200 Pass Propriété à saisir !

Recherche d'articles

 
 
Actualités Edition du

La hausse des prix du neuf se confirme début 2017

prix immobilier neuf 2017
Top 10 des plus fortes hausses des prix du neuf pour un appartement neuf trois-pièces en février 2017, comparé à 6 mois en arrière. © Trouver-un-logement-neuf.com

Tags : Immobilier neuf, prix immobilier neuf, Trouver-un-logement-neuf.com


Les prix des logements neufs progressent de nouveau en France, selon Trouver-un-logement-neuf.com, portail Internet spécialiste de l’immobilier neuf. Parmi une base de 5 000 programmes immobiliers neufs, partout en France, malgré toujours de fortes disparités, le prix moyen d’un appartement trois-pièces, surface de référence, progresse légèrement en 6 mois.

Confirmant les indications des promoteurs immobiliers, les prix de l’immobilier neuf repartent à la hausse en France. Après l’accalmie enregistrée début 2016, depuis 6 mois, le prix moyen d’un appartement neuf est sur une tendance haussière. 
Précisément, parmi les 150 villes les plus dynamiques en matière de construction neuve, c’est-à-dire avec au moins cinq programmes neufs en cours de commercialisation, le prix d’un appartement de trois-pièces est en moyenne de 249 869 €, contre 247 495 €, il y a 6 mois en arrière. Cela représente une hausse moyenne de 2 374 € pour un T3, soit + 0.95 % depuis août 2016. Parmi ces localités passées au crible, Trouver-un-logement-neuf.com observe 92 hausses pour 58 baisses. 


Lille déjà pénalisée par l’encadrement des loyers ?


Alors que la mesure est entrée en vigueur début février à Lille, l’encadrement des loyers a-t-il déjà pénalisé le prix de l’immobilier neuf lillois ? 6ème de ce top 10, Lille est la seule grande ville où les prix de l’immobilier neuf ont fortement baissé : - 7.7 % en seulement 6 mois. Grenoble, où l’encadrement des loyers est demandé par les collectivités, enregistre également
prix appartement neuf trois-pièces
Top 10 des plus fortes baisses des prix d'un appartement neuf de trois-pièces en février 2017, par rapport à août 2016. © Trouver-un-logement-neuf.com
une baisse importante des prix des appartements neufs : - 5.2 % à 218 550 €. 


Correction dans des villes euphoriques jusqu’ici ?


Après avoir fait partie des plus fortes hausses de 2016, certaines villes enregistrent en ce début d’année de fortes corrections. C’est ainsi que Saint-Malo, plus forte hausse du baromètre en juin 2016, + 18 %, est désormais sur le podium des plus fortes baisses : - 9.5 % en 6 mois. Il faut compter 194 500 € pour un trois-pièces en moyenne. Idem à Issy-les-Moulineaux : + 9 % en juin dernier et désormais : - 9.30 % depuis août 2016. Le prix moyen y reste toutefois très élevé, parmi les plus chers de France : 497 000 € pour un T3. La plus forte correction de ce baromètre revient à Annecy-le-Vieux : - 11.5 % et un prix moyen de 309 600 € pour un trois-pièces.
Parmi les fortes baisses enregistrées sur ce dernier semestre, Trouver-un-logement-neuf.com observe également la présence de plusieurs villes de Seine-Saint-Denis : Noisy-le-Sec, Noisy-le-Grand ou encore Aubervilliers, au-delà des 5 % de baisse depuis août 2016. 


Nouvelle montée en gamme des petites villes des grandes métropoles et des communes touristiques


A l’inverse, des localités qui avaient enregistré de fortes baisses l’an dernier, voient le prix moyen d’un trois-pièces beaucoup progresser depuis 6 mois. Exemple : Vannes dans le Morbihan : après - 8 % en juin 2016 sur 6 mois, devient la ville avec la plus forte augmentation : + 13.6 % depuis août 2016, soit un trois-pièces à 212 400 € et 25 000 € de plus qu’il y a 6 mois. 
Comme souvent dans ce baromètre sur toute la France, ce sont des villes périphériques de grandes agglomérations qui enregistrent les plus fortes
prix logement neuf 2017
Villes dynamiques les plus chères contre villes les plus abordables pour acheter un logement neuf en France en février 2017. © Trouver-un-logement-neuf.com
hausses : Castelnau-le-Lez, près de Montpellier : + 11.4 %, Bruz, près de Rennes : + 10.4 %, Bois-Guillaume, au nord-est de Rouen : + 9.1 %, Bouguenais, près de Nantes : + 8.7 %... 
Dans ce top 10 des plus fortes hausses, on trouve aussi des villes touristiques : La Baule, 2ème de ce classement avec une hausse de + 12.1 % à plus de 410 000 € pour un trois-pièces ou encore Saint-Jean-de-Luz : + 8.5 % à 293 100 € pour un T3.

Méthodologie : une méthode de calcul en temps réel 
Le prix moyen actuel de l’immobilier neuf dans les villes françaises a été calculé le lundi 13 février 2017 pour le prix d’un appartement neuf de trois-pièces, selon les prix indiqués chaque jour par les annonceurs du site Trouver-un-logement-neuf.com : sur une base minimale de 5 programmes immobiliers neufs différents pour chaque localité, soit plusieurs centaines de prix de logements neufs, comparés à 6 mois en arrière.

Déjà un effet Grand Paris Express sur les prix du neuf ?

Alors que les travaux de la ligne 15 du Grand Paris Express ont débuté, observe-t-on déjà un premier effet sur les prix de l’immobilier neuf le long du parcours ? On peut en effet s’interroger car Vitry-sur-Seine et Alfortville, dans le Val-de-Marne, font partie des 10 plus fortes hausses de ce baromètre : + 11.6 % pour Vitry-sur-Seine où le trois-pièces vaut en moyenne désormais 271 300 € et + 9.45 % à Alfortville, 298 100 € pour un T3. A Maisons-Alfort et Créteil, Trouver-un-logement-neuf.com a aussi repéré une hausse des prix : + 4.6 % et + 4.7 %, à respectivement 333 600 € et 292 000 € le trois-pièces en moyenne.

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2017

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2017

Simulation gratuite PTZ
bot