Diaporama - Pyramides d'Or : les meilleurs programmes neufs de l'année




Diaporama
<strong>Pyramide d'Or / Grand Prix National : Morland Mixité Capitale, Paris 4e, par Emerige</strong> <br>MORLAND MIXITE CAPITALE, une promotion EMERIGE de 43 543 m² SDP à Paris (75), comprenant près de 200 logements dont 80% sociaux, des bureaux, une auberge de jeunesse, un hôtel, une crèche, des commerces, une galerie d’art, des espaces d’agriculture urbaine, etc - Architectes : CALQ Architectes et DCA Architects<br>Lauréat de Réinventer Paris I en 2016, le projet Morland Mixité Capitale propose une réhabilitation magistrale de l’ancien site administratif de la préfecture de Paris, transformant un site monofonctionnel en un véritable «immeuble quartier» qui combine 11 différents usages : logements, bureaux, hôtel, auberge de jeunesse, magasins, espaces culturels, espace fitness, piscine et crèche.<br>La conception du bâtiment est entièrement pensée pour minimiser l’impact de l’opération sur l’environnement, tant au stade de la construction que pendant toute la durée de vie du projet. Par exemple, pour tirer partie de la mixité fonctionnelle du projet, une boucle énergétique est déployée sur tout le bâtiment pour faciliter la mutualisation et les échanges de ressources entre les différents lots. Ce dispositif permet de baisser de 15% l’ensemble des consommations. Le projet obéit également à des principes de bioclimatisme, mobilise des pompes à chaleur et de la domotique pour maximiser les économies d’énergie.<br>La Nature tient aussi une place prépondérante dans le projet : environ 300 m² d’habillage végétalisé en toiture des bureaux neufs ; 1 000 m² d’espaces paysagers à rez-de-chaussée ; et 3 000 m² d’agriculture urbaine.

Pyramide d'Or / Grand Prix National : Morland Mixité Capitale, Paris 4e, par Emerige
MORLAND MIXITE CAPITALE, une promotion EMERIGE de 43 543 m² SDP à Paris (75), comprenant près de 200 logements dont 80% sociaux, des bureaux, une auberge de jeunesse, un hôtel, une crèche, des commerces, une galerie d’art, des espaces d’agriculture urbaine, etc - Architectes : CALQ Architectes et DCA Architects
Lauréat de Réinventer Paris I en 2016, le projet Morland Mixité Capitale propose une réhabilitation magistrale de l’ancien site administratif de la préfecture de Paris, transformant un site monofonctionnel en un véritable «immeuble quartier» qui combine 11 différents usages : logements, bureaux, hôtel, auberge de jeunesse, magasins, espaces culturels, espace fitness, piscine et crèche.
La conception du bâtiment est entièrement pensée pour minimiser l’impact de l’opération sur l’environnement, tant au stade de la construction que pendant toute la durée de vie du projet. Par exemple, pour tirer partie de la mixité fonctionnelle du projet, une boucle énergétique est déployée sur tout le bâtiment pour faciliter la mutualisation et les échanges de ressources entre les différents lots. Ce dispositif permet de baisser de 15% l’ensemble des consommations. Le projet obéit également à des principes de bioclimatisme, mobilise des pompes à chaleur et de la domotique pour maximiser les économies d’énergie.
La Nature tient aussi une place prépondérante dans le projet : environ 300 m² d’habillage végétalisé en toiture des bureaux neufs ; 1 000 m² d’espaces paysagers à rez-de-chaussée ; et 3 000 m² d’agriculture urbaine.

<strong>Prix de l'innovation industrielle : Les Dryades, Avon par Immobel</strong> <br>Les Dryades, une promotion IMMOBEL développant 47 logements sur 3 068 m² SDP à Avon (77) - Architectes : Michel Mastrandeas<br>Le projet des Dryades s’insère en lisière de la Forêt de Fontainebleau, autour d’un jardin partagé qui invite la forêt à entrer jusque dans le coeur d’îlot.<br>Parmi les signes distinctifs qui ont su séduire le jury, il y a d’abord le choix d’Immobel d’aller plus loin que la réglementation thermique en vigueur en se portant volontaire pour un projet préfigurant la RE2020.<br>Pour atteindre cet objectif, de nombreuses solutions innovantes y ont été déployées : réinfiltration totale des eaux de pluies ; mise en place de chaudière numérique en complément du chauffage gaz ; étude d’une variante au 100% béton par de la brique de terre cuite ; revalorisation des matériaux de démolition ; installation de bornes de recharge pour véhicules électriques ; végétalisation d’une parcelle initialement imperméabilisé à 100%.

Prix de l'innovation industrielle : Les Dryades, Avon par Immobel
Les Dryades, une promotion IMMOBEL développant 47 logements sur 3 068 m² SDP à Avon (77) - Architectes : Michel Mastrandeas
Le projet des Dryades s’insère en lisière de la Forêt de Fontainebleau, autour d’un jardin partagé qui invite la forêt à entrer jusque dans le coeur d’îlot.
Parmi les signes distinctifs qui ont su séduire le jury, il y a d’abord le choix d’Immobel d’aller plus loin que la réglementation thermique en vigueur en se portant volontaire pour un projet préfigurant la RE2020.
Pour atteindre cet objectif, de nombreuses solutions innovantes y ont été déployées : réinfiltration totale des eaux de pluies ; mise en place de chaudière numérique en complément du chauffage gaz ; étude d’une variante au 100% béton par de la brique de terre cuite ; revalorisation des matériaux de démolition ; installation de bornes de recharge pour véhicules électriques ; végétalisation d’une parcelle initialement imperméabilisé à 100%.

<strong>Prix de l'immobilier d'entreprise : Aventim pour « Le Mille Un » à Marcq-en-Barœul<br></strong>Architectes : Boyeldieu Dehaene Architectes

Prix de l'immobilier d'entreprise : Aventim pour « Le Mille Un » à Marcq-en-Barœul
Architectes : Boyeldieu Dehaene Architectes

<strong>Prix de l'impact sociétal : Nouvel Art à Montreuil par Cogedim</strong> <br>Nouvel Art, une promotion COGEDIM développant 116 logements sur 9 884 m² SDP à Montreuil (93) - Architectes : NRAU<br>Le projet Nouvel Art propose un art de vivre tourné vers le vivre ensemble et la solidarité en parvenant à marier avec style la réhabilitation et la construction neuve autour d’une venelle piétonne centrale, lieu d’expérimentation, de jardinage, d’apprentissage, de réinsertion et de production agricole ouverte au public.<br>Il accueillera, au sein de la ZAC de la Fraternité, 116 logements répartis en 7 bâtiments et 9 locaux commerciaux destinés à des associations actrices de l’Economie Sociale et Solidaire, membre du collectif du Village du Réemploi, village porté par Emmaus et la Collecterie.<br>La conception est vertueuse sur le plan environnemental et permet d’atteindre les certifications NF Habitat HQE, E3C1 et le label biodivercity.<br>Enfin, le projet accorde aussi une place prépondérante au réemploi, en réutilisant les matériaux présents sur site (des panneaux d’affichage, des pavés etc, des meubles, …) et en invitant l’artiste Rachid Khimoune - dont la pratique privilégie exclusivement les matériaux de réemploi - à y installer l’une de ses oeuvres.

Prix de l'impact sociétal : Nouvel Art à Montreuil par Cogedim
Nouvel Art, une promotion COGEDIM développant 116 logements sur 9 884 m² SDP à Montreuil (93) - Architectes : NRAU
Le projet Nouvel Art propose un art de vivre tourné vers le vivre ensemble et la solidarité en parvenant à marier avec style la réhabilitation et la construction neuve autour d’une venelle piétonne centrale, lieu d’expérimentation, de jardinage, d’apprentissage, de réinsertion et de production agricole ouverte au public.
Il accueillera, au sein de la ZAC de la Fraternité, 116 logements répartis en 7 bâtiments et 9 locaux commerciaux destinés à des associations actrices de l’Economie Sociale et Solidaire, membre du collectif du Village du Réemploi, village porté par Emmaus et la Collecterie.
La conception est vertueuse sur le plan environnemental et permet d’atteindre les certifications NF Habitat HQE, E3C1 et le label biodivercity.
Enfin, le projet accorde aussi une place prépondérante au réemploi, en réutilisant les matériaux présents sur site (des panneaux d’affichage, des pavés etc, des meubles, …) et en invitant l’artiste Rachid Khimoune - dont la pratique privilégie exclusivement les matériaux de réemploi - à y installer l’une de ses oeuvres.

<strong>Prix de la Conduite Responsable des Opérations: L'Orée du Lac, au Vésinet par Ogic</strong><br>L’Orée du Lac, une promotion OGIC développant 56 logements pour 4 699 m² SDP au Vésinet (78) - Architectes : Lambert Lénack<br>C’est au coeur du « Parc Princesse » que la résidence OGIC « L’Orée du Lac » voit le jour. Plus qu’une adresse, c’est un concept innovant d’habitat qui s’érige au plus près de la nature, où lacs, arbres majestueux et espèces protégées participent à la richesse de l’environnement.<br>Le projet compte 56 logements en accession répartis sur 4 bâtiments et laisse une part belle aux espaces verts. Il a été conçu dans le respect d’une démarche environnementale forte, assumant ainsi sa volonté de s’inscrire comme un exemple en matière écologique. L’opération sera certifiée NF Habitat HQE niveau Excellent et sera labellisée EFFINERGIE +, BIO-SOURCE niveau 1 et BIODIVERCITY, garantissant la prise en compte des enjeux écologiques et énergétiques.

Prix de la Conduite Responsable des Opérations: L'Orée du Lac, au Vésinet par Ogic
L’Orée du Lac, une promotion OGIC développant 56 logements pour 4 699 m² SDP au Vésinet (78) - Architectes : Lambert Lénack
C’est au coeur du « Parc Princesse » que la résidence OGIC « L’Orée du Lac » voit le jour. Plus qu’une adresse, c’est un concept innovant d’habitat qui s’érige au plus près de la nature, où lacs, arbres majestueux et espèces protégées participent à la richesse de l’environnement.
Le projet compte 56 logements en accession répartis sur 4 bâtiments et laisse une part belle aux espaces verts. Il a été conçu dans le respect d’une démarche environnementale forte, assumant ainsi sa volonté de s’inscrire comme un exemple en matière écologique. L’opération sera certifiée NF Habitat HQE niveau Excellent et sera labellisée EFFINERGIE +, BIO-SOURCE niveau 1 et BIODIVERCITY, garantissant la prise en compte des enjeux écologiques et énergétiques.

<strong>Prix du bâtiment bas carbone : Intimi à Saint-Martin du Var, par Sogeprom </strong><br><strong>Architecte : Atelier Patrice Clavel</strong> <br>Véritable incarnation du Pacte 3B de Sogeprom (Bas-carbone, Biodiversité et Bien-vivre), le programme Intimi est une résidence de 56 logements répartis en 3 bâtiments, pensée dans une logique bioclimatique axée sur la protection de la ressource et des milieux. Portée par l'économie circulaire, la conception du projet a privilégié les circuits courts et le réemploi, notamment à travers l'économie de l'eau (récupération de l’eau de pluie pour les espaces verts et les sanitaires). <br>Une conception bioclimatique qui permet aussi la ventilation naturelle de tous les espaces intérieurs, et une stratégie environnementale complétée par du béton bas carbone et des matériaux biosourcés.<br>Le programme est idéalement situé à Saint-Martin-du-Var. Sogeprom s’est inspiré de cette authentique petite agglomération d’architecture provençale de 3.000 âmes pour concevoir le projet selon une logique de « village du quart d’heure », riche de services et de liens de proximité. 

Prix du bâtiment bas carbone : Intimi à Saint-Martin du Var, par Sogeprom 
Architecte : Atelier Patrice Clavel
Véritable incarnation du Pacte 3B de Sogeprom (Bas-carbone, Biodiversité et Bien-vivre), le programme Intimi est une résidence de 56 logements répartis en 3 bâtiments, pensée dans une logique bioclimatique axée sur la protection de la ressource et des milieux. Portée par l'économie circulaire, la conception du projet a privilégié les circuits courts et le réemploi, notamment à travers l'économie de l'eau (récupération de l’eau de pluie pour les espaces verts et les sanitaires). 
Une conception bioclimatique qui permet aussi la ventilation naturelle de tous les espaces intérieurs, et une stratégie environnementale complétée par du béton bas carbone et des matériaux biosourcés.
Le programme est idéalement situé à Saint-Martin-du-Var. Sogeprom s’est inspiré de cette authentique petite agglomération d’architecture provençale de 3.000 âmes pour concevoir le projet selon une logique de « village du quart d’heure », riche de services et de liens de proximité. 

<strong>Prix des premières réalisations : Verso, Nantes par Six Ares</strong><br>Architecte : Urban Makers<br>Programme situé impasse Ferdinand Arnodin, à Nantes Canclaux.<br>14 appartements, du deux au quatre-pièces.<br>Livraison : fin 2022

Prix des premières réalisations : Verso, Nantes par Six Ares
Architecte : Urban Makers
Programme situé impasse Ferdinand Arnodin, à Nantes Canclaux.
14 appartements, du deux au quatre-pièces.
Livraison : fin 2022

<strong>Prix Stratégie BIM et Data : Le Miroir / Siège régional Caisse des Dépôts et Consignations, Angers par Groupe Giboire<br></strong>Architectes : Frédéric Rolland & Associés<br>A proximité immédiate de la gare et de l'hypercentre d'Angers, ville reconnue pour sa qualité de vie, à 1h30 de Paris seulement en TGV. 59 appartements, répartis en trois petits ensembles. Chaque logement dispose d'un espace extérieur et d'une belle orientation. Elégants et confortables, les appartements bénéficient de prestations de qualité, dans un environnement calme, commerçant et accessible facilement (Gare SNCF à 10 min à pied, nombreuses lignes de bus au pied de la résidence, Stations de tramway à 10 min). <br>Livraison du programme Miroir à Angers : 4ème trimestre 2024.

Prix Stratégie BIM et Data : Le Miroir / Siège régional Caisse des Dépôts et Consignations, Angers par Groupe Giboire
Architectes : Frédéric Rolland & Associés
A proximité immédiate de la gare et de l'hypercentre d'Angers, ville reconnue pour sa qualité de vie, à 1h30 de Paris seulement en TGV. 59 appartements, répartis en trois petits ensembles. Chaque logement dispose d'un espace extérieur et d'une belle orientation. Elégants et confortables, les appartements bénéficient de prestations de qualité, dans un environnement calme, commerçant et accessible facilement (Gare SNCF à 10 min à pied, nombreuses lignes de bus au pied de la résidence, Stations de tramway à 10 min). 
Livraison du programme Miroir à Angers : 4ème trimestre 2024.

<strong>Grand Prix Build Europe : Hôtel des Postes, à Strasbourg par Bouygues Immobilier<br></strong>Autrefois haut lieu de télécommunication et de correspondances, l’Hôtel des Postes de Strasbourg connaît une nouvelle vie, au cœur de la Neustadt, quartier de Strasbourg classé au patrimoine mondial de l’Unesco, où Bouygues Immobilier pilote la reconversion de cet édifice néogothique, tout juste affranchi de ses activités postales et séculaires.

Grand Prix Build Europe : Hôtel des Postes, à Strasbourg par Bouygues Immobilier
Autrefois haut lieu de télécommunication et de correspondances, l’Hôtel des Postes de Strasbourg connaît une nouvelle vie, au cœur de la Neustadt, quartier de Strasbourg classé au patrimoine mondial de l’Unesco, où Bouygues Immobilier pilote la reconversion de cet édifice néogothique, tout juste affranchi de ses activités postales et séculaires.

<strong>Prix du Grand Public : Happy, Cesson-Sévigné par Groupe Launay<br></strong>Architecte : JDS Architectes – Copenhague – Danemark  <br>Idéalement située au sein du nouveau cadre de vie des Hauts de Sévigné, la résidence Happy bénéficie de la proximité de nombreux services mais également de multiples atouts en faveur du bien-vivre ensemble. <br>En son cœur, Happy dévoile une spacieuse serre bioclimatique, dans laquelle sont installés de nombreux arbustes nourriciers, des cheminements piétons sur plusieurs étages et des aires de repos. La nature devient à la fois active et se propose comme un espace à vivre.<br>La résidence, imaginée comme un véritable lieu de vie, offre également deux espaces de coworking ou télétravail ainsi qu’une salle partagée équipée d’une cuisine. Ces multiples espaces communs ont été pensés comme des extensions des appartements, des lieux pour se retrouver ensemble, se ressourcer et se divertir.<br>Les logements, pensés pour le confort des habitants, profitent de larges espaces extérieurs : des terrasses en gradins agrémentées de grandes jardinières verdoyantes pour préserver l'intimité de chacun et des jardins d’hiver, pensés comme des pièces supplémentaires. La végétation à disposition des résidents, est issue du concept de la biophilie, mettant en lumière les bienfaits du contact de la nature sur le bien-être des humains. Le travail architectural réalisé permet également pour la majorité des logements d’être traversants, d’obtenir une double voire triple orientation, et de profiter ainsi d’un réel apport en lumière et en ventilation naturelle.<br>La prise en compte des usages et du confort des résidents est essentielle ; c’est pourquoi, notre travail architectural s’est porté sur la construction d’une réalisation conciliant esthétisme et performance énergétique. Au-delà de ses prestations de standing, Happy est conçue à partir de matériaux nobles biosourcés, comme le béton de chanvre et le bois (volets coulissants, pare vue, bardage, platelage dans la serre, huisseries et portes des logements) finement sélectionnés par un Bureau d’Études Environnemental. Ces matériaux innovants et de qualité lui permettent d’être en cours de certification NF Habitat HQE label Biosourcé niveau 2.<br>La résidence Happy, pensée en collaboration avec l’agence d’architecture danoise JDS Architects est actuellement en cours de travaux pour une livraison prévue au 2ème trimestre 2024.<strong><br></strong>

Prix du Grand Public : Happy, Cesson-Sévigné par Groupe Launay
Architecte : JDS Architectes – Copenhague – Danemark  
Idéalement située au sein du nouveau cadre de vie des Hauts de Sévigné, la résidence Happy bénéficie de la proximité de nombreux services mais également de multiples atouts en faveur du bien-vivre ensemble. 
En son cœur, Happy dévoile une spacieuse serre bioclimatique, dans laquelle sont installés de nombreux arbustes nourriciers, des cheminements piétons sur plusieurs étages et des aires de repos. La nature devient à la fois active et se propose comme un espace à vivre.
La résidence, imaginée comme un véritable lieu de vie, offre également deux espaces de coworking ou télétravail ainsi qu’une salle partagée équipée d’une cuisine. Ces multiples espaces communs ont été pensés comme des extensions des appartements, des lieux pour se retrouver ensemble, se ressourcer et se divertir.
Les logements, pensés pour le confort des habitants, profitent de larges espaces extérieurs : des terrasses en gradins agrémentées de grandes jardinières verdoyantes pour préserver l'intimité de chacun et des jardins d’hiver, pensés comme des pièces supplémentaires. La végétation à disposition des résidents, est issue du concept de la biophilie, mettant en lumière les bienfaits du contact de la nature sur le bien-être des humains. Le travail architectural réalisé permet également pour la majorité des logements d’être traversants, d’obtenir une double voire triple orientation, et de profiter ainsi d’un réel apport en lumière et en ventilation naturelle.
La prise en compte des usages et du confort des résidents est essentielle ; c’est pourquoi, notre travail architectural s’est porté sur la construction d’une réalisation conciliant esthétisme et performance énergétique. Au-delà de ses prestations de standing, Happy est conçue à partir de matériaux nobles biosourcés, comme le béton de chanvre et le bois (volets coulissants, pare vue, bardage, platelage dans la serre, huisseries et portes des logements) finement sélectionnés par un Bureau d’Études Environnemental. Ces matériaux innovants et de qualité lui permettent d’être en cours de certification NF Habitat HQE label Biosourcé niveau 2.
La résidence Happy, pensée en collaboration avec l’agence d’architecture danoise JDS Architects est actuellement en cours de travaux pour une livraison prévue au 2ème trimestre 2024.

Edition du
Dossiers

Chaque année, la Fédération des Promoteurs Immobiliers, FPI, remet des Pyramides aux plus belles opérations immobilières dans différentes catégories : bâtiment bas carbone, mixité urbaine, innovation industrielle... Découvrez le palmarès 2022 dans ce diaporama.

pyramide d'or 2022
Emerige remporte la Pyramide d'Or, grand prix national 2022 avec l'opération Morland Mixité Capitale à Paris. © Morland Mixité Capitale / Paris / Emerige

Chaque année, la Fédération des Promoteurs Immobiliers, FPI, remet des Pyramides aux plus belles opérations immobilières dans différentes catégories : bâtiment bas carbone, mixité urbaine, innovation industrielle... Découvrez le palmarès 2022 dans ce diaporama.

Trouvez un logement neuf en 3 clics !

Où cherchez-vous ?

  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
Trouver

Après les concours en régions, baptisés les Pyramides d’Argent, la FPI a attribué ce mardi soir à Paris, le grand prix national, la fameuse Pyramide d’Or, à Emerige pour le programme neuf Morland Mixité Capitale, avec 8 autres programmes neufs récompensés dans 8 autres catégories, ainsi que deux nouveaux prix remis par Build Europe.

 

650 projets immobiliers en compétition

 

Organisé par la Fédération des Promoteurs Immobiliers et entièrement dédié à ses adhérents, ce concours régional puis national est destiné à promouvoir la qualité, le savoir-faire et l’innovation dans la construction de programmes immobiliers neufs. En effet, les promoteurs ayant une responsabilité de premier plan dans la constitution du paysage urbain et du cadre de vie qui seront légués aux générations futures, la valorisation de ce travail se fait au travers de ce concours, lancé dès 2004.
650 dossiers, soit presque autant de programmes neufs, chiffre en progression de 30 %, ont été d’abord mis en compétition au niveau régional avant que 27 opérations seulement dans 9 catégories aient été sélectionnées pour concourir au niveau national. 
C’est en présence du ministre du Logement, Olivier Klein, que cette cérémonie s’est déroulée à l’Institut de France à Paris. Un ministre qui a tenu à être présent pour saluer l’excellence des plus belles réalisations de la profession. « Le logement est un rêve universel, à nous, d’en faire une réalité désirable », de sorte à éviter que le logement ne devienne la « bombe sociale de demain ».

 

Gratuit, téléchargez notre guide

“ Acheter un logement neuf : mode d'emploi ”

  • Les avantages du neuf
  • Comment financer un logement neuf
  • Achat en VEFA, mode d'emploi
Veuillez renseigner votre adresse email dans ce champ pour télécharger notre guide.

Conformément au Règlement Général de Protection des Données – (UE) 2016/679., vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit, il vous suffit d'en faire la demande par mail (dpo@gao-communication.com) ou par voie postale à GAO-Communication, 3D allée Charles Péguy 74940 Annecy-Le-Vieux.

Le logement, une impérieuse nécessité

 

L’an dernier, c’est le projet immobilier de la Tour Tip à Angers par ATAO Promotion & Open Partners qui a remporté la pyramide d’or 2021, mais place désormais à une nouvelle édition de ce concours qui a permis de désigner les meilleurs programmes neufs de l’année 2022.

programme neuf bruxelles
Build Europe, l'association européenne des fédérations de promoteurs immobiliers, a aussi remis deux nouveaux prix. © Gare Maritime / Bruxelles / Nextensa
Présidé par Maître Frank Berton, avocat pénaliste de renom au barreau de Lille, le jury des Pyramides d'Or 2022 a eu fort à faire pour départager les programmes neufs en compétition. L’avocat qui a tenu dans son discours à réhabiliter « l’intérêt général » de l’acte de construire, « une impérieuse nécessité d’avoir un chez-soi où le confort n’est pas un luxe, mais bien une nécessité ».

 

Un programme parisien de Réinventer Paris lauréat

 

C’est une reconversion qui remporte la Pyramide d’Or, grand prix national de l’édition 2022 de ces Pyramides, avec le projet d’Emerige, baptisé Morland Mixité Capitale. L’ancienne préfecture au cœur du 4ème arrondissement de Paris s’est métamorphosée en un immeuble quartier avec 11 usages différents, à deux pas de la Seine. Site emblématique de Réinventer Paris qui peut se résumer par le concept d’un immeuble quartier, conçu par Emerige avec une équipe composée de David Chipperfield Architects, CALQ Architecture, Michel Desvigne, Ólafur Elíasson et Studio Other Spaces.

 

Deux nouvelles récompenses par Build Europe

 

Pour la première fois, Build Europe, l’association européenne des fédérations des promoteurs à travers l’Europe, a été associée à cette cérémonie pour remettre deux trophées, dont un grand prix « tout en un », comme souhaité par Marc Pigeon, président de Build Europe. Ce premier grand prix remis à Bouygues Immobilier pour le projet de reconversion de l’Hôtel des Postes de Strasbourg. 
Build Europe a aussi remis un prix coup de cœur au projet de reconversion sur 4 hectares de la gare maritime de Bruxelles, par Nextensa. 
Pour conclure cette édition 2022 des Pyramides d’Or, comme l’a dit l’avocat Frank Berton aux promoteurs présents, « à force d’édifier des cloisons, vous ouvrez des fenêtres », « vous bâtissez nos vies de demain ». 

 

Besoin d’un crédit immobilier ?

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques pour votre projet immobilier

Palmarès des Pyramides d’Or 2022


Pyramide d’Or / Grand Prix National : Morland Mixité Capitale, Paris 4e, Emerige
Prix de l’innovation industrielle : Les Dryades, Avon, par Immobel
Prix de l’immobilier d’entreprise : Le Mille Un, Marcq-en-Barœul par Aventim
Prix de l’impact sociétal : Nouvel Art, Montreuil par Cogedim
Prix de la conduite responsable des opérations : L'Orée du Lac, au Vésinet par Ogic
Prix du bâtiment bas carbone : Intimi, Saint-Martin du Var par Sogeprom 
Prix des premières réalisations : Verso, Nantes par Six Ares
Prix Stratégie BIM et Data : Le Miroir, Angers par Groupe Giboire
Grand Prix Build Europe : Hôtel des Postes, Strasbourg par Bouygues Immobilier
Prix Coup de Cœur du Jury Build Europe : gare maritime, Bruxelles par Nextensa
Prix du Grand Public : Happy, Cesson-Sévigné par le groupe Launay

Autres Dossiers

Voir tous les dossiers