Recherche d'articles
 
 
Les informations de l'immobilier neuf : tout savoir de l'immobilier neuf
Le spécialiste pour trouver un logement neuf
Où ?
  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
Trouver

Astuce : nos filtres en pages de résultats vous permettront d'affiner votre sélection

Dossiers Edition du

Vers un plus bas historique pour l'immobilier neuf lyonnais

immobilier neuf Lyon
L'immobilier neuf lyonnais reste dans la pénombre, sans voir de réelles améliorations pour la suite.

A fin août 2022, le marché de l’immobilier neuf à Lyon et sa métropole continue de reculer, sans aucun signe visible de rebond, d’après les chiffres du CECIM et de la FPI.



Les promoteurs lyonnais ne sont pas optimistes pour la fin de l’année, aucun signe de reprise n’est visible dans les derniers chiffres récoltés et analysés par le CECIM. Dans un état des lieux de l’activité dans l’immobilier neuf à Lyon et sa région, on voit que 2022 pourrait être la pire année depuis 10 ans, hors 2020. 

 

Nouveau recul des ventes d’appartements neufs à Lyon Métropole

 

En effet, dans la Métropole de Lyon, les ventes de logements en collectif aux particuliers représentent 1 881 réservations soit une diminution de 9 % par rapport à fin août 2021 et de 35 % par rapport à fin août 2019, année avant-crise. 
Le marché lyonnais peut compter sur un socle toujours solide d’acquéreurs occupants, avec plus d’un millier de réservations en résidence principale, soit 56 % des réservations en secteur marchand. Les ventes de logements neufs en TVA réduite représentent 28 % des réservations par des utilisateurs. En revanche, il faut noter la nouvelle dégringolade des ventes en bloc qui ont diminué de moitié avec seuls 240 logements vendus, dont les trois-quarts à des bailleurs de logements sociaux. 

 

Gratuit, téléchargez notre guide

“ Acheter un logement neuf : mode d'emploi ”

  • Les avantages du neuf
  • Comment financer un logement neuf
  • Achat en VEFA, mode d'emploi
Veuillez renseigner votre adresse email dans ce champ pour télécharger notre guide.

Conformément au Règlement Général de Protection des Données – (UE) 2016/679., vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit, il vous suffit d'en faire la demande par mail (dpo@gao-communication.com) ou par voie postale à GAO-Communication, 3D allée Charles Péguy 74940 Annecy-Le-Vieux.

Une hausse des stocks en trompe l’œil 

 

Du fait de ce recul des ventes, principalement des ventes en bloc et aux investisseurs particuliers, l’offre disponible se reconstitue quelque peu avec 3 437 logements en commercialisation à fin août 2022, en hausse de 13 % par rapport à août 2021 et de 11 % par rapport à 2019. Mais en parallèle, le renouvellement de l’offre est toujours insuffisant, avec 2018 nouveaux logements mis à la vente, soit une baisse de 19 % en comparaison de la même période en 2021 et de 21 % comparé à 2019. 

Du coup, le marché lyonnais du neuf reste tendu avec une augmentation des prix continue depuis le dernier trimestre 2016. Le prix de vente moyen en secteur libre hors stationnement, en TVA normale, est ainsi en hausse de 1,5 % par rapport au 31 août 2021, à 5 319 €/m² habitable. Cette augmentation des prix est supérieure à 10 % par rapport à fin août 2019. 

 

Enfin un léger rebond pour Lyon intra-muros

 

A noter tout de même, le rebond observé pour la ville de Lyon en elle-même. A fin août 2022, les réservations sont en augmentation de 9 %, les mises en vente progressent de 54 % et corrélativement, l’offre disponible augmente de 19 %. Reste que ces chiffres sont cependant en nette baisse au regard de 2019, respectivement de - 53 % pour les réservations et de - 25 % pour les mises en vente, expliquant un prix moyen de 5 773€ toujours en hausse de 5 % au regard de cette période, observation faite qu’il semble qu’une pause soit observée au regard de 2021.

 

Moins de report des ventes en dehors de la métropole lyonnaise

 

Pour ce qui concerne les extérieurs de Lyon, le report des ventes des appartements neufs aux particuliers ne s’opère plus. Avec moins de 800 réservations, la baisse est d’un tiers par rapport à fin août 2021. Les acquéreurs occupants représentent presque 500 réservations, soit 62 % du secteur marchand. Les ventes aux investisseurs privés représentent moins de 300 réservations. 
Pourtant, les mises en vente se reprennent : le nombre de logements mis en vente est en hausse de 24 % par rapport à fin août 2021 et 29 % par rapport à fin août 2019 avec 1 007 logements mis en vente. Du coup, le CECIM observe une augmentation de l’offre disponible de 26 % en comparaison de fin août 2021 et de 4 % par rapport à août 2019 avec 1 123 logements disponibles. 
Pour les extérieurs de Lyon, le prix de vente en secteur libre hors stationnement et en TVA normale est de 4 016 €/m² habitable. Le prix moyen toutes TVA confondues est de 3 776 €/m² habitable, en augmentation de 11 % par rapport au 31 août 2021, marquant un marché sous tension. Découvrir le prix de l'immobilier neuf à Lyon en temps réel

 

Besoin d’un crédit immobilier ?

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques pour votre projet immobilier

Moins de 3 000 logements neufs vendus

 

Sur l’ensemble de la région lyonnaise, la Fédération des Promoteurs Immobiliers constate un recul sévère des réservations. Les projections pour la fin de l’année s’orientent, pour la Métropole de Lyon, vers moins de 3 000 réservations soit un plus bas historique depuis 10 ans, hors 2020, tandis que l’augmentation prononcée des prix de vente pour les extérieurs asphyxie également ce marché et accentue les difficultés de financement des acquéreurs. « La hausse des taux fragilise l’accès à la propriété des primo-accédants et le taux d’usure complètement déconnecté de la réalité accentue cette fragilité et perturbe aussi l’acquisition des seniors », analyse la FPI Région Lyonnaise, qui réclame une « relance de la construction de logements neufs adaptés aux nouvelles réglementations environnementales, consommant peu d’énergie et aux charges maîtrisées ». 
Face à une insuffisance persistante de l’offre qui trouve essentiellement son origine dans les difficultés à obtenir des permis de construire et par l’augmentation de la durée de montage des opérations, la FPI Région Lyonnaise insiste donc sur « l’absolue nécessité de relancer la délivrance des permis de construire en accompagnant les maires bâtisseurs et en incitant à construire ceux qui le sont moins, voire pas, en lien avec la Métropole et l’Etat ».

Par Céline Coletto

Découvrir aussi le palmarès 2022 des Pyramides d'Argent de la FPI Région Lyonnaise, célébrant les meilleurs programmes immobiliers de l'année tant en résidentiel, qu'en tertiaire.