200 Pass Propriété à saisir !

Recherche d'articles

 
 
Conseils pratiques Edition du

Les 10 astuces pour une construction de maison neuve réussie

construction maison individuelle
Il est nécessaire de s'imposer des visites à toutes les étapes-clés du chantier de construction de sa future maison. La loi le prévoit.

Tags : Construction, maison neuve


De l’achat du terrain à la réception de la maison, voici 10 conseils et astuces pour qu’un projet de construction d’une maison individuelle soit complètement réussi. Revue de détails.

Avant le début des travaux


Conseil n°1 - Au moment d’acheter le terrain à bâtir de votre future maison, un simple coup d’œil aux maisons du voisinage peut permettre de repérer des fissures et ainsi laisser soupçonner un sol argileux ou humide, qui pourrait rendre fragile la construction dans l’avenir. Il faut donc s’informer sur (ou faire faire) une étude de sol.

Conseil n°2 - Une haie ou une clôture préexistante ne signifie pas forcément que le bornage du terrain soit juste. Avant de signer l’achat du terrain et surtout de commencer les travaux, une vérification s’impose. Sinon, gare aux voisins qui vous font déconstruire un mur mitoyen tout juste élevé.

Conseil n°3 - Attention aux clauses abusives dans le contrat de construction de maison individuelle, le CCMI. Certains éléments doivent vous alerter : si le constructeur veut vous faire supporter les coûts de fourniture du chantier, tel que les besoins d’eau ou de chauffage ou si le contrat possède une clause interdisant l’accès au chantier.

Pendant le chantier de construction


Conseil n°4
construction maison neuve
Vérifier au moment des fondations, qu'il n'y a pas d'eau de pluie dans les tranchées qui doivent accueillir le béton. © Capeb
- Multiplier justement les visites sur le chantier et ne pas se contenter de simples coups de téléphone. Tout au long du chantier, des étapes-clés de la construction, marquées par le paiement des échéances légales doivent être vérifiées et c’est ce que la loi prévoit. Cela représente une visite tous les deux mois environ. 

Conseil n°5 - A chaque visite, son inspection et son astuce… D’abord se munir à chaque fois des plans de la maison et de la notice technique pour vérifier l’utilisation des matériaux prévus. Au moment des fondations, avant le béton, les tranchées doivent être sèches et ferraillées de chaque côté. Penser ensuite à bien vérifier la taille de la maison et des pièces, sans oublier la jointure des parpaings au moment de la construction des murs. 

Conseil n°6 - Comme pour la taille de la maison et des pièces, une importante vérification des fenêtres est à prévoir : dimension, bon positionnement, bon matériau, présence du double-vitrage… 
Même chose pour l’isolation avant la pose des cloisons aux murs comme au plafond, il faut vérifier l’étanchéité de l’isolant. De quoi préserver ses futures consommations d’énergie.

Au moment de la réception de la maison neuve


Conseil n°7 - C’est au moment de la livraison de la maison que les astuces sont les plus simples à mettre en pratique. Exemples venir avec son sèche-cheveux pour tester TOUTES les prises électriques et son ampoule pour vérifier le bon fonctionnement de douilles de lumière.
Un coup d’œil au disjoncteur général permet de repérer que le réseau électrique de la maison est bien raccordé à un fil de terre grâce à des fils jaunes et verts.

Conseil n°8 - Ne pas oublier l’extérieur de la maison en donnant un coup de jet d’eau sur la terrasse pour vérifier qu’elle est bien construite en pente vers le terrain ; essayer de garer votre voiture dans votre nouveau garage pour tester son accès et sa superficie ; examiner la taille de la cheminée, au minimum 40 centimètres grâce à une échelle… 

Conseil n°9 - L’isolation et le chauffage étant les atouts d’une maison neuve, il ne faut pas lésiner sur la vérification de la bonne isolation des tuyaux dans tous les recoins de la maison. Penser à mettre en route le chauffage pour éviter toute surprise l’hiver venu. Même en plein été, pourquoi d’ailleurs ne pas prévoir une flambée pour s'assurer de son bon fonctionnement.

Conseil n°10 - Se faire assister. Quelle que soit la liste d’astuces et de conseils à appliquer, rien de mieux que de se faire assister par un spécialiste extérieur au constructeur quand on ne s’y connaît pas assez. A partir de 500 € selon la taille du chantier, un contrôleur technique peut vous accompagner dans les différentes phases de la construction de votre maison.

NOS PARTENAIRES A VOTRE SERVICE

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques

Crédit Immobilier
Simulation loi Pinel

Réalisez une simulation d'investissement loi Pinel 2017

Simulation loi Pinel
Simulateur Prêt à taux zéro 2016

Calculez gratuitement le montant de votre Prêt à Taux Zéro 2017

Simulation gratuite PTZ
bot