Béatrice Dessaints, Quartus : « Le logement durable passe par une conjugaison de plusieurs solutions » 

Edition du
Interviews

Directrice Générale Ensemblier Urbain chez Quartus, Béatrice Dessaints partage sa vision du modèle d’ensemblier urbain que porte le promoteur immobilier, dévoilant les ambitions et les engagements qui font de Quartus un acteur clé de la transformation urbaine, en explorant le rôle essentiel de l'architecture, de la durabilité, et de la réversibilité dans la métamorphose des villes.

Béatrice Dessaints Quartus
Directrice Générale Ensemblier Urbain chez Quartus, Béatrice Dessaints évoque la stratégie payante du promoteur en matière de régénération urbaine. © Antoine Doyen – Mirage Collectif

Directrice Générale Ensemblier Urbain chez Quartus, Béatrice Dessaints partage sa vision du modèle d’ensemblier urbain que porte le promoteur immobilier, dévoilant les ambitions et les engagements qui font de Quartus un acteur clé de la transformation urbaine, en explorant le rôle essentiel de l'architecture, de la durabilité, et de la réversibilité dans la métamorphose des villes.

Trouvez un logement neuf en 3 clics !

Où cherchez-vous ?

  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
Trouver

- Quartus a pour ambition d'être un ensemblier urbain. Qu'est-ce que cela représente en réalité ? En quoi cela consiste ? 

 

« Etre un ensemblier urbain, c'est faire la ville de demain, c'est faire la ville sur elle-même et c'est réunir toutes les composantes qui font la ville. C'est à la fois savoir penser les différents produits qui font la ville : le logement, les lieux de vie mais aussi les autres aménités qui contribuent à la ville, y compris l'espace public, mais aussi le tertiaire et toute l'activité autour des bureaux et de l'emploi. En évoquant les aménités, nous pensons aussi à l'amélioration des pieds d'immeubles et au développement des commerces. Tout cela contribue à améliorer la qualité de vie dans l'ensemble de nos projets. Ensemblier urbain regroupe toutes les expertises nécessaires à la réalisation de ces grands projets, en particulier parce que Quartus est reconnu pour ses grands projets mixtes à grande échelle. »

 

- Est-ce que cela signifie nécessairement la reconstruction de la ville sur elle-même ? 

 

« Oui, absolument. En effet, il s'agit d'une exigence fondamentale pour notre groupe, mais aussi pour l'ensemble du secteur, car nous sommes témoins d'une évolution importante des pratiques professionnelles. Quartus aspire à jouer un rôle de leader dans ce domaine. En réalité, 80 % de notre production est axée sur la régénération urbaine, ce qui constitue notre coeur de métier. Nous nous positionnons principalement dans les centres-villes et les coeurs des métropoles, car nous croyons en l'importance de l'hybridation et de la mixité pour la reconstruction de la ville. Cela se traduit notamment par des projets de restructuration de zones commerciales, de friches industrielles, d'actifs en réhabilitation... »

 

- Vous aviez présenté des engagements précis en ce sens l'année dernière. En quoi sont-ils différents des autres acteurs ? 

 

« Les engagements de Quartus sont particulièrement marqués par nos convictions, nos valeurs et notre positionnement. Le premier engagement consiste à placer l'exigence architecturale au coeur de nos projets. Il s'agit d'une partie essentielle de notre ADN, d'autant plus que je suis architecte de formation. Nous souhaitons ainsi rétablir le rôle central de l'architecte et la relation partenariale. L'architecte joue un rôle essentiel dans la co-construction de nos projets. Nous ne sommes pas de simples maîtres d'ouvrage, nous défendons nos convictions et contribuons activement à la conception architecturale des projets.
Cet engagement porte sur la place de l'architecte en tant que coordinateur des enjeux sociétaux et de la technicité, car la technique revêt une importance croissante dans la conception. Nous nous engageons d'ailleurs à ce que tous nos projets contribuent à la préservation de la biodiversité, conformément aux engagements de Quartus. Nous travaillons également à la réalisation d'immeubles sains et durables, ce qui constitue le deuxième engagement de Quartus. 
Les trois autres engagements concernent la personnalisation, la qualité de la ville et des logements. Nous nous efforçons de rendre la ville plus accueillante et de garantir la qualité d'usage des logements, ce qui fait partie intégrante de nos engagements chez Quartus. »

 


- Autre aspect très important chez Quartus, c'est le travail lié aux matériaux géosourcés, la terre crue notamment, qui se distingue de manière significative des matériaux biosourcés plus couramment évoqués. A quoi cela correspond ?

 

« Quand nous parlons de durabilité dans nos projets, nous pouvons associer à cela des termes autour de la transition environnementale, tels que la sobriété et la frugalité. Le choix du mode de construction est essentiel, mais nous ne privilégions pas un mode constructif au détriment des autres. Notre approche repose davantage sur l'hybridation des modes constructifs et l'utilisation du matériau approprié au bon endroit, en fonction du contexte de nos projets. La contextualisation est probablement l'aspect le plus crucial de notre vision et de notre approche des projets. Cela signifie que nous n'utilisons pas exclusivement de la terre crue. Nous employons également d'autres matériaux biosourcés tels que le bois, le chanvre, le béton, en fonction des besoins. Parfois, il est nécessaire d'utiliser le béton pour les infrastructures, et nous travaillons sur la combinaison de ces matériaux.

programme neuf Biganos
Symbole de l'utilisation de briques locales en terre crue, un projet à Biganos, aux portes du Bassin d'Arcachon, livré récemment par Quartus. © Terre de Bassins / Biganos / Quartus
Mais il est vrai que nous avons un lien particulier avec la terre crue. Nous avons collaboré et continuons à travailler en partenariat avec un consortium sur la filière de la terre crue, en intégrant le cycle de terre. Notre objectif est de favoriser la réutilisation des terres du Grand Paris pour en faire un matériau noble, doté de qualités hygrométriques et constructives exceptionnelles. Nous l'intégrons dans diverses applications au sein de nos projets, notamment dans les halls et les façades, et cela profite aussi à des chantiers publics en Ile-de-France. L'idée étant d'utiliser les matériaux de réemploi et géosourcés localement, évitant ainsi le transport de terres d'une région à une autre, ce qui serait peu vertueux sur le plan environnemental. Un exemple concret de notre utilisation de la terre crue se trouve à Biganos, près de Bordeaux. Il s'agit d'un projet d'envergure, récemment achevé, qui commence à montrer ses effets bénéfiques pour les habitants en termes de confort et d'hygrométrie. Cela a été particulièrement apprécié cet été, marqué par des températures élevées. Les premiers retours des occupants sont très positifs, il faisait 22° dans le logement contre 30° dehors par exemple. Par conséquent, nous poursuivons une analyse à long terme, en utilisant des capteurs pour surveiller la manière dont nos bâtiments et leurs utilisateurs interagissent avec ces installations. Il s'agit d'une étape essentielle pour évaluer notre expérience. Nous croyons d'ailleurs que partager ces retours d'expérience est fondamental, pourquoi pas d'industrialiser à terme. »

 

- Alors que la demande est moins présente sur le marché du neuf, est-ce que construire encore plus performant est un avantage comparatif ?

 

« La durabilité est devenue un élément essentiel pour nos clients. On constate actuellement une prise de conscience croissante concernant la durabilité des logements, et c'est quelque chose qui préoccupe tous nos clients. Il y a également un rôle pédagogique à jouer de la part des professionnels du secteur. Nous devons expliquer aux clients le bon emploi des équipements, des matériaux et comment exploiter de manière optimale les projets selon leur mode constructif. Reprenons l'exemple de Biganos, où nous construisons avec de la terre crue. Cela signifie que nous devons utiliser ces murs d'une certaine manière, sans les couvrir ni les enduire. Cette éducation est essentielle. Je constate que nos clients sont de plus en plus sensibles à ces enjeux. En ce moment, lorsque la demande est plus faible, ce qui compte vraiment, c'est la qualité de ce que nous proposons en termes de projets et d'utilisation des logements. Le contexte économique joue également un rôle indéniable, notamment en ce qui concerne le coût du crédit, qui préoccupe les acheteurs. En ce qui concerne la qualité de nos projets, je peux dire que Quartus, en particulier, a la chance de proposer davantage de résidences principales que d'investissements dans nos projets. Cela signifie que nous avons moins de stocks. L'écoulement est plus complexe actuellement, mais il reste néanmoins assuré et meilleur que chez certains autres acteurs du marché. En fin de compte, ce positionnement en faveur de la durabilité est précieux, et c'est une tendance à laquelle tous les professionnels du secteur sont en train d'adhérer »

 

- Quelles sont justement les opérations emblématiques de ce positionnement d'ensemblier urbain et du savoir-faire Quartus ?

 

programme neuf Ile de Nantes
Emblématique du savoir-faire Quartus d'ensemblier urbain : le projet de métamorphose urbaine d'une ancienne halle Alstom sur l'Ile-de-Nantes. © Ilot Bergeron / Nantes / Quartus
« Il y a un projet en particulier qui a récemment fait la une avec la pose de la première pierre et qui incarne parfaitement notre démarche. Il s'agit du projet de la Halle Bergeron à Nantes, un ancien site industriel d'Alstom qui a été réhabilité. Il est situé en plein coeur de la métropole, sur l'île de Nantes et s'inscrit dans une démarche de restructuration urbaine. Ce projet est fondamentalement axé sur la reconstruction de la ville sur la ville avec un mélange de fonctions, comprenant 7 800 m² de bureaux destinés à être occupés par Doctolib, en plus du développement de 30 à 40 logements neufs. En parlant du positionnement pour les acquéreurs, ce projet est réversible, ce qui signifie qu'il a été conçu avec des hauteurs sous plafond adaptées pour une multiplicité d'usages dans le temps. Cela illustre que notre engagement en faveur de la durabilité ne se limite pas aux matériaux, au réemploi et aux procédés de construction, mais s'étend également à la conception des projets, comme ici avec l'architecte urbaniste Alexandre Chemetoff. Notre collaboration avec des architectes joue un rôle clé dans la conception et la vision du projet, du produit et de son usage. Travailler ici la réversibilité est un aspect important qui se reflète non seulement au niveau des logements, avec des solutions plus flexibles pour les utilisateurs, mais aussi au niveau du rez-de-chaussée des immeubles, qui sont actuellement conçus avec une orientation parking. Si jusqu'ici, il y a encore besoin de voitures, même sur l'Ile de Nantes, à l'avenir, ces espaces pourront évoluer avec les grandes hauteurs sous plafond pour offrir plus d'aménités, car nous anticipons une transition vers des modes de déplacement plus durables. En prévoyant des projets de cette nature dès le début, nous créons des usages internes aux bâtiments qui sont emblématiques de notre démarche. 
Il faut aussi mentionner l'importance du réemploi sur ce programme neuf de l'îlot Bergeron. Sur ce site industriel réhabilité, nous avons réalisé un inventaire des matériaux, définissant 45 fiches de matériaux réutilisables. Ces fiches ont été mises à disposition des acteurs locaux afin qu'ils puissent réutiliser ces matériaux sur d'autres projets et chantiers, contribuant ainsi à une approche plus durable. De plus, nous avons préservé la mémoire du site en mettant en valeur une ancienne cale sèche utilisée pour l'entretien des bateaux, désormais transformée en bassin de rétention d'eau, pour récupérer les eaux de pluie, apportant une dimension unique à l'ensemble du projet. Cette préservation de la mémoire du site, associée au réemploi, est un aspect essentiel de notre vision de la ville. Autre élément remarquable, c'est la réutilisation d'une partie de l'ancienne usine Alstom comme entrée du projet. Cela démontre notre engagement en matière de réhabilitation et de régénération urbaine, issu d'une réflexion approfondie, très en amont et d'une conjugaison de plusieurs solutions pour en faire un projet emblématique et exemplaire. »

Découvrez notre sélection de programmes neufs

  • Programme neuf Marseille 8ème C2 à Marseille 8ème

    Marseille 8ème C2
    4, 5, 2, 3 pièces
    Marseille 8ème - 13

    Découvrir
  • Programme neuf La Plage aux Champs à Saint-Arnoult-en-Yvelines

    La Plage aux Champs
    2, Studio, 3 pièces
    Saint-Arnoult-en-Yvelines - 78

    Découvrir
  • Programme neuf Le Kairn à Montriond

    Le Kairn
    2, 4, 3 pièces
    Montriond - 74

    Découvrir
  • Programme neuf Rare 5 Pièces Art'Chipel à Marseille 8ème

    Rare 5 Pièces Art'Chipel
    5 pièces
    Marseille 8ème - 13

    Découvrir
  • Programme neuf L'Orée Borély à Marseille 8ème

    L'Orée Borély
    2, 3, 4, 5 pièces
    Marseille 8ème - 13

    Découvrir
  • Programme neuf Cristo à Marseille 8ème

    Cristo
    5 pièces
    Marseille 8ème - 13

    Découvrir
  • Programme neuf Exclusive 8e à Marseille 8ème

    Exclusive 8e
    2, 3, 4 pièces, Maison
    Marseille 8ème - 13

    Découvrir
  • Programme neuf Horizons à Saint-Raphaël

    Horizons
    3, 4 pièces
    Saint-Raphaël - 83

    Découvrir
  • Programme neuf Terra Gaïa à Saint-Raphaël

    Terra Gaïa
    2, 3, 4 pièces, Maison
    Saint-Raphaël - 83

    Découvrir
  • Programme neuf Marseille 08 à Marseille 8ème

    Marseille 08
    1, 2, 3, 4 pièces
    Marseille 8ème - 13

    Découvrir
  • Programme neuf Résidence Alhéna à Flaine

    Résidence Alhéna
    3, 4 pièces
    Flaine - 74

    Découvrir
  • Programme neuf Marseille 8ème M1 à Marseille 8ème

    Marseille 8ème M1
    3, 4, 5 pièces
    Marseille 8ème - 13

    Découvrir
  • Programme neuf Résidence du Bellay à Saint-Raphaël

    Résidence du Bellay
    2, 3, 4 pièces
    Saint-Raphaël - 83

    Découvrir
  • Programme neuf Les Terrasses Borely à Marseille 8ème

    Les Terrasses Borely
    1, 2, 3, 4 pièces
    Marseille 8ème - 13

    Découvrir
  • Programme neuf Idylle à Saint-Pierre-en-Faucigny

    Idylle
    3, 4 pièces
    Saint-Pierre-en-Faucigny - 74

    Découvrir

Autres Interviews

Voir toutes les interviews