Résidence secondaire neuve : comment réduire les frais de son investissement ?

Edition du
Conseils pratiques

Envie de prolonger les vacances ? De pouvoir télétravailler au vert ? Acheter une résidence secondaire est le rêve de plus de 2 Français sur 5 selon un récent sondage. Privilégier une résidence secondaire neuve permet de réduire les frais, notamment en termes d’imposition. Mode d'emploi pour investir dans une résidence secondaire neuve.

achat résidence secondaire neuve
Le rêve de plus de 2 Français 5 d'acquérir une résidence secondaire, neuve notamment, a un coût mais des pistes permettent de réduire les frais.

Envie de prolonger les vacances ? De pouvoir télétravailler au vert ? Acheter une résidence secondaire est le rêve de plus de 2 Français sur 5 selon un récent sondage. Privilégier une résidence secondaire neuve permet de réduire les frais, notamment en termes d’imposition. Mode d'emploi pour investir dans une résidence secondaire neuve.

Trouvez un logement neuf en 3 clics !

Où cherchez-vous ?

  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
Trouver

Qui n'a pas rêvé d'acquérir un pied à terre secondaire pour partager de bons moments en famille ou entre amis, loin des contraintes du quotidien ? Qui ne souhaite pas s'offrir un lieu de villégiature avec de confortables espaces de vie pour y vivre une partie de l'année ? Maison ancienne ou résidence moderne, près ou non des axes routiers et de transport si vous souhaitez réaliser de la location saisonnière ? Les envies motivant l'acquisition d'une résidence secondaire sont nombreuses.

 

Gratuit, téléchargez notre guide

“ Investir dans l'immobilier neuf : mode d'emploi ”

  • Les avantages du neuf pour investir
  • Quels dispositifs pour investir dans le neuf
  • Investir en VEFA, mode d'emploi

Conformément au Règlement Général de Protection des Données – (UE) 2016/679., vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit, il vous suffit d'en faire la demande par mail (dpo@gao-communication.com) ou par voie postale à GAO-Communication, 3D allée Charles Péguy 74940 Annecy-Le-Vieux.

Quand une maison est considérée comme secondaire ?

 

La résidence secondaire est un logement que vous n'habitez pas en permanence, mais où vous passez des vacances et/ou des week-ends, voire davantage de temps grâce au télétravail. Si pour être considéré comme une résidence principale, le bien doit être occupé au moins huit mois par an, il n'y a pas de durée minimale d'occupation pour une résidence secondaire. Quoi qu'il en soit, il est important de bien choisir sa résidence secondaire, car c'est un investissement important, tant financier que de gestion. Pour réussir votre projet, prenez le temps de la réflexion et de bien vous renseigner. Il faut noter que l'achat d'une résidence secondaire dans l'immobilier neuf offre plusieurs pistes complémentaires pour réduire le budget engagé et concrétiser la construction d'un beau patrimoine immobilier.

Que ce soit pour une maison neuve à la mer ou un appartement neuf à la campagne, l'immobilier neuf propose une multitude de programmes neufs pour acheter sa résidence secondaire. Reste que les obstacles budgétaires à prendre en compte lors de l'achat d'une résidence secondaire neuve peuvent apparaître trop nombreux. Pourtant, des solutions existent pour franchir le cap et réaliser le rêve de plus de 40 % des Français selon une étude récente du Crédit Foncier. Voici comment acheter une résidence secondaire neuve.

 

Où acheter une résidence secondaire neuve ?

 

Il existe plus de 3,4 millions de résidences secondaires en France, soit 10 % du parc français de logements. Que ce soit une maison à la campagne, un appartement neuf en station de ski, un studio en bord de mer ou un logement neuf à Paris ou dans une grande ville, il s'agit de résidence secondaire du moment où ce bien immobilier n'est occupé qu'occasionnellement. La résidence principale doit, elle, être occupée la majorité de l'année, c'est-à-dire pouvoir justifier d'au moins six mois d'occupation. 

Devenir propriétaire d'une résidence secondaire à la mer, à la montagne ou à la campagne nécessite de se poser un certain nombre de questions, parmi lesquelles l'éventualité de devoir payer l'Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI), l'impôt qui a remplacé l'ISF, ou encore le coût de la taxe foncière. Selon les courtiers de la Centrale de Financement, des solutions existent pour limiter cette imposition. D'autant qu'il faut compter entre 1 et 2 % de la valeur du bien en frais d'entretien d'une résidence secondaire chaque année.

 

Maison secondaire : pourquoi privilégier l'immobilier neuf ?

 

Les avantages de l'immobilier neuf s'appliquent aussi pour l'achat d'une résidence secondaire. Une résidence secondaire neuve permet d'abord de profiter des garanties juridiques de la VEFA, Vente en Etat Futur d'Achèvement :

- la garantie financière d'achèvement des travaux ou de remboursement en cas de défaillance lors du chantier ; 

- puis les garanties jusqu'à 10 après la livraison : garantie de parfait achèvement, garantie biennale, garantie décennale... Ces garanties de construction éviteront de devoir gérer des pannes et autres dégâts des eaux quand vous habitez parfois à plusieurs centaines de kilomètres. Pas de travaux de rafraîchissement ou même sur le gros oeuvre, comme sur les façades, durant au moins les 10 années de la garantie décennale.

Une résidence secondaire neuve, c'est également davantage de sécurité qu'une maison en pleine campagne. Les programmes immobiliers neufs font de la sécurité un de leurs atouts : les résidences sont souvent clôturées, les parkings et halls d'immeubles neufs sont sécurisés, les logements neufs offrent des portes nouvelle génération, plébiscités par les assureurs, des fenêtres avec des dispositifs anti-effraction... 

Faire le choix d'une résidence secondaire neuve, c'est aussi opter pour un logement aux dernières normes techniques et environnementales, avec des matériaux éco-performants. De quoi réaliser des économies d'énergie, de réduire les factures énergétiques et autres charges de copropriété. Moins de frais d'entretien, c'est donc un moindre coût à supporter. Des frais plus faciles à couvrir si vous décidez de louer quelques semaines par an en profitant des possibilités de la location saisonnière. Un atout aussi en cas de revente en bénéficiant de la valeur verte des logements aux meilleurs performances énergétiques

 

Investir dans un logement secondaire neuf en loi Pinel

 

La loi Pinel, principal dispositif de défiscalisation immobilière, permet de réduire ses impôts tout en se constituant un patrimoine immobilier utilisable au moment de la retraite ou en tant que résidence secondaire. En effet, une fois l'engagement de location passé, six ans minimum, l'investisseur Pinel peut récupérer le bien pour lui-même en tant que résidence principale ou secondaire. Acheter neuf votre résidence secondaire dans une zone géographique éligible à la loi Pinel : par exemple sur la Côte d'Azur à Nice ou le Pays Basque à Biarritz... permet de rentabiliser votre investissement immobilier avant de l'utiliser.

 

Louer sa résidence secondaire neuve

 

Pour rentabiliser l'achat d'une résidence secondaire neuve, il est également possible de louer votre appartement neuf à la mer ou à la montagne quand vous ne l'occupez pas. De sorte à percevoir des loyers pour compenser vos frais d'entretien par exemple. Louer sa résidence secondaire en tant que logement classé meublé de tourisme permet par exemple d'obtenir un abattement de 71 % sur les loyers. Un avantage fiscal non-négligeable. Lire aussi - LMNP : investir en Location Meublée Non Professionnelle

 

Besoin d’un crédit immobilier ?

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques pour votre projet immobilier

Comparez les offres des banques

Fiscalité résidence secondaire neuve : attention au niveau des impôts locaux

 

Si l'acquisition d'une résidence principale permet de bénéficier d'exonérations et autres abattements, ce n'est pas le cas lors de l'achat d'une résidence secondaire. Ainsi la taxe d'habitation et la taxe foncière sont des éléments clefs à prendre en compte et ce, d'autant plus que les résidences secondaires se situent le plus souvent dans des zones et des villes touristiques où les taxes peuvent être élevées et où elles augmentent régulièrement.

La taxe foncière a ainsi augmenté de plus de 14 % au cours de ces 5 dernières années selon l'Union Nationale des Propriétaires Immobiliers, UNPI. Certaines plus que d'autres, autant être vigilant au moment de lancer sa prospection.

Attention également car dans une centaine de communes, comme Paris, Nice, Toulouse, Saint-Jean-de-Luz..., la taxe d'habitation sur les résidences secondaires est majorée. Ces dernières années, cette surtaxe est fixée entre 5 et 60 % selon les délibérations des communes. Là encore, il est nécessaire de s'informer pour ne pas avoir de mauvaises surprises au moment de recevoir sa feuille d'imposition locale.

 

Comment ne pas payer de taxe d'habitation sur une résidence secondaire ?

 

D'autant que, pour rappel, l'exonération du paiement de la taxe d'habitation est non applicable sur les résidences secondaires. En revanche, si vous avez quitté votre résidence principale pour intégrer un établissement d'accueil spécialisé, tel qu'une maison de retraite ou un centre de soins de longue durée, vous pouvez bénéficier d'une exonération de la taxe d'habitation sur vos résidences secondaires, y compris sur votre ancien logement. Cette mesure est appliquée même si vous ne conservez pas la jouissance exclusive de ce logement, par exemple si vous le prêtez ou le louez à d'autres personnes. Ainsi, en situation de déménagement vers un établissement d'accueil spécialisé, vous avez la possibilité de bénéficier d'une exonération de la taxe d'habitation pour vos résidences secondaires, contribuant ainsi à alléger votre charge fiscale dans cette période de transition.

 

Comment être exonéré de l'IFI sur sa résidence secondaire neuve ? Quels sont les impôts à payer pour une résidence secondaire ?

 

acheter résidence secondaire
Il est possible de réduire son imposition sur la fortune immobilière dans le cas de l'achat d'une résidence secondaire. © Stocklib
Acquérir une résidence secondaire peut signifier l'assujettissement à l'Impôt sur la Fortune Immobilière, IFI, pour les particuliers possédant un patrimoine immobilier d'une valeur nette supérieure à 1 300 000 €. D'où le conseil des experts : réfléchir à des solutions de financement peut permettre de s'exempter de l'IFI. En effet, la somme empruntée pour financer l'achat de votre résidence secondaire neuve diminuera la valeur du bien et réduira l'assiette imposable permettant parfois, lors des premières années après l'acquisition, une exonération puisque le prêt immobilier n'est pas considéré comme une possession immobilière et n'entre pas dans le calcul de cet impôt.

 

Exemple de fiscalité en France pour l'achat d'une résidence secondaire neuve :

 

Le calcul de l'IFI, comme celui de son prédécesseur, l'Impôt sur la Fortune (ISF), est basé sur un barème progressif dont le taux varie entre 0,50 % et 1,50 %. Ainsi, pour un particulier disposant d'un patrimoine immobilier de 1 050 000 euros (soit une résidence principale d'une valeur de 750 000 €, qui bénéficie d'une décote de 30 % et un bien locatif d'une valeur de 300 000 €) et souhaitant faire l'acquisition d'une résidence secondaire à 850 000 euros, l'IFI est calculé de la manière suivante : le tarif applicable sera de 0,50 % sur la tranche de 800 000 à 1 300 000 € et de 0,70 % sur la tranche de 1 300 001 à 2 570 000 €. D'où l'intérêt d'emprunter pour financer l'achat de sa résidence secondaire dans l'immobilier neuf ou ancien. Dans cet exemple, le coût du crédit immobilier est moindre que le niveau d'imposition, selon les calculs du courtier.

Conclusion : « Au regard de l'IFI, un acquéreur a tout intérêt à minimiser son apport initial, dans la limite de sa capacité d'emprunt maximale », conseille Sylvain Lefevre, président de La Centrale de Financement. Il s'agit alors de trouver un équilibre entre l'apport personnel, qui permet de soigner son profil d'acheteur, le coût du crédit et la somme empruntée, qui n'est pas prise en compte dans le calcul de l'IFI. Mais des solutions existent donc pour réaliser cet investissement plaisir qu'est une résidence secondaire neuve.

 

Comment ne pas payer de plus-value sur la vente d'une résidence secondaire ?

 

En cas de revente, pour éviter de payer la plus-value immobilière lors de la cession d'une résidence secondaire, plusieurs solutions s'offrent aux vendeurs.

- D'abord, une exonération totale de l'impôt sur le revenu est possible après 22 années de détention du bien, tandis que l'exonération des prélèvements sociaux requiert une détention de 30 ans.

- Si la valeur du bien vendu ou la part du vendeur dans ce bien est inférieure ou égale à 15 000 €, aucune taxation n'est appliquée. Ce seuil est applicable à chaque vente, indépendamment du nombre de transactions dans une même année.

- Autre solution pour échapper à la taxation, le vendeur ne doit pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des quatre années précédant la vente, et doit utiliser le montant de la vente pour l'achat de sa nouvelle résidence principale. Cette dernière condition nécessite qu'il ne soit pas déjà propriétaire de cette résidence principale, et qu'il utilise tout ou partie du montant de vente dans un délai maximal de 24 mois.

- En outre, les individus résidant en maison de retraite peuvent être exonérés de la taxe sur la plus-value pour la cession d'une résidence secondaire, à condition que leur revenu fiscal annuel ne dépasse pas 11 120 euros.

Voilà de quoi vous lancer dans l'achat d'une résidence secondaire neuve !

Faut-il acheter une résidence secondaire en 2024 ?

 
Alors que l’épidémie de coronavirus a déclenché un confinement généralisé de la population durant près de deux mois, nombreux ont eu l’idée de se tourner vers l’achat d’une résidence secondaire. D’autant plus après avoir testé le télétravail qui a le vent en poupe. En effet, pourquoi ne pas envisager de partager sa semaine entre une adresse principale en allant au bureau et une résidence secondaire en télétravaillant. On parle de plus en plus souvent du phénomène de résidence semi-principale ou semi-secondaire. Une récente étude estime d’ailleurs qu’à l’horizon 2030, plus de 20 % des salariés d’Ile-de-France occupant des bureaux pourraient travailler à distance. Investir dans une résidence secondaire apparaît donc pertinent si vous êtes dans cette situation permettant le télétravail ou un mode de vie qui peut se partager entre deux lieux d'habitations. Lire aussi - Achat neuf : quels sont les frais annexes ?

Découvrez notre sélection de programmes neufs

  • Investir programme neuf Le Hameau de Matthieu Jarrie

    Le Hameau de Matthieu
    2, 3 pièces, Maison
    Jarrie - 38

    Découvrir
  • Investir programme neuf Alto Epagny-Metz-Tessy

    Alto
    2, 3, 5 pièces
    Epagny-Metz-Tessy - 74

    Découvrir
  • Investir programme neuf Les Hauts d'Auribeau Appartement Auribeau-sur-Siagne

    Les Hauts d'Auribeau Appartement
    2, 3 pièces
    Auribeau-sur-Siagne - 06

    Découvrir
  • Investir programme neuf Bo Rivage Biarritz

    Bo Rivage
    2, 3, 4 pièces
    Biarritz - 64

    Découvrir
  • Investir programme neuf Toulouse M2 Toulouse

    Toulouse M2
    3, 4 pièces
    Toulouse - 31

    Découvrir
  • Investir programme neuf Les Nouveaux Quais Bonneville

    Les Nouveaux Quais
    2, 3, 4 pièces
    Bonneville - 74

    Découvrir
  • Investir programme neuf Le Bocage de Joanny Claix

    Le Bocage de Joanny
    2, 3, 4 pièces
    Claix - 38

    Découvrir
  • Investir programme neuf Villa Francesca Roquebrune-Cap-Martin

    Villa Francesca
    2, 4 pièces
    Roquebrune-Cap-Martin - 06

    Découvrir
  • Investir programme neuf Le Zephyr Evian-les-Bains

    Le Zephyr
    3, 4 pièces
    Evian-les-Bains - 74

    Découvrir
  • Investir programme neuf Carré Jean Jaures Nîmes

    Carré Jean Jaures
    2 pièces
    Nîmes - 30

    Découvrir
  • Investir programme neuf Le Pièmont d'Ettore Molsheim

    Le Pièmont d'Ettore
    1, 2 pièces
    Molsheim - 67

    Découvrir
  • Investir programme neuf Rosalie Le Relecq Kerhuon

    Rosalie
    2, 3, 4, 5 pièces
    Le Relecq Kerhuon - 29

    Découvrir
  • Investir programme neuf My Côté Canal Toulouse

    My Côté Canal
    3 pièces
    Toulouse - 31

    Découvrir
  • Investir programme neuf Vision'r Cenon

    Vision'r
    3 pièces
    Cenon - 33

    Découvrir
  • Investir programme neuf Chalets Láska Les-Contamines-Montjoie

    Chalets Láska
    3 pièces
    Les-Contamines-Montjoie - 74

    Découvrir

Autres Conseils pratiques

Voir tous les conseils pratiques