Recherche d'articles
 
 
Les informations de l'immobilier neuf : tout savoir de l'immobilier neuf
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
  • Constructeurs
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Conseils pratiques Edition du
Mise à jour le 24/03/2020

Investissement immobilier : qu’est-ce qu’une résidence services ?

investir en résidence étudiante
Investir dans une résidence services permet de réduire ses impôts et/ou de préparer sa retraite grâce aux versements des loyers. © Résidence étudiante

Tags : Investissement immobilier, résidence services, Censi-Bouvard, LMNP


Voici comment réussir un investissement en résidence services, placement immobilier de niche qui permet de défiscaliser tout en se constituant un patrimoine foncier. Mode d’emploi pour bien investir en résidence services. 

Investir dans une résidence avec services ou une résidence gérée, les noms varient mais le concept reste le même en matière d’investissement locatif. Voici comment réussir son investissement en résidence services.

Résidence services, mode d'emploi


Le concept est à la mode pour investir dans l’immobilier neuf, mais au fait, qu’est-ce qu’une résidence services ? 
Il s’agit d’une résidence étudiante, une résidence de tourisme à la montagne ou à la mer, une résidence d’affaires en ville, une résidence hôtelière, une résidence senior, voire une résidence Ehpad, ces maisons de retraite pour les personnes âgées dépendantes… La résidence de service est donc destinée à être occupée par des étudiants, des seniors, des personnes âgées dépendantes, des vacanciers, des professionnels en déplacement... sur de plus ou moins longues périodes.
Pour être classée comme une résidence de services, il faut justement offrir un minimum de quatre services aux résidents : accueil, conciergerie, restaurant, petit-déjeuner, piscine, spa, salle de sport, laverie… 
Sans ce classement officiel, impossible de bénéficier des avantages fiscaux qui en découlent. Il faut aussi que les appartements soient équipés et meublés pour pouvoir y prétendre. Toujours pour pouvoir profiter des réductions fiscales associées aux résidences services, un gestionnaire doit exploiter au quotidien la structure. Il est lié à l’investisseur immobilier par un bail commercial.

Comment investir en résidence services ?


Investir dans une résidence gérée permet de se constituer un patrimoine immobilier, avec des revenus complémentaires au moment de la retraite et/ou de réduire ses impôts. Plusieurs options sont proposées à l’investisseur locatif : opter pour le dispositif Censi-Bouvard ou profiter du statut de loueur de meublés, professionnel ou non.

LMNP : investir en location meublée


Un investissement immobilier avec le statut de LMP, loueur de meublés ou LMNP, loueur de meublés non-professionnel permet de réduire la fiscalité sur les loyers perçus. On devient un LMP, loueur de meublés professionnel, au-delà de 23 000 € de revenus annuels tirés de la location de biens. 
Avec le statut LMNP, les loyers sont imposés selon le régime des bénéfices industriels et commerciaux, BIC et non comme des revenus fonciers. Ainsi, toutes les charges justifiables : frais de gestion, dépenses locatives, intérêts d'emprunt, taxe foncière... sont déductibles, quand la valeur du bien et des meubles est, elle, amortissable. En cas de déficit, il est reportable sur les futurs bénéfices pendant 10 ans. Ce statut s’adresse par exemple aux investisseurs ayant plusieurs biens immobiliers ou ceux dépassant le plafond des niches fiscales avec d’autres dispositifs.

Investir avec le Censi-Bouvard


Le dispositif Censi-Bouvard combine certains avantages du statut LMNP/LMP et une réduction fiscale. Ainsi, en contrepartie de la signature d’un bail commercial engageant l’investisseur à louer le bien pendant 9 ans minimum, il permet de réduire ses impôts de 11 % du prix de revient hors taxe, dans la limite de 300 000 € de l’achat d’un logement neuf en résidence services. Cela représente une réduction d’impôts répartie sur 9 ans jusqu’à 33 000 € ou 3 660 €/an.
A cela, s’ajoute une récupération complète de la TVA, c’est-à-dire une économie de 20 % du prix d’acquisition.
Simulation Censi-Bouvard : pour un investissement en Censi-Bouvard en 2020 l'achat d’un trois-pièces meublé en résidence senior de 280 000 €, permet par exemple une récupération de 20 % de TVA du prix de l’acquisition, soit 56 000 €, et un avantage fiscal de 11 % du prix HT sur 9 ans, soit 30 800 € au total, soit 3 422 € par an.
Info en + : désormais seules les résidences étudiantes et les résidences seniors sont éligibles au Censi-Bouvard, dispositif prorogé d'ailleurs jusqu'à fin 2021.

Investissement résidence services : les atouts


Résidence services = pas de gestion locative
Premier atout de l’investissement locatif en résidences services : le gestionnaire s’occupe à la place de l’investisseur de l’ensemble de la gestion locative du bien. Pas de course aux loyers impayés, pas de recherche de locataires, pas de chauffe-eau en panne à devoir réparer… pour le propriétaire-bailleur.
En contrepartie de la signature d’un bail commercial engageant l’investisseur sur 9 ans, voire davantage, la gestion locative est donc assurée par le gestionnaire, d’où la nécessité de vérifier la compétence et fiabilité de celui-ci.

Des revenus quasi-garantis et défiscalisés en partie
L’investissement dans l’immobilier géré permet d’associer la sécurisation du capital dans la pierre et des revenus complémentaires défiscalisés en partie et indexés sur la hausse des prix grâce aux loyers revalorisées chaque année selon l’IRL. 
Avec la signature du bail commercial, le gestionnaire-exploitant de la résidence services s'engage à verser régulièrement des loyers. De quoi sécuriser ces revenus fonciers. 

3 conseils pour investir en résidences services


Comme pour tout achat dans l’immobilier neuf, investir dans une résidence avec services comme une résidence étudiante ou une résidence senior impose d’être scrupuleux. Voici 3 des conseils pour réussir son investissement immobilier en résidence services. 

C'est quoi une résidence avec services ?


Pour rappel, pour obtenir les bénéfices des dispositifs fiscaux de type Censi-Bouvard ou du statut LMNP de loueur de meublés, liés aux résidences services, il est nécessaire que la résidence gérée propose des logements neufs loués meublés, avec un minimum de 4 services : laverie, accueil, salle de sport… 

Conseil n°1 : vérifier l’expertise du gestionnaire de la résidence de services


Que ce soit un studio dans une résidence étudiante, une chambre médicalisée en Ehpad, Etablissement d’hébergement des personnes âgées et dépendantes, un appartement de vacances dans une résidence de tourisme à la mer ou à la montagne, investir dans une résidence gérée impose d’abord de bien se renseigner sur le futur gestionnaire des lieux. 
En effet, via le bail commercial signé en général pour une durée minimale de 9 ans, c’est lui qui va gérer au quotidien l’entretien des lieux, trouver des locataires, vous verser en temps et en heure les loyers... Sa solidité assurera sur le long terme la rentabilité de votre investissement immobilier en résidence services.

Conseil n°2 : s’assurer de la pertinence du projet immobilier neuf


L’emplacement étant LA règle d’or de l’immobilier, celui d’une future résidence services l’est d’autant plus. En effet, vous n’allez pas habiter ce bien comme lors de l’achat d’une résidence principale mais il faudra trouver des locataires pour l’ensemble de la résidence pour assurer l’occupation et donc la pertinence économique de ce placement immobilier.  
Pied des pistes pour une résidence de tourisme à la montagne, à proximité des plages pour une résidence de tourisme à la mer, près des universités ou des transports pour une résidence étudiante… un bon emplacement permettra de séduire les locataires et donc d’assurer le versement des loyers. 
Même s’il s’agit d’un placement dit pur dédié uniquement à la location, hormis pour certaines résidences de tourisme où l’investisseur peut jouir de quelques semaines d’occupation, il faut toujours se rendre sur place. Une visite sur les lieux s’impose avant d’acheter pour juger de l’emplacement de la résidence. Une fois la résidence construite, l’investisseur peut aussi continuer à vérifier l’état général du bâtiment et de la qualité de l’entretien des parties communes.

Info en + : la pertinence de cet investissement immobilier sera aussi assurée par une bonne connaissance du marché local : demande locative pour ce type de produit immobilier, cohérence du prix de vente et du niveau de loyer avec le quartier, renseignements sur le marché immobilier en cas de revente. De quoi vérifier, une nouvelle fois, si le rendement annoncé sera garanti sur la durée. 

Conseil n°3 pour investir en résidence services : ne pas attendre de rentabilité illusoire


Aujourd’hui, un placement immobilier en résidence services offre un rendement net d’environ 4 %. Si on vous propose bien davantage, prudence car c’est déjà mieux que dans l’immobilier classique. Dans le cas spécifique d’une résidence gérée, le total des loyers versés par le gestionnaire ne doit représenter que la moitié du chiffre d’affaires dans une résidence étudiante et seulement 20 % dans une résidence senior médicalisée… Ce ratio doit permettre l’intérêt de l’investisseur mais aussi la garantie d’assurer la gestion de la résidence par l’exploitant. Là encore, en respectant un tel ratio, la cohérence économique de la résidence services sera plus facilement respectée dans le temps.
Par Céline Coletto

Investir en résidence de services : quel budget ?


- Investir en résidence étudiante
Le premier ticket d’entrée pour investir en résidence gérée est entre 80 000 et 120 000 €. Avec ce budget, les résidences étudiantes semblent un bon placement. Les résidences étudiantes comportent jusqu’à une centaine de logements neufs par bâtiment, notamment des studios entre 18 et 20 m². En sachant que l'on ne compte qu'un millier de résidences étudiantes privées en 2020, soit environ 135 000 logements étudiants, pour 1,2 million d’étudiants à loger chaque année, principalement dans les grandes agglomérations, le remplissage semble assuré.
- Acheter en résidence d’affaires
Entre 100 000 et 150 000 € de budget, pourquoi ne pas opter pour un investissement en résidences d’affaires. A proximité des aéroports ou dans les centres villes des grandes agglomérations, elles rencontrent un succès certain se louant toute l’année.
- Investir en résidence senior
Entre 150 000 et 200 000 € de budget, l’investisseur peut se porter sur une résidence pour personnes âgées, soit une résidence senior, soit un EHPAD qui avec un ticket d’entrée plus important permet une rentabilité jusqu’à 5 %.
- L’investissement plaisir en résidence de tourisme
Quel que soit le budget et même parfois bien au-delà des 200 000 € dans les stations touristiques recherchées, l’investisseur peut trouver un placement intéressant en résidence de tourisme. A la mer ou à la montagne, l’avantage de la résidence de tourisme est que l’acheteur peut se réserver quelques semaines d’occupation du bien. Le pur placement se transforme alors en investissement plaisir.

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2020

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2020

Simulation gratuite PTZ
bot