Immobilier neuf 2022 : un premier bilan très en retrait

Edition du
Chiffres clés

Des ventes et des mises en vente en recul, des prix qui continuent de monter mais au rythme de l'inflation… voici un premier bilan du marché de l’immobilier neuf en France au terme de 2022, grâce aux chiffres collectés par le cabinet Adéquation.

bilan immobilier neuf 2022
2022 restera une mauvaise cuvée pour l'immobilier neuf en France avec des ventes et des lancements commerciaux en recul. © Shutterstock

Des ventes et des mises en vente en recul, des prix qui continuent de monter mais au rythme de l'inflation… voici un premier bilan du marché de l’immobilier neuf en France au terme de 2022, grâce aux chiffres collectés par le cabinet Adéquation.

Trouvez un logement neuf en 3 clics !

Où cherchez-vous ?

  • Pour habiter
  • Pour investir
  • Terrains
Trouver

Spécialiste de l’observation et de l’étude des marchés immobiliers neufs en France, la société Adéquation dresse un bilan chiffré du logement neuf en 2022 et comme on pouvait s’en douter, le verdict est mauvais sur plusieurs des critères qui font ou non le dynamisme du secteur.

 

Moins de 90 000 logements neufs vendus en 2022

 

Ainsi, les ventes de logements neufs aux particuliers reculent de 20 % en un an. Avec moins de 90 000 ventes, le recul est significatif avec une baisse qui n’a cessé de s’accentuer depuis le printemps 2022, analyse Adéquation.
Autre chiffre dans le rouge, celui des mises en vente. Avec seulement 95 000 logements neufs commercialisés en promotion immobilière en 2022, à l’échelle nationale, cela représente un recul de 10 % en comparaison de 2021.

 

Gratuit, téléchargez notre guide

“ Acheter un logement neuf : mode d'emploi ”

  • Les avantages du neuf
  • Comment financer un logement neuf
  • Achat en VEFA, mode d'emploi
Veuillez renseigner votre adresse email dans ce champ pour télécharger notre guide.

Conformément au Règlement Général de Protection des Données – (UE) 2016/679., vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit, il vous suffit d'en faire la demande par mail (dpo@gao-communication.com) ou par voie postale à GAO-Communication, 3D allée Charles Péguy 74940 Annecy-Le-Vieux.

Paradoxale hausse de l’offre d'appartements neufs

 

Malgré la diminution des mises en vente, le recul des ventes est tel que l’offre commerciale parvient à se reconstituer. Même si le volume reste encore modeste, d’après Adéquation, l’offre disponible de biens immobiliers neufs en vente progresse de 8 % entre décembre 2021 et décembre 2022 pour atteindre environ 93 000 lots en commercialisation. 

 

Inquiétant recul des ventes aux investisseurs

 

Parmi les inquiétantes données recueillies par Adéquation, on peut noter le fort retrait des ventes aux investisseurs. Avec 38 000 ventes signées pour des investissements locatifs aux particuliers, cela représente un recul de 29 % en un an et même de presque 37 % en comparaison de 2019, année post-crise sanitaire où 61 000 logements avaient été vendus afin d’acheter pour louer. 
Autre mauvais chiffre : les 20 000 ventes de logements neufs en Ile-de-France à des acquéreurs particuliers, c’est le chiffre le plus bas enregistré depuis 2015, selon Adéquation.

 

Besoin d’un crédit immobilier ?

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques pour votre projet immobilier

Des prix du neuf qui suivent l’inflation

 

En revanche, paradoxalement, malgré la forte flambée du prix de l’énergie, des matériaux et du coût de construction au sens large, le prix moyen des appartements neufs vendus par des promoteurs immobiliers en décembre 2022 était de 5 280 €/m², soit une augmentation significative de 5 % sur un an, mais une progression égale à l’inflation moyenne enregistrée en France d’après l’Insee. A voir maintenant si 2023 parviendra à inverser cette tendance négative.

Autres Chiffres clés

Voir tous les chiffres clés