Challenge de l'Habitat : des innovations pour sauver le logement neuf ?




Diaporama
Catégorie Transformation du tissu urbain existant / Constructeur - Médaille d'Or et Prix Spécial du Jury : Provence Concept Projets avec l'îlot Art DekoDate de dépôt de PC : 11/12/2010Réalisation de 7 maisons neuvesPrix de Vente (Hors Foncier) : De 549 800 € A 650 000 € TTCSurface Assiette Foncière : 3 350 M²Surface Habitable : de 102m² à 140 m² Architecte : Jacques PatingreLe projet

Catégorie Transformation du tissu urbain existant / Constructeur - Médaille d'Or et Prix Spécial du Jury : Provence Concept Projets avec l'îlot Art Deko
Date de dépôt de PC : 11/12/2010
Réalisation de 7 maisons neuves
Prix de Vente (Hors Foncier) : De 549 800 € A 650 000 € TTC
Surface Assiette Foncière : 3 350 M²
Surface Habitable : de 102m² à 140 m²
Architecte : Jacques Patingre
Le projet "L'Îlot Art Déko" à Salon-de-Provence tire son inspiration d'une maison classée au patrimoine de la commune datant de 1930. Résolument ancré dans le style Art Déco, il interroge les enjeux urbains contemporains tels que la loi climat, le ZAN, la construction durable et le mieux vivre ensemble. En réponse, le projet propose un îlot d'habitation pour renouveler le tissu urbain existant, favorisant la densification urbaine tout en préservant l'histoire de la ville. Avec 7 villas urbaines bio sourcées, une faible empreinte carbone et une emprise au sol réduite à 40%, le projet incarne le développement durable et l'adaptation aux défis climatiques, ouvrant de nouvelles perspectives économiques dans un contexte compliqué.

Catégorie Transformation du tissu urbain existant / Constructeur - Médaille d'Argent : AmiBois avec le projet CironDate de dépôt de pc : 16/01/2020Réalisation d’une maison individuelle : lieu d’habitation & de locationPrix de vente (hors foncier) : 427 800 € TTCSurface assiette foncière : 118 m² Surface habitable : 129 m²Le projet Ciron de la société Ami Bois comble une

Catégorie Transformation du tissu urbain existant / Constructeur - Médaille d'Argent : AmiBois avec le projet Ciron
Date de dépôt de pc : 16/01/2020
Réalisation d’une maison individuelle : lieu d’habitation & de location
Prix de vente (hors foncier) : 427 800 € TTC
Surface assiette foncière : 118 m² 
Surface habitable : 129 m²
Le projet Ciron de la société Ami Bois comble une "dent creuse" au cœur de Saint-Ouen-Sur-Seine, mettant en avant son engagement envers les enjeux urbains et environnementaux. Érigée sur une parcelle exiguë de 118 m², la maison de 130 m² avec jardin et parking a relevé le défi grâce à la préfabrication. Sur trois niveaux, elle intègre un rez-de-chaussée locatif et un duplex résidentiel. La conception optimisée offre des espaces de vie confortables sur les plans acoustique, thermique et lumineux, tout en préservant l'intimité des occupants. Un exemple réussi de transformation urbaine.

Catégorie Transformation du tissu urbain existant / Constructeur - Médaille de Bronze : Gueudry Constructions avec Le BelemDate de dépôt de PC : 30/03/2021Réalisation de 36 logements collectifs (3 bâtiments de 12 logements)Prix de vente (foncier inclus) : 13 477 000 € TTCSurface plancher : 3 968 m²Architecte : Ash ArchitectesA Rives-en-Seine, sur un site en entrée de ville, jadis occupé par un garage et une station essence délabrés, émerge un projet immobilier novateur. Malgré les contraintes techniques, le programme a réduit de 12 % la surface imperméabilisée, désamianté 1 200 m² de toitures et dépollué 800 m3 de terres. Les immeubles, ancrés à 24 mètres pour résister à la proximité de la Seine, intègrent des adaptations au sol. Les logements, tous orientés plein sud, offrent des terrasses spacieuses avec vue sur le pont de Brotonne. Le rez-de-chaussée prévoit un parking anticipant les crues centennales. Livraison prévue au 1er trimestre 2024.

Catégorie Transformation du tissu urbain existant / Constructeur - Médaille de Bronze : Gueudry Constructions avec Le Belem
Date de dépôt de PC : 30/03/2021
Réalisation de 36 logements collectifs (3 bâtiments de 12 logements)
Prix de vente (foncier inclus) : 13 477 000 € TTC
Surface plancher : 3 968 m²
Architecte : Ash Architectes
A Rives-en-Seine, sur un site en entrée de ville, jadis occupé par un garage et une station essence délabrés, émerge un projet immobilier novateur. Malgré les contraintes techniques, le programme a réduit de 12 % la surface imperméabilisée, désamianté 1 200 m² de toitures et dépollué 800 m3 de terres. Les immeubles, ancrés à 24 mètres pour résister à la proximité de la Seine, intègrent des adaptations au sol. Les logements, tous orientés plein sud, offrent des terrasses spacieuses avec vue sur le pont de Brotonne. Le rez-de-chaussée prévoit un parking anticipant les crues centennales. Livraison prévue au 1er trimestre 2024.

Catégorie Transformation du tissu urbain existant / Promoteur - Médaille d'Or : Envol pour Les TritonsRéalisation d’une résidence en r+4 de 108 logements (dont 27 logements sociaux) avec salle de coworking et évènementielle Prix de vente moyen de l’opération au m² : 6 000 € ttc parking inclus Surface assiette foncière : 4 106 m2 SDP totale : 7 011 m2 Coût par m2 de surface plancher : 1 785 € HTArchitecte : Atelier Rio Concept Architecture à Montpellier Le promoteur immobilier familial ENVOL relève le défi audacieux de redonner vie à un site fantôme, un ancien hôtel à l'abandon depuis 2018, au cœur de Sète, en Occitanie. Acquérant 51% des parts aux enchères, ENVOL se confronte à 17 copropriétaires victimes de l'affaire Apollonia. Le projet ambitieux vise à gagner la confiance de familles surendettées, offrant un ensemble de 108 logements, dont 27 sociaux, à 100 mètres de la plage. Respectant des normes NF HABITAT HQE seuil 2025, le programme privilégie le bien-être des habitants, l'environnement, et ajoute une touche artistique, transformant ainsi le site fantôme en un lieu de vie dynamique pour le quartier de la Corniche.

Catégorie Transformation du tissu urbain existant / Promoteur - Médaille d'Or : Envol pour Les Tritons
Réalisation d’une résidence en r+4 de 108 logements (dont 27 logements sociaux) avec salle de coworking et évènementielle 
Prix de vente moyen de l’opération au m² : 6 000 € ttc parking inclus 
Surface assiette foncière : 4 106 m2 
SDP totale : 7 011 m2 
Coût par m2 de surface plancher : 1 785 € HT
Architecte : Atelier Rio Concept Architecture à Montpellier 
Le promoteur immobilier familial ENVOL relève le défi audacieux de redonner vie à un site fantôme, un ancien hôtel à l'abandon depuis 2018, au cœur de Sète, en Occitanie. Acquérant 51% des parts aux enchères, ENVOL se confronte à 17 copropriétaires victimes de l'affaire Apollonia. Le projet ambitieux vise à gagner la confiance de familles surendettées, offrant un ensemble de 108 logements, dont 27 sociaux, à 100 mètres de la plage. Respectant des normes NF HABITAT HQE seuil 2025, le programme privilégie le bien-être des habitants, l'environnement, et ajoute une touche artistique, transformant ainsi le site fantôme en un lieu de vie dynamique pour le quartier de la Corniche.

Catégorie Transformation du tissu urbain existant / Promoteur - Médaille d'Argent : Hibana pour La Promenade de PaulRéhabilitation d’une maison de maître en 4 logements collectifs construction de 3 immeubles neufs dans le parc pour une opération globale de 32 logements Prix de vente : 6 650 € ttc/ m² Surface assiette foncière : 5 000 m² Surface habitable totale : 1 745 m2 Architecte : sas Dominique Hertenberger architectureHIBANA réalise avec succès la

Catégorie Transformation du tissu urbain existant / Promoteur - Médaille d'Argent : Hibana pour La Promenade de Paul
Réhabilitation d’une maison de maître en 4 logements collectifs construction de 3 immeubles neufs dans le parc pour une opération globale de 32 logements 
Prix de vente : 6 650 € ttc/ m² 
Surface assiette foncière : 5 000 m² 
Surface habitable totale : 1 745 m2 
Architecte : sas Dominique Hertenberger architecture
HIBANA réalise avec succès la "Promenade de Paul", une opération de 32 logements collectifs à Marly-le-Roi, intégrée dans un parc de 5000 m² d'une demeure bourgeoise datant de 1900. L'harmonie des 3 bâtiments, la réhabilitation haut de gamme de la maison marlysienne, et la préservation de 90 % des arbres ont assuré l'acceptation du projet par la ville et les riverains. HIBANA a relevé le défi de concilier préservation du patrimoine et densification douce, séduisant une clientèle familiale. Ce succès a ouvert la voie à d'autres projets similaires à Marly-le-Roi et Saint-Germain-en-Laye, renforçant la position d'HIBANA dans le développement raisonné de logements en zone urbaine.

Catégorie Transformation du tissu urbain existant / Promoteur - Médaille de Bronze : Becarré Promotion pour le Carré RichelieuTransformation des anciens bureaux de la Banque de France en un ensemble immobilier à usage mixte (logements & commerce) Prix de vente (hors foncier) : 7,2 m€ ttc Surface assiette foncière : 1 604 m² SDP de construction de l’opération : 2 479 m² Architecte : ACP architecture – Renaud CaenLe Carré Richelieu, situé à 300 mètres du Château de Saint-Germain-en-Laye, illustre la transformation réussie d'un bâtiment historique du 16ème siècle, jadis habité par le Cardinal de Richelieu et plus tard occupé par la Banque de France jusqu'en 2005. Abandonné et non entretenu depuis, le défi était de donner vie à ce lieu classé en secteur sauvegardé. Avec 26 logements de standing, dont 4 maisons de ville en triplex, et un commerce, le projet a préservé les façades tout en répondant aux normes de confort et de performance énergétique. En collaboration avec la Mairie, les ABF, et les riverains, le Carré Richelieu devient un acteur de l'embellissement du patrimoine historique, incluant 7 logements sociaux. Le challenge technique a consisté à conserver les façades, renforcer les charpentes, créer des jardins privatifs, des terrasses en dernier étage, et réhabiliter la salle des coffres en l'ajoutant en tant que souplex aux maisons. Ce projet, réalisé en accord avec les autorités locales, est un exemple d'habitat innovant contribuant à la préservation et à la valorisation du patrimoine historique.

Catégorie Transformation du tissu urbain existant / Promoteur - Médaille de Bronze : Becarré Promotion pour le Carré Richelieu
Transformation des anciens bureaux de la Banque de France en un ensemble immobilier à usage mixte (logements & commerce) 
Prix de vente (hors foncier) : 7,2 m€ ttc 
Surface assiette foncière : 1 604 m² 
SDP de construction de l’opération : 2 479 m² 
Architecte : ACP architecture – Renaud Caen
Le Carré Richelieu, situé à 300 mètres du Château de Saint-Germain-en-Laye, illustre la transformation réussie d'un bâtiment historique du 16ème siècle, jadis habité par le Cardinal de Richelieu et plus tard occupé par la Banque de France jusqu'en 2005. Abandonné et non entretenu depuis, le défi était de donner vie à ce lieu classé en secteur sauvegardé. Avec 26 logements de standing, dont 4 maisons de ville en triplex, et un commerce, le projet a préservé les façades tout en répondant aux normes de confort et de performance énergétique. En collaboration avec la Mairie, les ABF, et les riverains, le Carré Richelieu devient un acteur de l'embellissement du patrimoine historique, incluant 7 logements sociaux. Le challenge technique a consisté à conserver les façades, renforcer les charpentes, créer des jardins privatifs, des terrasses en dernier étage, et réhabiliter la salle des coffres en l'ajoutant en tant que souplex aux maisons. Ce projet, réalisé en accord avec les autorités locales, est un exemple d'habitat innovant contribuant à la préservation et à la valorisation du patrimoine historique.

Catégorie Réalisation Remarquable / Promoteur / Médaille d'Or : Primalys pour Aigue MarineRéalisation de 53 logements et de locaux d’activités de servicePrix de vente (hors foncier) par logement : 390 000 € ttcSurface plancher : 5 062 m²Coût par m2 de surface plancher : 1 497 € htArchitecte : PAD Architecture – Chrystelle RoussalyAIGUE MARINE émerge comme un joyau au cœur d'une des plus belles baies de France, à Pornichet. Cette résidence exceptionnelle, proche du marché, du port et des plages, incarne l'audace architecturale et s'inscrit dans une démarche environnementale engagée, relevant ainsi le défi de la requalification d'une entrée de ville. Le projet, né d'un pari foncier et de la collaboration entre entrepreneurs, marie emplacement privilégié et architecture emblématique. En utilisant des matériaux nobles pour résister à l'environnement marin, AIGUE MARINE offre une programmation haute couture, alliant esthétisme et pérennité. Les logements, conçus pour le confort balnéaire, intègrent des espaces intérieurs et extérieurs qui ont largement contribué au succès commercial du programme. La résidence se distingue également par la proximité des services, avec la création de locaux dédiés à la santé, au syndic de copropriété, au notaire et à la banque. Au-delà de son architecture, AIGUE MARINE représente une histoire humaine, un partenariat avec un maire visionnaire, un architecte ambitieux, et une équipe déterminée à relever ce défi.

Catégorie Réalisation Remarquable / Promoteur / Médaille d'Or : Primalys pour Aigue Marine
Réalisation de 53 logements et de locaux d’activités de service
Prix de vente (hors foncier) par logement : 390 000 € ttc
Surface plancher : 5 062 m²
Coût par m2 de surface plancher : 1 497 € ht
Architecte : PAD Architecture – Chrystelle Roussaly
AIGUE MARINE émerge comme un joyau au cœur d'une des plus belles baies de France, à Pornichet. Cette résidence exceptionnelle, proche du marché, du port et des plages, incarne l'audace architecturale et s'inscrit dans une démarche environnementale engagée, relevant ainsi le défi de la requalification d'une entrée de ville. Le projet, né d'un pari foncier et de la collaboration entre entrepreneurs, marie emplacement privilégié et architecture emblématique. En utilisant des matériaux nobles pour résister à l'environnement marin, AIGUE MARINE offre une programmation haute couture, alliant esthétisme et pérennité. Les logements, conçus pour le confort balnéaire, intègrent des espaces intérieurs et extérieurs qui ont largement contribué au succès commercial du programme. La résidence se distingue également par la proximité des services, avec la création de locaux dédiés à la santé, au syndic de copropriété, au notaire et à la banque. Au-delà de son architecture, AIGUE MARINE représente une histoire humaine, un partenariat avec un maire visionnaire, un architecte ambitieux, et une équipe déterminée à relever ce défi.

Catégorie Réalisation Remarquable / Promoteur / Médaille d'Argent : Les Constructeurs du Bois Réalisation de 91 logements et 1 200 m² de surface tertiaire Prix de vente (hors foncier) : 13 246 100 € ttc Surface plancher : 5 610 m² Coût par m2 de surface plancher hors foncier : 2 400 € ttc Architecte : cabinet Gérald Klaus, EpinalÉCO'CITY BY LCB illustre l'intelligence collective au service de la ville du futur, orchestrée par Les Constructeurs du Bois. La requalification d'une ancienne friche industrielle textile a été façonnée par une collaboration diversifiée, impliquant la collectivité, les étudiants en bois, les élèves architectes, et des associations de réinsertion. Axé sur les besoins des habitants, le programme intègre une maison médicale, une micro-crèche, une pharmacie, et promeut la mixité sociale avec divers types de logements. Favorisant le bien-vivre ensemble, l'écoquartier offre des infrastructures pour la mobilité douce, des jardins partagés, un garage à vélo mutualisé, et une conciergerie. Utilisant des matériaux biosourcés, notamment le bois, et connecté au réseau de chaleur urbain, le projet vise à réduire l'impact carbone, les coûts énergétiques et à améliorer le confort thermique. ÉCO'CITY BY LCB représente ainsi un modèle d'écoquartier réfléchi et duplicable.    

Catégorie Réalisation Remarquable / Promoteur / Médaille d'Argent : Les Constructeurs du Bois
Réalisation de 91 logements et 1 200 m² de surface tertiaire 
Prix de vente (hors foncier) : 13 246 100 € ttc 
Surface plancher : 5 610 m² 
Coût par m2 de surface plancher hors foncier : 2 400 € ttc 
Architecte : cabinet Gérald Klaus, Epinal
ÉCO'CITY BY LCB illustre l'intelligence collective au service de la ville du futur, orchestrée par Les Constructeurs du Bois. La requalification d'une ancienne friche industrielle textile a été façonnée par une collaboration diversifiée, impliquant la collectivité, les étudiants en bois, les élèves architectes, et des associations de réinsertion. Axé sur les besoins des habitants, le programme intègre une maison médicale, une micro-crèche, une pharmacie, et promeut la mixité sociale avec divers types de logements. Favorisant le bien-vivre ensemble, l'écoquartier offre des infrastructures pour la mobilité douce, des jardins partagés, un garage à vélo mutualisé, et une conciergerie. Utilisant des matériaux biosourcés, notamment le bois, et connecté au réseau de chaleur urbain, le projet vise à réduire l'impact carbone, les coûts énergétiques et à améliorer le confort thermique. ÉCO'CITY BY LCB représente ainsi un modèle d'écoquartier réfléchi et duplicable.    

Catégorie Réalisation Remarquable / Constructeur en Architecture et Technique / Médaille d'Or : Gilles Fages pour la maison d'Hans et AnnetteDate de dépôt de PC : 08/01/2019 Prix de vente (hors foncier) : 620 000 € ttc Surface plancher : 203 m² Coût par m2 de surface plancher : 3 054 € ttc Architecte : Gilles FagesHans et Annette Garten ont choisi une parcelle du littoral méditerranéen à Treilles pour réaliser leur rêve. Séduits par la proximité de la mer, la vue imprenable et le développement d'un petit village, ils collaborent avec cette agence d'architecture en 2018. Malgré les défis, comme le dénivelé de 12m et les contraintes du PLU, le projet prend forme. La maison s'intègre parfaitement sur les contreforts sécurisés, offrant des vues marines à chaque pièce. La biodiversité est restaurée avec la végétalisation du talus. En 2022, l'aventure se conclut avec une résidence R+1, un atelier d'artiste, une piscine dominant le site, avec vue mer.

Catégorie Réalisation Remarquable / Constructeur en Architecture et Technique / Médaille d'Or : Gilles Fages pour la maison d'Hans et Annette
Date de dépôt de PC : 08/01/2019 
Prix de vente (hors foncier) : 620 000 € ttc 
Surface plancher : 203 m² 
Coût par m2 de surface plancher : 3 054 € ttc 
Architecte : Gilles Fages
Hans et Annette Garten ont choisi une parcelle du littoral méditerranéen à Treilles pour réaliser leur rêve. Séduits par la proximité de la mer, la vue imprenable et le développement d'un petit village, ils collaborent avec cette agence d'architecture en 2018. Malgré les défis, comme le dénivelé de 12m et les contraintes du PLU, le projet prend forme. La maison s'intègre parfaitement sur les contreforts sécurisés, offrant des vues marines à chaque pièce. La biodiversité est restaurée avec la végétalisation du talus. En 2022, l'aventure se conclut avec une résidence R+1, un atelier d'artiste, une piscine dominant le site, avec vue mer.

Catégorie Réalisation Remarquable / Constructeur en Architecture et Design / Médaille d'Or : Zenith Constructions pour la Maison ViventemDate de dépôt de PC : 2021 Prix de vente (hors foncier) : 520 000 € ttc Surface habitable : 230 m2 Architecte : Lionel GattaudLa Maison Viventem, nichée en Franche-Comté près de la Suisse à Vercel, s'élève à 600 mètres d'altitude. Les propriétaires, M. & Mme Bonnet, désireux de construire leur ultime demeure contemporaine, ont exprimé des exigences spécifiques : grands volumes, luminosité abondante, et espaces personnels adaptés. Au-delà du design intérieur, l'aménagement extérieur a été soigneusement pensé, comme le mur inutile soulignant les lignes des baies vitrées et rappelant les formes architecturales. Cette maison remarquable, située dans un cadre exceptionnel, relève un défi extraordinaire en répondant à la vision de vivre dans la maison que l'on aime, incarnant ainsi le concept de

Catégorie Réalisation Remarquable / Constructeur en Architecture et Design / Médaille d'Or : Zenith Constructions pour la Maison Viventem
Date de dépôt de PC : 2021 
Prix de vente (hors foncier) : 520 000 € ttc 
Surface habitable : 230 m2 
Architecte : Lionel Gattaud
La Maison Viventem, nichée en Franche-Comté près de la Suisse à Vercel, s'élève à 600 mètres d'altitude. Les propriétaires, M. & Mme Bonnet, désireux de construire leur ultime demeure contemporaine, ont exprimé des exigences spécifiques : grands volumes, luminosité abondante, et espaces personnels adaptés. Au-delà du design intérieur, l'aménagement extérieur a été soigneusement pensé, comme le mur inutile soulignant les lignes des baies vitrées et rappelant les formes architecturales. Cette maison remarquable, située dans un cadre exceptionnel, relève un défi extraordinaire en répondant à la vision de vivre dans la maison que l'on aime, incarnant ainsi le concept de "VIVRE dans la maison que l’on AIME."

Catégorie Logement Abordable / Médaille d'Or ex-aequo : Les Maisons Vertes de l'AudeRéalisation d’une maison individuelle Prix de vente (hors foncier) : 118 400 € ttc Surface plancher : 78,56 m²Maisons Vertes de l'Aude, une entreprise familiale avec plus de 35 ans d'expérience à Narbonne, présente une maison illustrant les défis cruciaux du secteur de la construction de maisons individuelles. Dans un contexte d'accès difficile à la propriété, cette maison, située dans l'Aude, incarne l'engagement de Maisons Vertes de l'Aude envers le confort et l'habitabilité, malgré sa modestie. La cliente, confrontée à des obstacles pour devenir propriétaire, a sollicité l'expertise de l'entreprise pour trouver des solutions. Grâce à une réflexion approfondie, Maisons Vertes de l'Aude a su ouvrir les portes de l'accession à la propriété, combinant gestion de chantier, optimisation des coûts, solutions intelligentes et économies d'énergie. Cette maison représente avant tout une aventure humaine, où la qualité est un impératif et constitue le défi que relève avec succès Maisons Vertes de L'Aude.

Catégorie Logement Abordable / Médaille d'Or ex-aequo : Les Maisons Vertes de l'Aude
Réalisation d’une maison individuelle 
Prix de vente (hors foncier) : 118 400 € ttc 
Surface plancher : 78,56 m²
Maisons Vertes de l'Aude, une entreprise familiale avec plus de 35 ans d'expérience à Narbonne, présente une maison illustrant les défis cruciaux du secteur de la construction de maisons individuelles. Dans un contexte d'accès difficile à la propriété, cette maison, située dans l'Aude, incarne l'engagement de Maisons Vertes de l'Aude envers le confort et l'habitabilité, malgré sa modestie. La cliente, confrontée à des obstacles pour devenir propriétaire, a sollicité l'expertise de l'entreprise pour trouver des solutions. Grâce à une réflexion approfondie, Maisons Vertes de l'Aude a su ouvrir les portes de l'accession à la propriété, combinant gestion de chantier, optimisation des coûts, solutions intelligentes et économies d'énergie. Cette maison représente avant tout une aventure humaine, où la qualité est un impératif et constitue le défi que relève avec succès Maisons Vertes de L'Aude.

Catégorie Logement Abordable / Médaille d'Or ex-aequo : APPI pour Les Toits de CharanceRéalisation de 42 logements collectifs Surface plancher : 2 720 m² Architecte : Triumvirat Agence d’ArchitectureAu cœur des Alpes du Sud à Gap, l'entreprise APPI dévoile le programme novateur et engagé : LES TOITS DE CHARANCE. Axé sur l'habitant, le projet repose sur quatre piliers : une conception globale favorisant la mutualisation, un montage financier novateur impliquant le vendeur du terrain, une conception bioclimatique avec des matériaux de qualité, et l'accès à la propriété via le prêt social location-accession (PSLA) pour 8 logements destinés à des ménages aux ressources modestes. La conception bioclimatique et les matériaux de qualité permettent de surpasser les critères environnementaux, avec une économie de chauffage de 30%. LES TOITS DE CHARANCE illustrent l'innovation et l'anticipation nécessaires aux défis de demain, tout en célébrant la participation des entreprises locales à sa construction.

Catégorie Logement Abordable / Médaille d'Or ex-aequo : APPI pour Les Toits de Charance
Réalisation de 42 logements collectifs 
Surface plancher : 2 720 m² 
Architecte : Triumvirat Agence d’Architecture
Au cœur des Alpes du Sud à Gap, l'entreprise APPI dévoile le programme novateur et engagé : LES TOITS DE CHARANCE. Axé sur l'habitant, le projet repose sur quatre piliers : une conception globale favorisant la mutualisation, un montage financier novateur impliquant le vendeur du terrain, une conception bioclimatique avec des matériaux de qualité, et l'accès à la propriété via le prêt social location-accession (PSLA) pour 8 logements destinés à des ménages aux ressources modestes. La conception bioclimatique et les matériaux de qualité permettent de surpasser les critères environnementaux, avec une économie de chauffage de 30%. LES TOITS DE CHARANCE illustrent l'innovation et l'anticipation nécessaires aux défis de demain, tout en célébrant la participation des entreprises locales à sa construction.

Catégorie Ma Vision du Métier / Médaille d'Or : Maisons MaugyEn 2023, la vision de Maison Maugy est guidée par la collaboration, l'innovation, les méthodes et le développement durable. La préfabrication, facilitée par une collaboration active avec les industriels et des innovations produits, est complémentaire à la fabrication traditionnelle. Les méthodes et les processus sont considérés comme les piliers d'un projet, et la démarche RSE est intégrée au mode de fonctionnement. La préfabrication, loin de substituer la fabrication traditionnelle, agit en complément, apportant des avantages pour l'homme, la nature, l'environnement et la gestion financière des entreprises. Maison Maugy, héritage familial depuis 1921, s'adapte aux évolutions en écoutant la demande, conduisant l'entreprise de manière agile avec des maisons préfabriquées. L'entreprise perpétue son savoir-faire, ayant introduit la préfabrication des murs en 1980, offrant aujourd'hui des maisons individuelles fabriquées en grande partie à l'atelier. La vision de Benjamin Maugy allie tradition, adaptation et innovation pour assurer la pérennité de Maison Maugy.

Catégorie Ma Vision du Métier / Médaille d'Or : Maisons Maugy
En 2023, la vision de Maison Maugy est guidée par la collaboration, l'innovation, les méthodes et le développement durable. La préfabrication, facilitée par une collaboration active avec les industriels et des innovations produits, est complémentaire à la fabrication traditionnelle. Les méthodes et les processus sont considérés comme les piliers d'un projet, et la démarche RSE est intégrée au mode de fonctionnement. La préfabrication, loin de substituer la fabrication traditionnelle, agit en complément, apportant des avantages pour l'homme, la nature, l'environnement et la gestion financière des entreprises. Maison Maugy, héritage familial depuis 1921, s'adapte aux évolutions en écoutant la demande, conduisant l'entreprise de manière agile avec des maisons préfabriquées. L'entreprise perpétue son savoir-faire, ayant introduit la préfabrication des murs en 1980, offrant aujourd'hui des maisons individuelles fabriquées en grande partie à l'atelier. La vision de Benjamin Maugy allie tradition, adaptation et innovation pour assurer la pérennité de Maison Maugy.

LE COUP DE COEUR DE LA REDACTION : Catégorie Réalisation Remarquable Constructeur Architecture et Design / Médaille d'Argent : Abadie pour Le Patio de BalmaDate de dépôt de PC : 29/01/2021 Prix de vente (hors foncier) : 430 000 € ttc Surface plancher : 177,45 m² Architecte : Yves AlcarazLa villa

LE COUP DE COEUR DE LA REDACTION : Catégorie Réalisation Remarquable Constructeur Architecture et Design / Médaille d'Argent : Abadie pour Le Patio de Balma
Date de dépôt de PC : 29/01/2021 
Prix de vente (hors foncier) : 430 000 € ttc 
Surface plancher : 177,45 m² 
Architecte : Yves Alcaraz
La villa "Le Patio de Balma" s'élève dans la prisée commune de Balma, attenante à Toulouse, sur un terrain rare choisi par les clients. Le défi initial consistait à adapter les nombreuses exigences au terrain, avec ses contraintes de forme et de configuration. Le véritable challenge résidait dans la réponse précise au cahier des charges, respectant un budget raisonnable pour des clients chevronnés ayant déjà construit 14 maisons par le passé. Abadie Construction a brillamment relevé ce défi en concevant une maison de plain-pied, lumineuse toute l'année, grâce à son patio central, préservant l'intimité, grâce à ses 22 angles, pour un budget construction de 430 000 €.

Edition du
Dossiers

Durant trois jours, le Pôle Habitat de la FFB a réuni près de 350 congressistes à Barcelone pour montrer au travers de son séminaire technique comment constructeurs, promoteurs, aménageurs, rénovateurs sont prêts à se réinventer pour traverser la crise actuelle et toujours mieux loger les Français. Diaporama des plus belles réalisations primées.

programme neuf Salon de Provence
Le Challenge de l'Habitat Innovant du Pôle Habitat de la FFB a récompensé plus d'une vingtaine de projets lors de son séminaire technique. © Villa Art Déko / Salon de Provence / Provence Concept Projets

Durant trois jours, le Pôle Habitat de la FFB a réuni près de 350 congressistes à Barcelone pour montrer au travers de son séminaire technique comment constructeurs, promoteurs, aménageurs, rénovateurs sont prêts à se réinventer pour traverser la crise actuelle et toujours mieux loger les Français. Diaporama des plus belles réalisations primées.

Trouvez un logement neuf en 3 clics !

Où cherchez-vous ?

  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
Trouver

Depuis Barcelone, c'est comme un bol d'air dans un contexte ultra-tendu que se sont offerts les 350 participants au séminaire technique du Pôle Habitat de la FFB, Fédération Française du Bâtiment. Un bol d'air pour venir échanger, s'informer, se nourrir sur les innovations auprès de la trentaine d'industriels présents ; mais aussi confrontés les situations particulières de chacun venu depuis les quatre coins de l'hexagone. Il est vrai que les données chiffrées partagées par Loïc Chapeaux de la FFB sur la conjoncture n'avait pourtant pas de quoi rassurer : - 38 % des ventes en diffus dans le secteur de la maison individuelles, - 39 % de ventes aux particuliers dans la promotion immobilière depuis le début de l'année. Le logement va mal et « l'aveuglement de l'exécutif » sur les mesures d'urgence à prendre, comme rétablir le PTZ sur tout le territoire et sur tous les types de logements, individuel ou collectif, reste incompris par Grégory Monod, président du Pôle Habitat FFB, comme par Olivier Salleron, président de la FFB. 
Malgré des perspectives déjà mauvaises pour 2024, en espérant pouvoir relancer l'activité en 2025, les 20 ans du Challenge de l'Habitat Innovant étaient l'occasion de montrer, une nouvelle fois, la résilience de tout un secteur. Avec 25 dossiers en compétition, un record, dans une dizaine de catégories, mobilisant une soixantaine de partenaires industriels, cette nouvelle édition du Challenge a montré que les acteurs se réinventent pour mieux faire, mieux construire pour l'environnement, mieux loger les Français de façon abordable. 
On a ainsi parlé de RSE, responsabilité sociétale des entreprises, comme avec le guide pratique de Procivis recensant les bonnes pratiques des partenaires industriels ou avec l'engagement de FL Résidences, promoteur immobilier alsacien, dans la certification AFAQ 26000 d'AFNOR dès 2014. Promoteur dont le dirigeant a préféré venir en train depuis Mulhouse pour limiter son impact carbone, tout en reversant l'argent qui aurait pu servir à créer une vidéo pour sa candidature à l'association Vaincre la mucoviscidose. L'engagement responsable jusqu'au bout !

 

Gratuit, téléchargez notre guide

“ Acheter un logement neuf : mode d'emploi ”

  • Les avantages du neuf
  • Comment financer un logement neuf
  • Achat en VEFA, mode d'emploi
Veuillez renseigner votre adresse email dans ce champ pour télécharger notre guide.

Conformément au Règlement Général de Protection des Données – (UE) 2016/679., vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit, il vous suffit d'en faire la demande par mail (dpo@gao-communication.com) ou par voie postale à GAO-Communication, 3D allée Charles Péguy 74940 Annecy-Le-Vieux.

Réinventer le lotissement pour répondre aux aspirations des Français

 

Une vision du métier partagée aussi par Jonathan Prévereaud pour Terrains du Sud et le Groupe HDV Investissement qui a souhaité montrer dans ce Challenge la comparaison entre deux lotissements réalisés dans une même commune à dix ans d'intervalle pour montrer que, malgré un PLU identique, on n'aménage plus, on ne construit plus de lotissement de la même façon et que la maison, rêve de plus de ¾ des Français, est encore possible. Logement bioclimatique pensé pour être efficace lors des quatre saisons, chauffage connecté, volets roulants avec sonde d'ensoleillement, carnet de suivi numérique... de quoi réduire dès aujourd'hui de moitié les gaz à effet de serre de chaque maison construite ; mais aussi un lotissement avec davantage d'espaces communs, des places de parking visiteurs prééquipées de bornes de recharge électrique, des candélabres solaires... le tout avec une densité à l'hectare renforcée. Dans dix ans, le lotissement du futur proposera, selon lui, encore davantage de matériaux bas carbone, préservera encore davantage la biodiversité, le tout en récupérant davantage les eaux usées et les eaux de pluie, sans oublier de nouvelles formes d'acquisition comme le leasing immobilier pour « redonner de la capacité financière aux clients ». De quoi imaginer des « Territoires et villes durables », comme le nom de cette catégorie remportée par Hectare, qui a pensé un écoquartier de 210 logements neufs à Carcassonne, tel un parc habité avec différentes formes d'habitat : 116 lots en terrain à bâtir, dont 52 individuels et 64 en groupés, mais aussi 94 logements en collectif, dont 40 % à vocation sociale, sans oublier résidence intergénérationnelle et résidence étudiante, le tout pensé comme différents hameaux sans voiture et afin de promouvoir le parcours résidentiel des futurs habitants.
Puis, il y a ces projets de transformation du tissu urbain existant, que vont devenir la norme avec le ZAN. Ici, une station essence désaffectée remplacée par 36 appartements neufs en trois immeubles avec vue sur la Seine, à Rives-en-Seine, construit sur un terrain qu'il a fallu dépolluer et sur lequel 120 pieux ont été prévus pour limiter l'érosion et les crues par Gueudry Constructions. Là, médaille d'argent pour AmiBois qui a construit en une semaine seulement une maison en bois, au bout d'une impasse et en limite de trois propriétés à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, grâce à la préfabrication. Sans oublier la médaille d'or et prix spécial du jury pour Provence Concept Projets qui a rénové une maison Art Déco dans le centre-ville de Salon de Provence, tout en construisant six villas dans le parc de celle-ci. Succès aussi pour Envol qui remporte l'or dans sa catégorie dédiée aux promoteurs pour son projet de transformation d'un ancien hôtel squatté de Sète en un ensemble résidentiel d'une centaine de logements neufs avec vue mer, salle de coworking, salle événementielle... pour redonner vie à tout le quartier de la Corniche. 

 

Imaginer le logement abordable de demain

 


Au-delà aussi des réalisations remarquables récompensées, que ce soit chez les promoteurs Primalys ou Hibana ou chez les constructeurs Gilles Fages et Zénith Construction, autre pan incontournable des 20 ans de ce Challenge : la catégorie « Logement Abordable » où deux dossiers sont arrivés ex-aequo. En effet, APPI, Alpes Provence Promotion Immobilière a séduit avec son programme neuf à Gap qui prévoit 42 appartements dont 8 en PSLA, que le montage financier innovant, avec dation et implication du vendeur dans la société de vente, a permis de concrétiser. Solution innovante aussi pour le projet des « Maisons Vertes de l'Aude » qui a pensé une maison abordable pour une mère célibataire du sud de la France sur tout son cycle de vie, avec des factures énergétiques réduites grâce à des panneaux solaires et une récupération d'eau de pluie pour économiser l'eau utilisée dans les toilettes. Du logement pensé sur le long terme, tant pour la planète que pour le portefeuille de leurs acquéreurs, voilà le leitmotiv des participants à cette édition 2023 du Challenge de l'Habitat Innovant.   

Palmarès 2023 du Challenge de l'Habitat Innovant

Catégorie Ma Démarche RSE
Médaille d'Or : FL Résidences 
Médaille d'Argent : Procivis

Catégorie Transformation du tissu urbain existant / Constructeur
Médaille d'Or et Prix Spécial du Jury : Provence Concept Projets avec l'îlot Art Deko
Médaille d'Argent : AmiBois avec le projet Ciron
Médaille de Bronze : Gueudry Constructions avec Le Belem

Catégorie Transformation du tissu urbain existant / Promoteur
Médaille d'Or : Envol pour Les Tritons
Médaille d'Argent : Hibana pour La Promenade de Paul
Médaille de Bronze : Becarré Promotion pour le Carré Richelieu

Catégorie Réalisation Remarquable / Promoteur
Médaille d'Or : Primalys pour Aigue Marine
Médaille d'Argent : Les Constructeurs du Bois

Catégorie Réalisation Remarquable / Constructeur en Architecture et Technique
Médaille d'Or : Gilles Fages pour la maison d'Hans et Annette
Médaille d'Argent : Maisons Réabelle pour la Villa Joyau

Catégorie Réalisation Remarquable / Constructeur en Architecture et Design
Médaille d'Or : Zenith Constructions pour la Maison Viventem
Médaille d'Argent : Abadie Construction pour Le Patio de Balma

Catégorie Logement Abordable
Médaille d'Or ex-aequo : Les Maisons Vertes de l'Aude
Médaille d'Or ex-aequo : APPI pour Les Toits de Charance

Catégorie Rénovation de l'Habitat Existant
Médaille d'Or : Maisons Ariane pour les Jardins de Bellevue
Médaille d'Argent : RénovaltO pour Puy'sens d'Auvergne
Médaille de Bronze : Maisons Tradibat

Catégorie Ma Vision du Métier
Médaille d'Or : Maisons Maugy
Médaille d'Argent : Terrains du Sud, Groupe HDV Investissement
Médaille de Bronze : Aménagement 77

Découvrez notre sélection de programmes neufs

  • Terrain constructible à Moëze

    Terrain + Maison Neuve Moëze
    Maison neuve de 118m² sur terrain
    Moëze - 17

    Découvrir
  • Terrain constructible à Vendres

    Les Hauts de Vendres
    17 terrains de 300 à 893m²
    Vendres - 34

    Découvrir
  • Terrain constructible à Rochefort

    Terrain + Maison Neuve Rochefort
    Maison neuve de 80m² sur terrain
    Rochefort - 17

    Découvrir
  • Terrain constructible à Corrençon-en-Vercors

    Le Domaine d'Artémis
    3 terrains de 686 à 810m²
    Corrençon-en-Vercors - 38

    Découvrir
  • Terrain constructible à Saint-Manvieu-Norrey

    Les Jardins de la Mue
    30 terrains de 212 à 645m²
    Saint-Manvieu-Norrey - 14

    Découvrir
  • Terrain constructible à Sanary-sur-Mer

    Les Jardins d'Ines
    13 terrains de 430 à 688m²
    Sanary-sur-Mer - 83

    Découvrir
  • Terrain constructible à Saint-Ismier

    Coeur Fleuri
    2 terrains de 701 à 783m²
    Saint-Ismier - 38

    Découvrir
  • Terrain constructible à Viviers-du-Lac

    Le Domaine de la Roseliere
    9 terrains de 500 à 658m²
    Viviers-du-Lac - 73

    Découvrir
  • Terrain constructible à Beaugeay

    Terrain + Maison Neuve Beaugeay
    Maison neuve de 88m² sur terrain
    Beaugeay - 17

    Découvrir
  • Terrain constructible à Beaugeay

    Terrain à Bâtir Beaugeay
    Non précisé
    Beaugeay - 17

    Découvrir
  • Terrain constructible à Sanary-sur-Mer

    Les Jardins d'Ines
    13 terrains de 430 à 688m²
    Sanary-sur-Mer - 83

    Découvrir
  • Terrain constructible à Corneilhan

    Terrain à Bâtir Cabrières Corneilhan
    50 terrains de 386 à 521m²
    Corneilhan - 34

    Découvrir
  • Terrain constructible à Saint-Nazaire-sur-Charente

    Terrain à Bâtir Saint-Nazaire-sur-Charente
    Non précisé
    Saint-Nazaire-sur-Charente - 17

    Découvrir
  • Terrain constructible à Le Versoud

    Le Domaine du Pruney
    6 terrains de 405 à 510m²
    Le Versoud - 38

    Découvrir
  • Terrain constructible à Saint-Ave

    Terrain
    2 terrains de 276 à 277m²
    Saint-Ave - 56

    Découvrir

Autres Dossiers

Voir tous les dossiers