La baisse des prix immobiliers attendra

Edition du
Chiffres clés

Certains espèrent un ajustement des prix immobiliers pour se lancer dans un projet d’acquisition mais pour le moment, rien n’est visible, selon les derniers chiffres officiels de l’Insee.

prix logement France 2022
L'Insee n'observe toujours pas de baisse de prix des logements au terme du troisième trimestre 2022. © Shutterstock

Certains espèrent un ajustement des prix immobiliers pour se lancer dans un projet d’acquisition mais pour le moment, rien n’est visible, selon les derniers chiffres officiels de l’Insee.

Trouvez un logement neuf en 3 clics !

Où cherchez-vous ?

  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
Trouver

Toujours pas de baisse de prix dans l’immobilier neuf comme ancien à l’horizon. Si certains l’attendent pour compenser la hausse des taux d’intérêt, aucune diminution n’a été enregistrée par l’Insee au terme du troisième trimestre 2022. Ça continue même de grimper, certes moins fort qu’auparavant. 

 

Les prix des logements neufs et anciens augmentent encore

 

Au troisième trimestre 2022, les prix des logements en France métropolitaine augmentent de 1,5 %, par rapport au trimestre précédent en données corrigées des variations saisonnières, comme au deuxième trimestre 2022, selon l’Indice des prix des logements neufs et anciens fournis par l’Insee. 
Rien qu’au cours du troisième trimestre 2022, même si la hausse ralentit, les prix pour les logements neufs progressent de + 1,9 %, après + 3,2 %, quand ils augmentent à un rythme proche de celui du trimestre précédent pour les logements anciens : + 1,4 %, après + 1,3 %.
Sur un an, les prix des logements décélèrent légèrement : + 6,4 %, après + 6,7 % au trimestre précédent. Les prix des logements anciens : + 6,4 % s’accroissent à peu près au même rythme que ceux des logements neufs : + 6,5 %, alors qu’ils étaient plus dynamiques depuis le premier trimestre 2020.

Autres Chiffres clés

Voir tous les chiffres clés