piloter et bien utiliser ces équipements. Une maison prête à vivre et connectée sans supplément de prix, c’est le pari réussi à environ 160 000 €, hors foncier. 


Retrouvez le dossier complet autour du Challenge de l'Habitat Innovant :
Par Céline Coletto

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2019

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2019

Simulation gratuite PTZ
bot